Vaccin anti-Covid-19: un institut indien compte produire plus de 100 millions de doses    Relance: Gouvernement, CGEM et GPBM s'engagent    Le Fonds d'investissement stratégique sur les rails    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Le tourisme: Une affaire de santé aussi    Ligue des champions : les résultats et le programme des quarts    Nouveau modèle de développement: le monde carcéral invité à s'exprimer    Saisie près de Casablanca de plus de 5 tonnes de chira    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Le classement général de la Botola (mise à jour)    Champions League: le Real s'effondre face à City, Lyon sort la Juve (VIDEOS)    Covid-19 : le Maroc retiré de la liste des pays sûrs    Education Nationale : 2.587 inspecteurs affectés au titre de 2020    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Macron réclame une enquête internationale    La hausse des cas touchés par le coronavirus perçue différemment    Réunion du Conseil de gouvernement    Sur Hautes instructions Royales : Mise en place d'un hôpital militaire de campagne à Beyrouth    Covid-19: 1018 nouveaux cas confirmés au Maroc ce vendredi    Etat d'urgence sanitaire: ce que dit le projet de loi adopté ce vendredi    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Tourisme national : un secteur d'avenir    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Liban : une instabilité explosive    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mpay forum: «L'avenir du paiement sera incontestablement mobile»
Publié dans Albayane le 14 - 06 - 2019

Dans le cadre du «Digital African Tour», la 3ème édition du ‘'Mpay forum'' s'est tenue le 12 juin dernier à Casablanca. Cette édition se pose une question cruciale : «Le futur du paiement sera-t-il mobile ?».
L'avenir du paiement sera incontestablement mobile. La preuve : le taux d'équipement en smartphones est aujourd'hui nettement supérieur au taux de bancarisation. D'ailleurs, au Maroc, le Centre Monétique Interbancaire (CMI) précise que l'évolution des paiements via internet sur les 3 dernières années, a réalisé un bond de 235% en nombre et s'est multiplié par 1,5 en termes de montant. Prenant en compte cette évolution remarquable et notable, la direction des études et des prévisions financières (DEPF), dans son rapport récemment paru, recommande de s'arrimer aux nouvelles mutations du paysage bancaire africain, marqué notamment par l'émergence du mobile money.
Dans le même sillage, le Fondateur de HPS Mohammed Horani a fait observer que des solutions et des produits vont être offerts par les banques et par les établissements de paiement en vue de booster le paiement mobile au Maroc. «Actuellement, HPS a le statut d'un établissement de paiement», a-t-il fait savoir, notant qu'il y a aussi «ce qu'on appelle les établissements de paiement régis par des règles beaucoup moins exigeantes par rapport aux banques et qui peuvent contribuer et être actifs dans le domaine du paiement mobile».
Pour sa part, Francis Meston, Group Executive vice-président d'ATOS, leader international de la transformation digitale pense que le «Royaume dispose de tous les atouts en termes de paiement mobile. Notamment un système bancaire interopérable, un taux d'équipement en smartphones qui est très important et une poussée remarquable de la Fintech dans le pays». Potentiel sur lequel a misé, sur les cinq ans à venir, la Banque Mondiale qui entend devenir partie prenante de l'évolution du Royaume en l'accompagnant dans son développement d'un secteur financier inclusif et d'une économie numérique compétitive avec une enveloppe globale d'investissement de 6,6 milliards de DH.
Ce forum se veut aussi une initiative à même de permettre la production de valeur ajoutée scientifique «made in Africa», de «networker» et de s'enquérir des avancées du continent sur divers aspects liés au digital. «Les services de banques mobiles ne cessent de progresser : une évolution plutôt timide au Maghreb mais plus soutenue ailleurs notamment dans les pays de la Cédéao avec des chiffres édifiants : 104,5 millions de comptes de mobile money en 2017 avec une évolution à 2 chiffres d'année en année.
En 2018, selon le GSMA, 48% des utilisateurs du mobile money dans le monde sont Africains», explique Saloua Karkri-Belkeziz, présidente de la Fédération marocaine des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring (APEBI), organisateur de l'événement en partenariat avec le CIOMag et l'Agence du développement du digital (ADD).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.