Tuez-les par balle» : tel est l'ordre du président philippin contre ceux qui refusent le confinement    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Coronavirus : 17 nouveaux cas confirmés, 708 au total, jeudi 2 avril à 21h    Zaïo : arrestation d'un individu impliqué dans la diffusion de contenu numérique incitant à la haine    ADD: Tout savoir sur les initiatives digitales en faveur de l'administration publique    Agriculture : La situation du marché à un niveau normal    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    TIBU Maroc s'adapte au coronavirus    Aswak Assalam lance prochainement «Aswak Delivery», un service de livraison à domicile    Coronavirus : le groupe CDG annonce de nouvelles mesures au profit des TPME    Covid-19: Le ministère de la Santé appelle à la patience    Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce jeudi 2 avril    Confinement: nouvelles pratiques, vieilles fractures    Enchères de Sotheby's: Melehi et Belkahia en vedette    Mohamed Belmou : «Nous sommes pour l'idée d'allouer le budget des festivals pour lutter contre le corona»    Fonds Spécial Covid-19    Saad Lamjarred réagit au décès de Marcel Botbol (PHOTO)    Les éboueurs, des soldats nocturnes qui veillent à la propreté    Covid-19: l'Espagne passe à la phase de “ralentissement” de la pandémie    CDM reporte les échéances des crédits pour les clients impactés    Sous le thème «Philosophie de jeu de la FRMF» : La FRMF tient son séminaire en ligne    Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire    Confinement : que regardent les téléspectateurs marocains?    La télévision au temps de Coronavirus et la reprise du pouvoir d'initiative    Le Maroc a été parmi les premiers à fournir la chloroquine malgré la forte demande au niveau mondial    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    Lutte anti-coronavirus : Evacuation d'un grand marché populaire à Laâyoune    Un joueur du FUS se blesse pendant ses entraînements à domicile    Adieu Si Fadel    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Mustapha Adib, ex-espion des services de l'hexagone, tombe bien bas    Décès de Marcel Botbol à cause du Covid-19: ce que l'on sait    Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Brèves Internationales    Les réserves des centrales syndicales    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    Le Maroc n'y échappera pas    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le «Rouges et Blancs» pour la revanche face au «Sang et Or»
Publié dans Albayane le 24 - 05 - 2019

Le Wydad Casablanca et l'Espérance Tunis se retrouvent ce vendredi au Complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat en nocturne à partir de 20H00, dans un duel maghrébin comptant pour la finale «aller» de la Ligue des Champions d'Afrique. La finale «retour» est prévue la dans une semaine au Stade Radès de Tunis.
Pour négocier sa mission dans de bonnes conditions, la WAC est entré en concentration à huis clos à Bouznika depuis le début de cette semaine avec sa formation type dont le Onze titulaire à l'exception de Mohamed Nahiri qui est absent pour cause du cumul des avertissements.
De son côté, l'Espérance qui a regagné Rabat, au grand complet, mercredi dernier, a effectué deux séances, la première de récupération et la seconde d'entrainement, jeudi.
Cette finale qui sera officiée par l'arbitre égyptien Gehad Zaghlol Grisha, assisté par le Soudanais Walid Ahmed et l'Algérien Abdelhak Chtali, reste donc d'une grande importance pour les deux protagonistes. L'Espérance ne veut pas y laisser des plûmes et le WAC souhaite réussir le maximum avant de penser à la seconde manche à Tunis où certainement l'enjeu sera de taille pour le sacre final.
En plus, le WAC a un vieux compte à régler avec l'Espérance. Déchu de sa couronne de champion d'Afrique par la formation tunisoise après une petite victoire à Tunis 1-0 et un nul à Casablanca 0-0 en finale de l'édition de 2011, le Wydad cette année aura une belle occasion de prendre sa revanche et de remettre les pendules à l'heure.
Le WAC n'est donc pas prêt à céder, une seconde fois, face l'adversaire espérantiste qui, de se part, ne souhaite pas gâcher un titre continental dans un espace court de deux mois et face à un autre club marocain après la défaite en super coupe d'Afrique remportée par le Raja (2-1), fin mars dernier à Doha.
Voilà pour l'enjeu de cette rencontre maghrébine de taille notamment du côté du WAC qui a rendez-vous avec l'histoire en compagnie de son coach tunisien, Fawzi Benzarti, revenu pour récupérer le temps perdu de la précédente édition quand il avait quitté les Rouges en plein compétition avant l'élimination au Cap des quarts de finale.
Aujourd'hui, le WAC retrouve la finale avec Benzarti qui sera opposé à son ancienne équipe espérantiste qu'il a dirigée en 2017 quand le WAC avait remporté la Champion's League en compagnie du cadre national Houcine Ammouta. Lors de cette année, Benzarti était secondé par Mouine Chaabani en tant qu'entraineur adjoint et puis de Khaled Ben Yahia en 2018 avant de prendre en charge l'Espérance directement depuis octobre dernier.
Reste un seul souci pour le WAC qui joue le premier à domicile et qui doit négocier son match avec intelligence tout en gardant prudence pour que son ossature soit présente à la fête de Tunis, car 5 joueurs risquent d'être assommés par le cumul des avertissements dont le gardien Réda Tagnaouti, Achraf Dari, Saidi, Moutaraji ainsi qu'Ounajem même.
De son côté, l'Espérance compte pas moins de 7 joueurs qui risquent les mêmes sanctions…
Alors place au spectacle dans cette première finale à Rabat et son complexe Moulay Abdellah qui fera le plein avec les inconditionnels wydadis mais aussi des supporters qui viendront de tous les coins du Maroc, pour épauler les Rouges et Blancs vers une victoire sécurisante en attendant confirmation à Tunis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.