Reportage de M6: les autorités algériennes contre-attaquent    Taqa Morocco: Le RNPG recule    Casablanca: la Fédération Marocaine du Commerce en Réseau voit le jour    Bureau d'ordre digital: Ça commence à prendre    SMI portée par la hausse du cours de l'argent    AIEA: Le Maroc préside la 64e conférence    Vidéo – Le Maroc fera entendre sa voix à la 1ère Assemblée générale des Nations Unies se tenant à distance    Botola: le Hassania d'Agadir tombe à Oued Zem (VIDEO)    Coronavirus: nouveau record de guérison au Maroc    Covid/Données personnelles: Fuites sans suite...    inwi money lance la réception du transfert international    Le déroulement de la rentrée scolaire au menu du Conseil de gouvernement    Mohammadia: des mesures restrictives pour affronter la prolifération du Covid-19    Fès : saisie de plus de 5 000 bouteilles de boissons alcoolisées    Casablanca: un individu interpellé pour trafic de psychotropes    Tanger: le lycée Regnault fermé pour 14 jours    Premier League: Liverpool mate Chelsea    Les professionnels du tourisme décidés à passer à l'offensive pour la reprise du secteur à Marrakech    L'hôpital des FAR prodigue des soins permanents aux brûlés de l'explosion de Beyrouth    Les poudres et liquides saisis lors de l'opération antiterroriste du 10 septembre servent à la fabrication des explosifs    Karima Benyaich : S.M le Roi a inscrit l'approche genre au centre des priorités de la consolidation de l'Etat de droit    Jawad Yamiq proche du Getafe    Le Real Madrid manque sa rentrée    Reda Boudina expose sa démarche du graffiti    La CGEM publie un guide sur la "Cybersécurité en entreprise"    Le Covid-19 a un impact "dévastateur " sur les populations les plus vulnérables    Michael Lonsdale, le comédien pèlerin, est décédé    Officiel: El Haddadi éligible pour représenter le Maroc    Une consécration de l'engagement du Royaume pour une pratique sportive saine    Italie: débuts flamboyants pour la Juve de Pirlo    Football : Nayef Aguerd débute bien la saison en France    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Suivez le LIVE de l'émission « Al Moukawil » de MFM Radio    Débat autour d'un viol. Au Maroc, on ne fouette pas, on ne coupe pas la main    L'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire au cœur d'un scandale sexuel    « FinCEN Files » : de grandes banques soupçonnées de faciliter la circulation d'argent sale    Bolivie: La présidente par intérim se retire de la course à la présidence    Préfecture de Marrakech : généralisation de l'enseignement en alternance à partir de ce lundi    Un rapport accablant du ministère public    Le Maroc s'est distingué par son engagement en faveur d'une solution pacifique libyo-libyenne, affirme un institut d'études slovène    Secteur de l'automobile : la courbe des exportations se redresse progressivement    Distribution : les Marocains fidèles au marché et à l'épicier pour l'alimentaire    Des centaines de sans-papiers entament un périple de 700 Km    Le roman des énigmes    «M'ZORA CARAVANE»: plus de 30 artistes internationaux à l'honneur    «Le Fez Art Lab», un nouvel espace culturel à Fès    Quatre productions marocaines en lice au Festival du film arabe de Malmö    Allemagne : des milliers de manifestants réclament à de prendre en charge les réfugiés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rabat vibre aux rythmes internationaux!
Publié dans Albayane le 22 - 11 - 2019

Une belle ouverture, mercredi 20 novembre, de la 6e édition du visa for music au théâtre national Mohammed V à Rabat. Evénement tant attendu par les professionnels de la filière musicale, le bal de cette édition a été ouvert comme à l'accoutumée sous le signe de la reconnaissance et de la gratitude aux noms et aux figures de la musique.
Après des danses folkloriques de différents groupes qui ont sillonné et vibré la capitale, des hommages émouvants ont été rendus, le soir, lors de l'ouverture, au musicologue de renom Abdelaziz Benabdelajalil, le directeur-fondateur de Fendika Cultural Center, Melaku Belay, la directrice du Centre culturel Yabous, Rania Elias et à Al Moussiqar le défunt Hassan Mégri.
En effet, pour le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, El Hassan Abyaba, ‘'le Visa For Music est une plateforme professionnelle qui fédère les artistes des quatre coins du monde et œuvre pour la promotion de l'industrie de la musique. »Selon lui, l'encouragement de l'industrie musicale permettra de renforcer les échanges culturels et le renforcement du statut de l'artiste ainsi que sa place dans le paysage artistique national et international. De son coté, Brahim El Mazned, directeur fondateur de Visa For Music, a souligné à l'issue que ce festival atypique est une véritable opportunité aux artistes marocains et africains et même internationaux de mieux s'ouvrir sur d'autres horizons et styles artistiques tout en restant attaché au domaine artistique, ses différentes mutations et changements.
«50 artistes sont venus des quatre continents, à savoir l'Europe, l'Afrique, l'Asie et le Moyen Orient. Ils présenteront à travers des schowcases, des concerts et des rencontres professionnelles de différents styles et formations musicales à un public assoiffé à la musique et des professionnels à la quête de nouvelles voix et rythmes», a-t-il précisé à l'occasion. Le bal de l'ouverture a été acté par des voix féminines.
A l'affiche, 5 femmes artistes ont mis du feu sur scène. Au début, c'est la chanteuse et la star Natacha Atlas, une voix venue du pays des lumières, la France, mais qui puise ses racines dans la musique arabe, qui a ouvert le programme des concerts. Ses rythmes occidentaux mêlés avec le chant arabe a fait de sa prestation musicale un show à la fois électrique et poétique.
Dynamique, enthousiaste sur scène, la chanteuse qui s'est produite pour la première fois sur scène de visa for music a livré les beaux titres de son répertoire, notamment son nouvel album «Strange Days».Après Natacha Natacha Atlas, c'est la chanteuse angolaise Alucia de Carvalho et la nouvelle voix afropolitaine de l'Afrique australe, Isabel Novella qui ont partagé la scène. Entre pop-world, afro-soul et soul bossa jazz, Isabel a fait bouger le public venu nombreux au théâtre national. En outre le Maroc était présent par deux voix : Jaylann de son vrai nom Khaoula El Moujahid.
Cette jeune voix marocaine a entamé sa carrière professionnelle en 2014 dont le public l'avait découvert lors de sa participation à «The Voice Arabe». Le visa for music était l'opportunité pour les mélomanes et les professionnels du secteur de découvrir son talent. Et pour clore en beauté les concerts de l'ouverture, la scène a été cédée à la jeune musicienne, interprète et compositrice, Soukaina Fahssi. Talentueuse, cette jeune voix prometteuse venue d'El Jadida a entamé son show par le fameux titre «Kharboucha», une chanson tirée du patrimoine de «Aîta». L'artiste reçue chaleureusement par ses fans a interprété des chansons de son propre répertoire entre autres «Ard Nifaq», «Taj Rassi», «Joudia», une belle chanson qu'elle avait écrite pour sa mère.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.