Un pays des Caraïbes décide d'ouvrir un consulat à Dakhla    L'introduction en Bourse de Aradei Capital validée par l'AMMC    Préparations CHAN-2021 : La sélection nationale s'impose 4-0 face au Mouloudia d'Oujda    France/Déconfinement: les mesures annoncées par Emmanuel Macron (VIDEO)    Un ancien rugbyman français retrouvé mort dans un parc près de Paris    Nomination : Toni Pérez, nouveau directeur général de Glovo Maroc    Travail des enfants et droits de la femme : 14 associations bénéficient de la subvention de l'Etat    Le roi Mohammed VI a adressé un message au président mauritanien    Détection des discours haineux : Facebook chiffre ses progrès    [Vidéo] C.I.N. comme garantie : ce que dit la loi [MFM Radio]    L'hommage au Roi unificateur    Fuyant la guerre, des Ethiopiens accueillis dans des maisons soudanaises    Liverpool ne pourra bientôt plus aligner 11 joueurs valides    Le "butin " qui trahit l'expédition du Polisario à El Guerguarat    "Bayt Dakira " , partenaire du ministère de l'Education nationale pour promouvoir la richesse de toutes nos diversités    Parution de l'édition arabe des "Voix de Marrakech" de l'Allemand Elias Canetti    Croissance économique et rationalisation des choix budgétaires : cas du Maroc [Tribune]    HACA/ONU Femmes : «16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes»    Un nouveau bain de sang évité en Tunisie    Un chanteur marocain testé positif au covid-19    La Franco-marocaine Amina dévoile son premier clip«Je te quitte»    Réseau de lecture au Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    FICMEC 2020 : Une 9ème édition virtuelle qui met à l'honneur l'Amérique latine    L'épreuve de vaccination!    Activité portuaire : Casablanca et SPEZIA renforcent leur coopération    Intégrité territoriale : L'Alliance des Médecins Istiqlaliens fière des positions de SM le Roi    Large soutien international à l'intervention du Maroc pour protéger ses territoires    Zoom : Hamilton ou Schumacher, qui est le meilleur pilote de l'Histoire ?    Le Parlement péruvien salue l'intervention du Maroc    660 nouveaux véhicules mis à la disposition de différents services    La loi pour l'exclusion de Huawei des futurs réseaux 5G présentée au parlement    Météo: au Maroc, pluie et rafales de vent dans ces villes à partir de mercredi    Susana Diaz : le Maroc, le "partenaire le plus stable de l'Espagne dans toute la Méditerranée"    Raja de Casablanca: Ziyat persiste et signe    Colorado: le chiffre d'affaires en baisse de 10,3% à fin septembre    Karim Belhassan, nouveau Directeur général Adjoint de BMCI    Chambre des conseillers: L'importance de la mission exploratoire des commissions permanentes mise en avant    Pourquoi les cas de covid-19 ont baissé au Maroc, selon un expert    Vaccination au Maroc: Ait Taleb donne (presque) tous les détails    Griezmann brise le silence sur ses rapports avec Messi    Al-Nasr : la colère d'Amrabat après la défaite face à Al Hilal (VIDEO)    Coronavirus : voici les métiers les plus à risque [Etude]    Entretien / Prévisions des tendances du digital en 2021    Flexibilité du dirham : Jouahri chez les députés    La réaction officielle de la CAF après la suspension de son président : -L'intérim de M.Constant Omari prolongé jusqu'au 12 mars 2021 -M.Fouzi Lekjaâ, premier vice-président    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Liga: Le Real Madrid et Ramos dominent le Barça
Publié dans Albayane le 25 - 10 - 2020

Sergio Ramos en Messie: blessé cette semaine, le capitaine merengue est revenu à temps pour offrir au Real Madrid et à Zinédine Zidane une victoire libératrice (3-1) lors du premier clasico de l'histoire disputé à huis clos sur le terrain du FC Barcelone pour la 7e journée de Liga samedi.
Capitaine métronome: complètement déboussolé en l'absence de Ramos mercredi face à l'équipe B du Shakhtar Donetsk en Ligue des champions (défaite 3-2), le Real Madrid a retrouvé son leader et sa combativité.
Victime d'un violent coup au genou gauche lors de la défaite des Merengue face au promu Cadix (1-0) samedi en Liga, Ramos a cette fois assommé le Barça avec un penalty concédé par l'international français Clément Lenglet sur un tirage de maillot dans la surface (60e).
En début de match, Fede Valverde (5e) avait ouvert le score pour les champions d'Espagne en titre, rejoints trois minutes plus tard par le Barça sur une réalisation d'Ansu Fati (8e). Après le but décisif de Ramos, Luka Modric a enfoncé le clou (90e) pour offrir la victoire et la tête de la Liga à « Zizou ».
Après avoir encouragé ses hommes depuis les gradins du petit stade Di Stéfano mercredi, Ramos a repris sa place de chef d'orchestre sur la pelouse d'un Camp Nou vidé de ses 99.000 supporters.
Il offre ainsi une grosse respiration à Zinédine Zidane, qui s'inquiétait pour son avenir après deux défaites consécutives.
« Je suis le responsable. (…) c'est à moi de trouver des solutions », avait assumé le technicien français vendredi, dans l'ambiance pesante générée par une affiche suivie par 650 millions de personnes dans le monde disputée en pleine deuxième vague de pandémie de nouveau coronavirus en Espagne.
La solution, c'est Ramos: « Pour eux, c'est important de savoir si Ramos va jouer ou non. C'est un grand défenseur central avec beaucoup de personnalité sur le terrain, et il peut influer sur le match », prévoyait Ronald Koeman, vendredi.
« On sait ce que représente Sergio pour nous. Pas seulement comme joueur. Pour toute l'équipe, pour la positivité qu'il apporte toujours sur le terrain », a encensé Zidane, toujours invaincu comme entraîneur lors des clasicos, après le match.
Quelque peu emprunté sur les premières incursions catalanes, Ramos s'est ensuite montré dangereux comme d'habitude sur les coups de pied arrêtés madrilènes, et a assuré en défense, comme sur cette intervention nécessaire devant Ansu Fati (69e) dans la surface.
« L'équipe a montré que les critiques ne l'atteignent pas », a résumé Ramos au coup de sifflet final.
Avec ce pénalty difficile à juger mais accordé par l'arbitre avec l'aide de la vidéo, le Real a retrouvé des certitudes (comme un Thibaut Courtois exemplaire), et Ramos a éteint la performance du prodige catalan Ansu Fati, qui a encore battu des records de précocité samedi.
Fati, qui fête son 18e anniversaire le 31 octobre, a repris du plat du pied droit un centre de Jordi Alba (8e) pour égaliser après l'ouverture du score de Fede Valverde, bien trouvé par Karim Benzema (5e).
A 17 ans et 359 jours, il est ainsi devenu le plus jeune buteur de l'histoire du clasico selon le Barça… mais seulement le 2e plus jeune d'après le réputé statisticien espagnol Alexis Martin-Tamayo, derrière Alfonso Navarro, qui avait marqué à 17 ans et 356 jours (seulement trois jours de moins que Fati) pour le Barça lors du clasico du 30 mars 1947.
Dans tous les cas, Ansu Fati, déjà plus jeune buteur de Ligue des champions, du Camp Nou et du Barça en Liga, a été l'auteur samedi du 400e but du club catalan face au Real Madrid, dans un clasico ouvert et rythmé.
Mais ces records de précocité n'ont servi à rien: après un festival face à Ferencvaros mardi soir en Ligue des champions (5-1), le soufflé du Barça est vite retombé. Lionel Messi et ses coéquipiers accusent déjà six points de retard sur leurs adversaires du jour, passés provisoirement en tête du championnat.
Et Koeman, qui a cantonné Antoine Griezmann sur le banc des remplaçants et titularisé le jeune Pedri (17 ans) pour son premier clasico comme entraîneur, doit rebâtir des certitudes, au milieu d'un club toujours en crise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.