Rencontre    L'appel de Johnny Depp rejetée dans l' affaire "The Sun "    Vernissage à Salé d' une exposition collective d' art contemporain autour du patrimoine marocain    Imilchil se pare d'un manteau blanc (PHOTOS)    Consulat marocain à Valence: la société civile espagnole soutient le Maroc    Message de condoléances du roi Mohammed VI au président du Niger    Ils usurpent l'identité de Mehdi Qotbi pour acquérir des objets d'art antique    Arbitrage de la finale de Ligue des Champions : L'Algérien Rharbal au centre, le Marocain Jayed à la VAR    Contribution sociale. La vision du patronat.    Respect du protocole sanitaire dans les établissements scolaires : Gare aux défaillants    Le Fonds Mohammed VI pour l'Investissement, c'est pour bientôt !    Tennis : À l'A.C.S.A... sympathique et conviviale    CAF : Ahmad Ahmad se scandalise et accuse la FIFA !    Evolution du coronavirus au Maroc : 4178 nouveaux cas, 340.684 au total, jeudi 26 novembre à 18 heures    Le Mexique veut en finir avec le " machisme qui tue "    Le Bahreïn décide d'ouvrir un Consulat Général à Laâyoune    Au-delà des bonnes intentions, Biden confronté à des défis internationaux complexes    « Fonds Mohammed VI pour l'Investissement »: Le Conseil de gouvernement adopte le projet de loi    Royal Air Maroc renforce son programme de vols internationaux sur Tanger    Conseil de gouvernement : voici les nominations à de hautes fonctions    Le Parlement européen vote une résolution d'urgence sur la détérioration des libertés en Algérie    Mahmoud El Idrissi a succombé à la Covid-19: Le chanteur de «Saâ Saida» n'est plus    Violence à l'encontre des femmes. Un coût énorme pour la société    Covid-19, le vaccin est là !    Belle opération de la Marine royale à Nador    UM6P : Lancement d'une grande école d'ingénieurs dans le numérique    Plusieurs eurodéputés soutiennent du Maroc    Maradona. Les buts que l'Angleterre n'a jamais gobés !    Surfacturation covid, trois cliniques privées sanctionnées    Nikol Pachinian, un héros devenu traître    France: le gouvernement détaille sa stratégie d'allègement progressif du confinement    Affaire «Hamza mon bb»: Dounia Batma réagit à la condamnation de Madimi (PHOTO)    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    «La septième porte»: un certain regard sur l'histoire du cinéma au Maroc de 1907à 1986    La beauté intérieure et l'essence de l'existence    Le CIO disqualifie trois haltérophiles roumains, dont deux médaillés    NBA: Indianapolis renonce au All-Star Game 2021    SM le Roi se recueille sur la tombe de Feu SM le Roi Hassan II    Le Maroc appelle à l'Union africaine au respect de la légalité et l'impératif du développement de l'Afrique    Nomination : Eric Fulcheri prend les commandes d'Arval Maroc    Guergarate : Le Maroc dit tout au Conseil de sécurité    Alerte météo : Pluie, neige et grand froid    Al-Ahly – Zamalek, une finale 100% endiablée    Agriculture : Crédit Agricole du Maroc au chevet des fédérations interprofessionnelles    Un nouveau shooting de Samira Saïd enflamme la Toile (PHOTO)    Ahmed Noureddine : «L'offensive de Guerguerat représente un tournant diplomatique de taille dans ce long combat que mène le Maroc»    L'actrice Manal Seddiki endeuillée (PHOTO)    L'ONU salue la poursuite du dialogue inter-libyen au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'AMMC décrypte son activité de 2019
Publié dans Albayane le 25 - 10 - 2020


Kaoutar Khennach
L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a traité un total de 64 opérations financières au titre de l'exercice 2019, dans le cadre de ses efforts en matière de l'appel public à l'épargne.
En termes de volume, les opérations sur titres de capital ont connu une hausse significative par rapport à l'année dernière, tandis que les opérations sur titres de créance ont également augmenté sous l'effet des émissions de Titres de Créances Négociables (TCN), qui ont compensé la baisse observée sur le segment obligataire, indique l'AMMC dans son rapport annuel 2019. Les émissions de dette ont continué à représenter la majorité du volume global émis pendant l'année.
Le rapport fait ressortir que l'année 2019 a été marqué par l'augmentation du volume des opérations sur titres de capital malgré la baisse du nombre d'opérations et l'absence d'introductions en Bourse, précisant que le volume global a dépassé les 12 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 1,3 fois, poursuivant la tendance observée en 2018.
Cette progression s'explique principalement par des augmentations de capital en numéraire qui ont atteint plus de 9 MMDH en 2019 contre 2,6 MMDH en 2018, sous l'effet des opérations de trois banques de la place (BCP, BMCE et CIH) qui ont procédé à des émissions représentant un montant global de 8,4 MMDH à souscrire en numéraire.
Il s'agit également de l'augmentation de capital par conversion de dividendes suite à l'opération de BMCE Bank of Africa qui a proposé à ses actionnaires la possibilité de souscrire par conversion de leurs dividendes à hauteur d'un montant maximum de 897 millions de dirhams (MDH), et des offres de vente au public suite à l'opération de cession de 2% du capital d'Itissalat Al Maghrib au profit du public.
Cette opération est complémentaire à la cession d'une part de 6 % sur le marché de blocs au profit de certains investisseurs qualifiés, ajoute la même source.
Par ailleurs, le volume global des émissions de titres de créance s'est apprécié de 31% au titre de l'année 2019. Les émissions de titres de créance ont augmenté pour atteindre 88 MMDH, contre 67 MMDH en 2018. Le segment des opérations obligataires a connu une hausse de 16% des montants levés à près de 26 MMDH en 2019, tandis que les émissions de Titres de créances négociables (TCN) ont marqué un bond de 39% pour atteindre 62 milliards de dirhams, contre 45 milliards en 2018.
Au cours de l'exercice 2019, le volume des autres opérations financières traitées a augmenté très fortement en passant de 560 millions (MDH) à 3,8 MMDH, révèle la même source, soulignant que cette hausse est principalement attribuable au programme de rachat d'actions de la Banque Centrale Populaire qui porte sur un montant maximal de 3,2 MMDH.
Le montant des opérations de groupes étrangers réservées à leurs salariés a atteint 363 MDH, en hausse de 31% par rapport à 2018.Le volume des opérations de prêt de titres a atteint 307 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l'année 2019, en baisse de près de 15% par rapport l'année précédente. A fin décembre 2019, l'encours des opérations de prêt de titres s'est établi à 27 MMDH.
Aussi, les volumes traités par catégories de clients sont restés identiques à ceux observés en 2018, avec une très large prédominance des banques en tant qu'emprunteurs (61,5 %) et des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) en tant que prêteurs (88,2 %).
Et d'ajouter que la durée moyenne pour une opération de prêt de titres varie de 1 à 6 semaines en fonction du type d'instrument financier. Les durées de détention les plus longues ont été enregistrées pour les Bons du trésor (BDT) avec 52 semaines, les titres de créances négociables (TCN) avec 28 semaines et les actions avec 22 semaines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.