Cluster de Safi : Des poursuites judiciaires contre les responsables    Les Eaux Minérales d'Oulmès se renforce en profils internationaux    Poutine: la Russie a développé le premier vaccin anti-Covid-19    Coronavirus : l'UE va soutenir de nouveaux projets de recherche    Botola Pro D1 : Le WAC s'impose face à l'OCK    Botola: le Covid-19 fait reporter IRT-Berkane    BERD: un financement de 40 millions d'euros accordé au Maroc    Comment la dépression a eu raison de l'écrivaine Naima El Bezaz    Chahrazad Akroud quitte le groupe Chada    La Fondation Ali Zaoua organise le 1er Festival HipHop On-line    Officiel: Villarreal s'offre le prodige Kubo    L'AS FAR et le Difaâ se neutralisent    La Jeunesse socialiste dans l'attente de la vérité sur la suspicion de collusion des compagnies pétrolières    Les parents d'élèves rencontrent le Conseil de concurrence    El Ouafi appelle à un mécanisme participatif de dialogue et de concertation    Ça commence à bouger...    Damane Relance hôtellerie : les critères d'éligibilité    Les salles obscures en berne, le milieu s'inquiète    La Méditerranée Jubile d'exultation!    « Spoutnik V », le vaccin russe anti-Covid    Fatalisme et fatalité    Hommage aux acteurs de la lutte contre la Covid-19    Wafa Assurance : Un chiffre d'affaires de 4,69 milliards de dirhams au premier semestre    Lahoucine Echaabi, le panthéon éclairé!    Une malade Covid dénonce    Trump évacué en pleine conférence de presse (VIDEO)    Les images de l'incendie mortel à Vincennes, en banlieue parisienne (VIDEO)    Quart de final de l'Europa League : Des matchs couperet avec unité de temps et de lieu    Une protéine suspectée de jouer un rôle dans les formes graves de Covid-19    Maigre salaire et grosse déconvenue    Report imminent du match IRT-RSB    Abdallah Boussouf, secrétaire général du CCME    Deux cas de Covid-19 à l'Atlético : Premiers remous à la Ligue des champions    Les cours mondiaux des huiles végétales et des produits laitiers poursuivent leur ascension    EEP: Liquidation de plus de 70 entités    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    Algérie: trois ans de prison ferme pour le journaliste Khaled Drareni    Messi, Lewandowski, Neymar, De Bruyne... L'heure de briller    Gad Elmaleh de retour sur scène    France Télévisions prépare un concert caritatif pour le Liban    Une rentrée des classes sous le signe du mystère    Hommage aux contributions des Marocains du monde    Un an après l'abrogation du statut d'autonomie    Société générale creuse ses pertes à cause du Covid-19    UE : Nouveau financement de 30 millions d'euros au Liban    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le tourisme de demain sera celui de la Culture, de l'Ecologie et du Bien-être
Publié dans Albayane le 12 - 07 - 2020

André Azoulay, Président-Fondateur de l'Association Essaouira-Mogador
Le tourisme de demain sera celui de la Culture, de l'Ecologie et du Bien-être, a affirmé, le Conseiller de Sa Majesté le Roi et Président-Fondateur de l'Association Essaouira-Mogador, M. André Azoulay, en présentant, samedi à Dar Souiri, la Feuille de Route d'Essaouira pour la saison estivale et pour la rentrée, en présence de la ministre du Tourisme, de l'Artisanat, du Transport aérien et de l'Economie sociale, Mme Nadia Fettah Alaoui.
Initiée par l'Association Essaouira-Mogador en partenariat avec le Conseil Provincial du Tourisme et en étroite concertation avec les autorités locales, cette Feuille de Route propose un agenda exceptionnel aux visiteurs de la Cité des Alizés, avec une programmation patrimoniale, culturelle, artistique, écologique, sportive et ludique, d'une densité et d'une créativité à tous égards remarquables et souvent inédites.
M. Azoulay a également souligné que cette Feuille de Route « est le fruit à la fois du talent mais surtout de l'engagement, du bénévolat et du militantisme de l'ensemble des Souiris qui ont pu avec générosité et un engagement militant travailler pendant des semaines pour tracer les contours de cette Feuille, en puisant dans ce que nous avons comme atouts ».
Cette Feuille de Route, a-t-il ajouté devant des opérateurs touristiques et d'autres personnalités, concerne aussi bien la saison estivale, qui vient de commencer, que la rentrée en septembre prochain et qui s'étale jusqu'à la fin de l'année, avec une vingtaine de manifestations qui seront organisées conformément aux mesures sanitaires et préventives en vigueur, instaurées par les autorités publiques, avec des formats adaptés selon les circonstances.
Relevant que « le tourisme de demain sera d'abord celui de l'écologie et du bien-être », M. Azoulay a mis en exergue la centralité de la culture dans la refondation de l'industrie touristique et hôtelière pour la période post Covid-19.
« Ici à Essaouira, nous invitons les arts en général et la culture, de façon globale, au banquet de la pensée, ce qui nous permet de progresser, d'avancer et d'être ce que les Souiris ont toujours revendiqué à savoir l'universalité, l'altérité, l'art du vivre-ensemble et l'addition des différences », a-t-il soutenu.
Et le Conseiller de Sa Majesté le Roi d'enchaîner qu' »Essaouira est aujourd'hui légitime dans son positionnement, ses ambitions, ses requêtes et ses exigences », notant que « nous sommes préparés à résister, à rebondir et à approfondir nos choix ».
« A travers cette Feuille de Route, nous voulons qu'Essaouira conserve, consolide et pérennise sa dynamique », a affirmé M. Azoulay, insistant sur cette volonté des Souiris « de ne pas lâcher prise ».
De son côté, Mme Fettah Alaoui s'est félicitée de ce moment d'optimisme, d'enthousiasme et de persévérance incarné par cette Feuille de Route, tout en saluant cet engagement, cette mobilisation et cette foi dans l'avenir à Essaouira qui pourra, grâce à cette initiative, être citée comme exemple reflétant cette reprise sûre, sereine et progressive de l'activité touristique.
La ministre a saisi l'occasion pour mettre en exergue la stratégie visionnaire de SM le Roi Mohammed VI qui a placé la préservation de la santé des citoyens à la tête des priorités durant cette crise sanitaire inédite, tout en louant le haut degré de discipline et de responsabilité des Marocains, leur esprit de solidarité durant cette épreuve, ainsi que leur conformisme aux mesures préventives décrétées, ce qui a permis au pays de franchir avec confiance cette première étape.
Elle a, en outre, insisté sur la synergie des efforts pour assurer un succès collectif de la période post-confinement, tout en appelant les opérateurs et acteurs locaux à faire preuve d'une mobilisation constante pour la reprise progressive de l'activité touristique dans des conditions saines et sereines, le but étant de préserver la santé aussi bien des touristes que des employés.
Mettant en avant le grand potentiel touristique de ce Maroc riche et pluriel, avec tous les segments qui le composent (patrimonial, culturel, historique, balnéaire et rural), Mme Fettah Alaoui a plaidé pour un travail « en synergie et en complémentarité » pour mettre en valeur toutes ces composantes qui font la richesse du Royaume et les faire ainsi découvrir à ses visiteurs.
Pour sa part, le gouverneur de la province d'Essaouira, M. Adil El Maliki, a tenu à exprimer ses vifs remerciements aux staffs médicaux, aux autorités locales, aux services de sécurité, tous corps confondus, et aux services d'hygiène pour leur mobilisation constante et leurs efforts soutenus durant cette période exceptionnelle induite par la Covid-19.
Il a aussi salué le haut degré de responsabilité dont ont fait preuve les Souiris qui ont été très respectueux des mesures préventives et de précaution décrétées par les autorités compétentes pour surmonter les effets de cette crise sanitaire.
Cette phase post-confinement demeure encore plus compliquée, d'où l'impératif de se conformer strictement aux dispositifs sanitaires en vigueur, a relevé M. El Maliki, précisant que les différents services et les autorités de la province veillent jour et nuit à prendre les mesures nécessaires qui s'imposent, pour assurer une meilleure reprise de l'activité touristique.
Il a, dans la foulée, insisté sur la nécessité de bâtir sur les fondamentaux dont dispose la cité, à savoir sa Médina, les segments balnéaires et la culture, sans oublier le riche arrière-pays et les énormes potentialités dont il regorge pour aller de l'avant sur la voie de la reprise et de la relance sûre et sereine.
Quant au président du Conseil provincial du Tourisme d'Essaouira (CPTE), Redwane Khanne, il a précisé que toutes les mesures sanitaires préventives ont été prises conformément aux directives émises dans ce sens, insistant sur l'importance du soutien du ministère afin d'assurer la relance et la redynamisation du tourisme en tant que locomotive de la croissance et du développement notamment à l'échelle locale.
De son côté, le président du bureau exécutif de l'Association Essaouira-Mogador, Tarik Ottmani, a rappelé que l'espace Dar Souiri, qui abrite cette rencontre pour la présentation de cette Feuille de Route a connu, à l'instar de plusieurs lieux emblématiques de la ville, avant le déclenchement de la pandémie, l'organisation d'une panoplie d'événements culturels et artistiques, estimant que cette Feuille de Route se veut un moyen efficient et réussi pour une meilleure relance de l'activité culturelle, touristique et artistique dans la ville.
Dans le même ordre d'idées, Mme Kaoutar Chakir Benamara, secrétaire générale de l'Association Essaouira-Mogador, a expliqué qu' »à Essaouira, nous avons fait le choix de résister et surtout de ne pas prendre la décision d'annuler nos événements culturels », soulignant que « nous avons pris la responsabilité de donner à ces événements la même qualité et rigueur que par le passé en dépit du contexte actuel ».
La Cité des Alizés est aujourd'hui une véritable destination culturelle et touristique que l'association Essaouira-Mogador, entre autres acteurs, s'efforce de dynamiser, a-t-elle dit.
Evoquant les temps forts de cette Feuille de Route, Mme Chakir Benamara a annoncé l'organisation à partir du 17 juillet à Dar Souiri d'expositions d'art, ainsi que le déroulement du 3 au 6 septembre prochain du 20ème Festival Le Printemps Musical des Alizés, du 21 au 22 septembre du festival « Sete Sois Sete Luas » (sept soleils, sept lunes), du 29 au 31 octobre du festival des Andalousies Atlantiques et du 27 au 29 décembre du 6ème Festival Jazz sous l'arganier.
Et d'ajouter que cet agenda exceptionnel comprend aussi une série de concerts rendant hommage aux confréries marocaines, la Conférence 2020 des « Etats généraux des entreprises citoyennes » (6-8 novembre), le Forum euro-méditerranéen (23-25 novembre) et les nuits photographiques d'Essaouira (10-12 décembre).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.