Compteur coronavirus : 249 cas testés positifs et plus de 3,9 millions de personnes vaccinées    CNSS : trois nouvelles catégories éligibles à l'indemnité Covid-19 [Guide]    Salma Azzaoui, une sportive marocaine au défi de la rudesse du soccer américain    Rassemblement à Paris des partisans du Hirak réclamant la dissolution du régime algérien    En leur journée internationale, les femmes aspirent toujours à une égalité de fait    Quand le Maroco-Allemand, Mohamed Hajib, condamné pour terrorisme, faisait l'apologie des attentats-suicides    L'Opinion : Ni fête, ni stéréotype    Mohamed Essoulimani expose sa dimension spirituelle de la femme    Maroc-USA : Examen des moyens de renforcer la coopération culturelle    Sahara : Les Nations unies reconnaissent la difficulté de nommer un envoyé spécial    Irak : le pape prie pour les «victimes de la guerre»    CCISCS : Un partenariat stratégique pour encourager l'entrepreneuriat    Le Bayern rassure sur la blessure de Jérôme Boateng    La promotion des droits sociaux et économiques de la femme au cœur des objectifs majeurs de l'INDH    Les sociétés de distribution sur la sellette    Exposition: sensualité et audace    «Tisser le temps politique au Maroc»    Le WAC s'approche de la qualification en leader, El Kaabi s'illustre    La femme est appelée à s'affirmer dans les divers registres de la vie sociétale    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    La Biélorussie réclame l'extradition de Svetlana Tsikhanovskaïa    Merkel et son parti voient leur étoile pâlir    L'or inexploré tchadien dans la ligne de mire du marocain Marita Group    Alerte météo: fortes averses prévues au Maroc ce dimanche    Déclaration du CA avant le 1er avril    Une semaine sous le signe de la stabilité    Ligue des champions : Le Zamalek et Al Ahly en difficulté    Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    L'étape actuelle exige une implication de tous    L'égalité des genres au centre des efforts de relèvement de la crise    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    Ligue des champions Afrique (3è journée): le point sur le groupe C    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    Armée américaine et insurgés du Capitole    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bourita représente SM le Roi au 12e Sommet extraordinaire de l'UA à Niamey
Publié dans Albayane le 09 - 07 - 2019

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Nasser Bourita représente SM le Roi Mohammed VI aux travaux du 12ème Sommet extraordinaire de l'Union africaine (UA), ouverts dimanche dans la capitale nigérienne Niamey.
Ce Sommet est exclusivement consacré au lancement de la phase opérationnelle de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZELCA), projet phare de l'agenda 2063 de l'UA.
Moment symbolique de la cérémonie d'ouverture du Sommet de Niamey, le Nigeria et le Bénin, deux pays qui n'avaient pas encore adhéré à la ZLECA, ont signé l'accord instituant ce bloc commercial et douanier.
Procédant à l'ouverture de ce Sommet, le chef de l'Etat égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, président en exercice de l'UA, a relevé que le sommet de Niamey revêt une importance inégalée dans l'histoire de l'UA car marquant l'amorce de la phase opérationnelle de l'action africaine commune en matière d'intégration économique et commerciale.
Avec l'entrée en vigueur officielle de la ZLECA, le continent est résolument sur la voie d'une Afrique nouvelle orientée vers le progrès, la prospérité et l'émancipation économique, a-t-il ajouté.
De son côté, le président de la commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, a indiqué que la ZLECA est l'un des projets les plus emblématiques de l'agenda africain, notant que l'Afrique avec une population de 1,27 milliard de personnes, devient ainsi le plus grand espace d'échange commercial au monde.
Grâce à cet espace, la croissance de l'économie africaine devrait être deux fois plus rapide que celle du monde développé, sachant que l'Afrique est le deuxième continent le plus grand et le deuxième le plus peuplé, a-t-il ajouté.
De son côté, le Président du Niger, Isoufou Mahamadou, a souligné que la ZLECA permettra l'élimination progressive des droits de douanes sur le commerce intra-africain et offrira avec un marché de 1,2 de consommateurs aujourd'hui et 2,5 milliards en 2050, des possibilités commerciales immenses, notamment pour les entreprises africaines.
Sans infrastructures routières, ferroviaires, portuaires, aéroportuaires, énergétiques et de télécommunications, la ZLECA sera une coquille vide, a souligné le chef de l'Etat nigérien, notant que ce projet forme avec les autres plans et programme de l'UA, un tout cohérent dans la perceptive de renforcer l'intégration régionale et atteindre les objectifs de l'Agenda 2063.
Pour sa part, la Secrétaire générale adjointe des Nations unies, Amina Mohamed s'est réjouie de la signature de l'Accord sur la ZLECA par la quasi-totalité des pays africains, soulignant que son entrée en vigueur vient donner corps à l'aspiration de tout un continent à une zone commerciale affranchie de toutes les barrières.
Cette zone tant attendue va créer des emplois, contribuer au transfert des technologies, développer de nouvelles compétences, canaliser davantage d'investissements vers l'Afrique et, enfin, améliorer les capacités de production des Etats du continent, a-t-elle énuméré.
Lors de la session de Niamey, il sera procédé, outre le lancement officiel de la ZLECA, au choix du pays devant abriter son secrétariat permanent.
Le Sommet examine également d'autres questions afférant au passeport unique et à la mise en place d'un marché aérien unique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.