Clusters à Tanger : les autorités durcissent les mesures et ferment des entrées    Fonds d'aide cinématographique : 19 projets retenus et plus de 24 MDH d'avances accordées    Croissance économique : Une régression de 5,8% anticipée par le HCP en 2020    Covid-19: 203 nouvelles contamination et 5 décés ces dernières 24H    Alerte météo : temps chaud et orages jusqu'à lundi au Maroc    Coronavirus : 3212 cas actifs dimanche 12 juillet à 18 heures, 12.283 guérisons    Sainte Sophie. Erdogan veut mettre la main sur l'Islam    Bourse: le flou persiste pour Casablanca    Espoir, engagement et responsabilité    Préférence nationale : voici les mécanismes qui seront opérationnels    Malheurs des ouvrières agricoles    Oppo A92 désormais disponible au Maroc    Sit-in des robes noires en solidarité avec le sulfureux Me Ziane    Test de dépistage pour le voyage... et pour la reprise du travail    8e réunion de la Commission ministérielle chargée des MRE et des Affaires de la Migration    Youssef Zalal: «Je veux devenir le meilleur au Monde!»    Abdeladim Chennaoui n'est plus    Le tourisme de demain sera celui de la Culture, de l'Ecologie et du Bien-être    Lkraimi, une vie à l'ombre...    Turquie: l'ancienne basilique Sainte-Sophie redevient mosquée    Le dilemme Santé/Economie!    Pour la création d'une Haute Autorité de la Santé [Tribune]    RAM : Les passagers empruntant les vols au départ du Maroc sont dispensés de tests, mais...    Mohamed Hayak, directeur général de Chada FM, n'est plus    Marrakech : Hadirate Al Anwar signe une nouvelle œuvre [Diapo]    RAM renforce ses fréquences sur deux liaisons    Maroc vs Amnesty: Le gouvernement insiste sur les preuves    Liga: les résultats et le classement de la 36e journée    Le coup de gueule des Marocains souhaitant regagner leurs pays de résidence (VIDEO)    Casablanca: Abdeladim Chennaoui inhumé au cimetière Chouhada (VIDEO)    Dialogue social: un 2ème round aura lieu    Athlétisme: Drôle de meeting et un gros bug à Zurich    Une série de réunions de la DTN pour développer le football national    L'OMDH préoccupé par les relations du Maroc avec Amnesty International    Musée Mohammed VI d'Art moderne et contemporain    Reprise des activités à la Maison de la culture de Béni Mellal    "Papicha" au Festival du cinéma arabe de Séoul    Mohamed Benabdelkader : La réforme du système judiciaire passe par l'amélioration des conditions de travail des magistrats    Le Cameroun n'a pas encore donné son accord officiel pour la tenue du dernier carré de la C1    Driss Guerraoui porté à la présidence du Réseau Afrique des maisons de la francophonie    US Round Up du vendredi 10 juillet – DeSantis, De Niro , Mode & Covid19, NBA, Hôpitaux    Champions League: voici les affiches des quarts (PHOTO)    Messages de condoléances du Roi Mohammed VI au Roi d'Arabie Saoudite et au Président ivoirien    Bus de Casablanca. Le PJD agent commercial d'Erdogan    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»
Publié dans Albayane le 17 - 01 - 2020

«Nos Provinces du sud constituent un véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique sur les plans géographique, humain et économique», a affirmé SM le Roi Mohammed VI dans son discours adressé à la nation, le 6 novembre 2019, à l'occasion du 44e anniversaire de la Marche verte, soulignant par ailleurs que «le Sahara constitue le portail du Maroc sur l'Afrique subsaharienne».
Cette vision politique a été bien perçue par l'Afrique qui, depuis lors, s'est fait écho de cette approche royale. C'est dans ce sillage que les îles Comores ont passé à l'acte durant le même mois en procédant à l'ouverture d'un Consulat général dans la ville de Laâyoune. Cette première initiative, qualifiée par plusieurs observateurs d'acte politique audacieux, a été concrétisée lors d'une cérémonie officielle présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et son homologue comorien, Souef Mohamed El Amine.
Un mois plus tard, la république de Gambie a annoncé l'ouverture à Daklha d'une représentation diplomatique. La décision a été mise en application sur le terrain dans l'aube de cette année 2020 lors d'une cérémonie présidée par le ministre gambien des affaires étrangères Mamadou Tangara, accompagné de son homologue marocain, Nasser Bourita. Après ces deux pays africains, la république de Gabon vient d'annoncer l'ouverture d'un consulat général dans la ville de Laâyoune.
L'inauguration de ce consulat s'effectuera ce vendredi, selon des informations concordantes, en présence du chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, et de hauts responsables gabonais. Ces trois initiatives politiques et diplomatiques se sont intervenues après l'ouverture par la Côte d'Ivoire d'un consulat honoraire dans la ville de Laâyoune.
Les mêmes informations font savoir également qu'un quatrième pays africain va prendre une initiative similaire prochainement. Il s'agirait de la république centrafricaine. Il faut dire que ces installations consulaires confirment que la marocanité du Sahara est irréversible, a déclaré le chef de la diplomatie marocaine, soulignant qu'à l'instar des consulats installés à Marrakech, Casablanca ou Tanger, «il est normal que ces représentations diplomatiques soient présentes dans les provinces du Sud dans le cadre de la souveraineté du Maroc».
Et d'ajouter que cette décision vient conforter également la dynamique positive que connaît la cause nationale sur la scène internationale à travers le soutien constant qu'expriment plusieurs pays à la marocanité du Sahara.
En fait, c'est le fruit de la vision royale qui avait balisé la voie à ces développements que connaissent la cause nationale et l'africanité du Maroc. «Depuis notre accession au Trône, nous avons inscrit notre continent au cœur de notre politique extérieure (…).
Cette orientation a porté ses fruits puisque le Maroc occupe une place de choix en Afrique, dans les domaines économique, politique, culturel et religieux», avait souligné SM le Roi Mohammed VI, en marquant sa détermination à «ériger le Maroc en acteur clé de la construction de l'Afrique de demain».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.