Maroc/Covid-19: Plus de 3.000 guides touristiques agréés bénéficient d'indemnités forfaitaires    Maroc/Météo: Temps nuageux ce mercredi 21 avril    Le surplace insolite d'une régularisation à l'italienne    Le Maroc dénonce l'obstruction algéro-polisarienne du processus de nomination d' un Envoyé personnel au Sahara    Le déficit budgétaire se creuse pour le deuxième mois consécutif    La généralisation de la protection sociale, un triomphe contre les inégalités    Les TPE lourdement impactées par les délais de paiement    Décès du président tchadien Idriss Déby Itno    Infantino fustige les dissidents qui devront subir les conséquences    Coupe de la Confédération: Match capital pour la RSB et sans enjeu pour le Raja    Restructuration de la direction technique des EN    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    La police à pied d'oeuvre pour faire respecter le couvre-feu nocturne    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Bientôt une suite du film Downton Abbey    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Cinq clubs anglais se retirent de la controversée « Super League »    Programme des principaux matchs du mercredi 21 avril    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    Maroc/Prolongement des mesures exceptionnelles pour certaines catégories affiliées à la CNSS: Deux décrets adoptés    Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Restructuration de la direction technique des équipes nationales    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Nouvelle hausse des cas de covid-19 au Maroc (Bilan quotidien)    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UA : Lancement d'une zone de libre-échange
Publié dans Albayane le 09 - 07 - 2019

‘'Sous une thématique à forte valeur ajoutée, l'Union africaine (UA) crée la zone de libre-échange économique continentale''.
Le 33e Sommet de l'Union africaine(UA) tenu à Niamey au Niger du 4 au 8 juillet 2019 sonne-t-il le glaive et l'autodétermination du continent africain? A en croire la visée émise cette année par les pays membres, tout porte à aller dans ce sens. Sous une thématique de libre-échange économique continentale africaine, 54 des 55 pays membres de l'UA vont constituer un vaste marché africain, voire continental. L'idée porte l'étendard d'une volonté africaine d'opter pour son émancipation, aussi bien sur le plan social mais surtout économique. C'est à ce titre que le président du Niger, Mahamadou Issoufou a salué l'accord validé unanimement par l'ensemble des pays membres à l'exception de l'Erythrée.
Pour sieur Issoufou, la mise en place de ce marché a une portée africaine, voire continentale. La zone de libre-échange va devenir de fait, ‘'le marché le plus vaste du monde''. De nos jours, ledit marché dispose d'une capacité d'au moins 1,2 milliards de consommateurs. Il va pouvoir s'élargir davantage dans les jours à venir, absorber 1,7 milliards de consommateurs en 2030, et 2, 5 milliards de consommateurs en 2050. La zone de libre-échange africaine constitue la prospérité du continent africain.
Au-delà de la mise en place de cette initiative africaine, le numéro 1 nigérien a émis la volonté de voir sur la table, la mise en place d'une coalition internationale. Elle pourrait jouer un rôle majeur dans la lutte contre certains maux qui minent le contient africain. Cas du Sahel souvent victimes d'attaques terroristes souvent enregistrées.
Il a aussi porté son regard sur les frontières africaines. Il souhaite qu'elles soient ouvertes. Il en va de l'essor de tout un continent. ''Nous avons 84.000 km de frontières qui sont autant de mûrs qui divisent l'Afrique. Des frontières qui fragmentent le marché africain en 55 petits marchés'', a-t-il expliqué.
En outre, le président Egyptien, Abdel Fattah al-Sissi s'est exprimé à cette occasion. Pour lui, l'entrée en vigueur de ce projet continentale est un signe nécessaire pour l'intégration africaine. Celle-ci pourrait dynamise davantage l'Afrique, favoriser les relations. ‘'Nous sommes en train de mettre en place l'une des plus grandes zones de libre-échange dans le monde qui compte plus de 1,2 milliard d'habitants‘'.
D'autres suggestions ont aussi été souscrites. Cas de l'amélioration d'échanges commerciaux, le climat des affaires pour les investisseurs et bien d'autres activités importantes pour l'Afrique et ses partenaires commerciaux.
Pour le président de la Commission de l'Union africaine (UA) Moussa Faki Mahamat, la mise en place d'une telle initiative est un rêve des fondateurs de l'Institution panafricaine qui devient une réalité. Un souhait qui date de la création de l'UA en Ethiopie à Addis-Abeba en date du 25 mai 1963.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.