Hyundai Maroc : commercialisation amorcée pour le nouveau Tucson    WAC-MCO: le pactole pour les joueurs oujdis en cas de victoire    Alerte météo: averses orageuses et fortes rafales de vent au Maroc    La CNOPS fait une annonce importante    Couvre-feu ramadanesque: Casablanca comme vous ne l'avez jamais vue (VIDEO)    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    La Bourse de Casablanca débute en hausse    Neymar se dit " plus heureux qu 'avant" à Paris    WAC-MCO en prologue de la 12ème manche de la Botola Pro D1    Abdellatif Hammouchi, l'oeil qui veille sur le Maroc    Sahara Marocain : Une fois de plus, Paris joue l'ambiguïté    Le Conseil des oulémas de Ouarzazate planche sur la désintégration familiale    La vigilance au quotidien, au maroc et à l'étranger    Justice : Recomposition des commissions permanentes du CSPJ    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue omanais    Maroc/Accidents de la route: 12 morts et 2.355 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    OMS : Septième semaine consécutive d'augmentation des contaminations dans le monde    Un ministre australien en Europe pour régler un différend au sujet des vaccins    Khalid Chihab crée un instrument Ade musique combinant l'Oud et l'Outar    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Le Street Art pour embellir la médina d'Oujda    Coupes africaines : Le tirage au sort fixé au 30 avril au Caire    Algérie : dégradation de l'état de santé de 23 détenus, en grève de la faim depuis 9 jours    Les TPE toujours pénalisées par les retards de paiement des factures    Ligue des Champions : Le bus du Real attaqué par des hooligans !    Programme de la 5ème journée de la CAF : Tous les matchs se jouent le 21 avril    Sahara marocain: L'ambassadeur du Maroc à Moscou s'entretient avec le vice-ministre russe des AE    USA: la policière qui a tué un jeune Afro-américain à Minneapolis, arrêtée et inculpée    Assurance maladie obligatoire: 3 conventions-cadres signées devant SM Mohammed VI (reportage)    Edito : Révolutions mesurées    MMA: troisième confrontation entre McGregor et Poirier à Las vegas    Fruit d'un partenariat avec le ministère de l'éducation nationale : 27 centres des classes prépa équipés par OCP    8 personnes interpellées à Laâyoune : Mise en échec d'une tentative de trafic de plus d'une demie-tonne de chira    Union européenne : 5 milliards de dirhams décaissés pour le Maroc    Barid Al Maghrib lance «Barid Suppliers»    Dakhla : Le RNI lance Ramadaniyat Al Ahrar    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    Ligue des champions: Le Real disputera sa 9ème demi-finale sur les 11 dernières    Météo: encore de la pluie ce jeudi 15 avril au Maroc    Ramadan : les bus de Casablanca adaptent leurs horaires    Afghanistan : les USA annoncent le retrait des troupes américaines avant le 11 septembre 2021    L'ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques    Le festival international du rire de Casablanca aura lieu en distanciel du 15 au 18 avril    Maroc : La Fondation TGCC pour l'Art et la Culture lance un nouveau concours destinée aux jeunes artistes    Un artisan innove un instrument de musique combinant l'Oud et l'Outar    L'écrivain musé, comme s'il était l'ultime intrigue de l'Histoire.    Des pèlerins immunisés contre la Covid-19 se rendent à la Mecque au premier jour du ramadan    Nos vœux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI
Publié dans Albayane le 14 - 06 - 2019

Le Suriname a salué, mercredi, le rôle de SM le Roi Mohammed VI en tant que "leader africain" ainsi que l'apport du Souverain à la diplomatie régionale tant en Afrique que dans le monde.
"Le Gouvernement du Suriname salue le rôle joué par SM le Roi Mohammed VI en tant que leader africain, à travers Son engagement dans la diplomatie régionale tant en Afrique qu'ailleurs dans le monde", indique un communiqué conjoint signé à l'occasion de la visite officielle au Suriname du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita.
Cet engagement se manifeste à travers "l'octroi d'une assistance technique, l'éducation et la formation en vue d'accroître le commerce et les investissements et promouvoir le développement socio-économique en tant que moyens de promouvoir la prospérité, la stabilité, la paix et la sécurité dans le monde", poursuit le document publié à l'issue d'entretiens entre M. Bourita et son homologue du Suriname Yldiz Pollack-Beighle.
Le gouvernement du Suriname a également remercié le Royaume pour sa précieuse contribution en matière de développement et de financement.
A l'occasion de la visite de M. Bourita à Paramaribo, le Suriname a réitéré sa décision de retirer sa reconnaissance de la fantomatique RASD, en exprimant son soutien à une solution politique définitive au différend régional sur le Sahara dans le cadre de la souveraineté du Maroc et de son intégrité territoriale.
Les entretiens ente M. Bourita et Mme Pollack-Beighle, qui se sont déroulés en présence notamment de l'Ambassadeur du Maroc au Brésil et au Suriname, M. Nabil Adghoghi, ont été l'occasion d'évoquer les derniers développements de la question du Sahara marocain ainsi que plusieurs questions d'intérêt commun liées au commerce, aux investissements, à la connectivité, aux échanges culturels, au tourisme et à l'échange des expériences.
M. Bourita a entamé mercredi une visite au Suriname, où il a eu des entretiens avec plusieurs hauts responsables du pays caribéen.
Sahara: soutien de l'approche marocaine
D'autre part, le Suriname a réitéré, mercredi, sa décision de retirer sa reconnaissance de la fantomatique RASD, en exprimant son soutien à une solution politique définitive au différend régional sur le Sahara dans le cadre de la souveraineté du Maroc et de son intégrité territoriale.
« Le gouvernement de la République du Suriname réitère sa décision prise le 9 mars 2016 et communiquée aux Nations Unies, en vertu de laquelle il a retiré sa reconnaissance de la soi-disant RASD », selon un communiqué conjoint signé à l'occasion de la visite officielle au Suriname du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.
Tout en réitérant sa « position de principe en faveur des principes internationalement reconnus du dialogue et du règlement pacifique des disputes », le Suriname a salué « l'engagement du gouvernement du Maroc en faveur d'une solution politique définitive et mutuellement acceptable » et a appelé « toutes les parties à continuer sur la voie du dialogue pour parvenir à une telle solution dans le cadre de la souveraineté marocaine et l'intégrité territoriale du Royaume », précise le document publié à l'issue d'entretiens entre M.Bourita et son homologue du Suriname Yldiz Pollack-Beighle.
Lors de ces entretiens, M. Bourita a informé Mme Pollack-Beighle des derniers développements concernant la question du Sahara et a réitéré l'engagement du Royaume à œuvrer de concert avec les Nations Unies en vue de parvenir à une solution juste et définitive à ce conflit régional.
Les entretiens ont également porté sur nombre de questions d'intérêt commun liées au commerce, aux investissements, à la connectivité, aux échanges culturels, au tourisme et à l'échange des expériences.
M. Bourita a entamé mercredi une visite au Suriname, où il a eu des entretiens avec plusieurs hauts responsables du pays caribéen.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.