Mondial 2022 : Neymar "ne garantit pas à 100%" qu'il reviendra en sélection du Brésil    Maroc-Palestine: Signature d'un MoU pour créer un Conseil d'Affaires    Pétrole: le WTI, toujours en baisse, frôle les 70 dollars le baril    Mondial: Messi critique l'arbitrage du quart entre l'Argentine et les Pays-Bas    Le Conseil suprême du CCG réitère ses positions fermes en faveur de la marocanité du Sahara    La tournée des émissaires de Mohammed VI en Afrique a fait escale à Dakar    Conseil de la Concurrence : Mille et une lacunes du marché des soins médicaux    Lions de l'Atlas: Hakimi s'entraine à part, Aguerd absent de l'entraînement collectif (VIDEO)    Sky News: Riyad Mahrez va soutenir les Lions de l'Atlas (VIDEO)    Maroc : Le 20e Grand prix national de la presse dévoile les noms des lauréats    GPNP : Hespress couronné pour la sixième fois et la troisième consécutive    Maroc – Portugal : Les Lions de l'Atlas avides de victoire et d'histoire    Cliniques privées: voici ce qu'en pense le Conseil de la Concurrence    À Oslo, le Maroc et la Norvège entament des consultations politiques    Espagne : 28 passagers du Maroc s'échappent d'un avion atterri en urgence à Barcelone    Renault Commerce Maroc et NCRA inaugurent un nouveau showroom à El Kelaâ des Sraghna    Mondial 2022. Les chances des Lions de l'Atlas de vaincre la Seleção das Quinas portugaise    Sahara: le Conseil suprême du CCG réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Le roi adresse un discours au 1er Sommet sino-arabe qui se tient en Arabie Saoudite    Der Spiegel. Libération de l'activiste humanitaire allemand Jörg Lange grâce aux services de renseignement marocains    Mahi Binebine : première exposition individuelle au Maroc (VIDEO)    Vidéo. DS Automobiles lance la 2e édition du Marché des Créateurs du 08 au 11 décembre    Coronavirus: 156 nouvelles contaminations enregistrées ce vendredi    Les Etats-Unis et le Maroc appellent les pays méditerranéens et africains à adhérer à l'Initiative contre la prolifération    Les sanctions imposées sur les pays africains doivent être adaptées et proportionnées afin de garantir leur efficacité    La CNDP lance la plateforme à vocation africaine « Koun3labal »    PLF 2023: IS, IR, auto-entrepreneur… Voici les principaux amendements adoptés    Iran : Abolition de la police des moeurs Hommage à Mahsa Amini    Le ministère de la solidarité compte créer 12 incubateurs sociaux au niveau national    France : Un consulat mobile au profit des MRE dans l'Aveyron    Le photographe de National Geographic au zoo de Rabat    France : Condamné à tort pour viol il y a 23 ans, Farid El Haïry veut sa réhabilitation    AstraZeneca et la Fondation Lalla Salma agissent pour l'accès équitable aux soins contre le cancer au Maroc    Sociétés cotées en bourse : une performance revue à la hausse    L'ONMT, fier du rayonnement suscité par les Lions de l'Atlas    Mondial 2022 / Lu sur Twitter / Vahid Halilhodzic : « Au Maroc, ils ont le meilleur centre technique du monde ! »    Le chef de gouvernement ce lundi devant les députés    «Welidatna Jabouha», la dédicace de Saida Charaf pour le Onze national    La réalisatrice Sofia Alaoui en compétition officielle du festival Sundance    Tétouan des sept portes: Une 10ème édition sous le signe de la préservation des ressources hydriques    Sommet sino-arabe: Akhannouch à Riyad pour représenter le roi    Alerte météo: fortes averses parfois orageuses et rafales de vent du vendredi au dimanche    L'arbitre de Maroc-Portugal nous a déjà porté chance    Gros contrats signés pendant la visite de Xi Jinping en Arabie saoudite    Washington et Moscou échangent des prisonniers, dont la basketteuse Brittney Griner    Talbi Alami représente le Roi à la cérémonie d'investiture du président de Guinée équatoriale    Covid: la 9ème vague de l'épidémie continue de monter en France    Atteinte d'une maladie neurologique, Céline Dion reporte sa prochaine tournée mondiale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des échanges riches sur la situation des services d'urgence et de réanimation en temps de coronavirus
Publié dans Albayane le 26 - 10 - 2020

Clôture des travaux du 4è congrès international de la SMMU
Les travaux du 4è congrès international de la Société marocaine de médecine d'urgence (SMMU) ont été clôturés samedi à Rabat, en présence d'une pléiade de professionnels nationaux et internationaux du monde de la médecine.
Dans une allocution à distance lors de la cérémonie de clôture du congrès, le président de la SMMU, Dr. Lahcen Belyamani, a salué l'engagement de tous les membres de la SMMU qui, selon lui, «ont su garder cette force d'âme qui est la nôtre et qui nous a permis de surmonter tous les obstacles et garder une bonne ligne de conduite durant toute cette période de la Covid-19».
« Malgré les difficultés et la complexité de la période que nous traversons, nous avons tenu à maintenir notre agenda et de vous retrouver à nouveau dans cette édition de notre congrès international qui se fait, vu les circonstances, en mode hybride avec le respect total de toutes les mesures barrières», a-t-il souligné.
Le deuxième jour du Congrès a connu l'organisation de six ateliers et pas moins d'une dizaine de conférences traitant essentiellement de la gestion de la Covid-19 par les professionnels de la santé, des différents modes d'intervention et du rôle des principales spécialités médicales en la matière.
Un hommage a également été rendu par la SMMU à deux médecins urgentistes pour leurs efforts et leur dévouement à la profession. Il s'agit de deux praticiens de la médecine d'urgence, à savoir Dr. Naïma Bounouas, urgentologue à l'hôpital militaire d'instruction Mohammed V de Rabat, et du Dr. Hicham Bahiri, spécialiste en médecine d'urgence et de catastrophe à l'hôpital provincial Prince Moulay Abdellah de Salé.
Par ailleurs, il a été procédé à la remise du prix de cette 4è édition à Ghita Chaoui et Hajar Moujtahid, étudiantes en 5è année de médecine à la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, pour leur travail sur «le hiatus entre la pratique et la théorie en médecine d'urgence» avec comme exemple la réanimation cardiopulmonaire.
Les congréssistes es ont débattu, notamment, de leurs propres expériences en temps de coronavirus, mais surtout de la situation des services d'urgence et de réanimation.
A la deuxième journée du 4ème congrès international de la Société marocaine de médecine d'urgence (SMMU), organisé en semi-présentiel à Rabat, des experts urgentistes et en réanimation ont abordé diverses thématiques en lien avec l'état des services d'urgence dans un contexte marqué par la pandémie mondiale de Covid-19.
C'est ainsi que le professeur Taoufik Abou El Hassan spécialisé en anesthésie et réanimation, a souligné que dans un premier temps (jusqu'au 15 mars), la priorité était de détecter, tester, prévenir, former et informer, puis à partir du 16 juin à ce jour, l'objectif consiste à détecter, tracer, tester et cerner la propagation du virus. Il s'agit aussi, selon lui, de préparer la reprise des activités notamment économiques et de l'enseignement ainsi que de renforcer la capacité d'accueil surtout des cas graves.
«En 2-ème période, l'ambition était de commencer la prise en charge des malades non atteints de Covid-19, de préparer la reprise des activités économiques sociales et de l'enseignement ainsi que de renforcer davantage la capacité d'accueil des cas aigus», a-t-il ajouté dans un exposé à distance sous le thème «Covid 19: cas de Marrakech-Safi».
Dr Abou El Hassan a assuré que le combat contre la pandémie de Covid-19 «ne pourrait se faire que collectivement, mais le comportement de chacun est primordial, car chacun est tributaire des autres».
Le professeur en anesthésie et réanimation, Brahim Housni, a de son côté relevé que le personnel médical exerçant au sein des services d'anesthésie et réanimation du CHU Oujda ont bénéficié de formations et entrainements sur les procédures d'habillage et déshabillage nécessaires afin d'éviter toute erreur et tout manquement en la matière, en plus des précautions supplémentaires visant à réduire la production de goulettes et aérosols et à limiter le risque de transmission.
Dans sa présentation à distance sur le thème «organisation de la réanimation en temps de Covid-19: quel lit pour quel malade?», Dr Housni a mis l'accent sur la capacité d'admission au service de réanimation du CHU Oujdaest pour le patients atteints de la Covid-19, notant que pour les patients non Covid, il existe 9 lits pour la réanimation des urgences et 10 lits pour l'anesthésie de réanimation.
Le président de SOS Médecins Sénégal, Dr Massamba Diop a souligné dans un exposé sous le thème «sommes nous tous égaux devant la Covid-19» que le port de masque et la distanciation physique sont parmi les mesures barrières strictes que tout un chacun doit adopter et respecter pour la prévention du Coronavirus, estimant à cet égard que «le logement et l'utilisation des transports en commun constituent des facteurs pouvant réduire les possibilités de distanciation».
D'autre part, le médecin généraliste Sanae Merimi, fondatrice d'une initiative citoyenne sous le nom «vers l'unité pour la santé», s'est penchée sur la problématique de l'implication des médecins généralistes privés dans la lutte contre la Covid-19. «Depuis dix mois, officiellement aucune instance n'a mis en place une coordination efficace institutionnelle validée pour impliquer les généralistes privés dans la lutte anti-covid-19», a-t-elle affirmé, soulignant que les généralistes privés représentent environ 30% des professionnels de la santé au Maroc.
Elle a, en outre, relevé dans sa présentation sur «la crise sanitaire vue par les médecins généralistes privés» que 87% de ceux-ci expriment leur malaise, 78% utilisent le téléphone comme outil privilégié de contact avec les patients, 53% ont établi un circuit Covid-19 dans leur cabinet, 89% s'engagent à assurer la continuité des soins et 70% proposent de s'impliquer dans les circuits Covid-19.
Durant les deux jours du vendredi et samedi, le 4è congrès international de la SMMU a proposé, en format semi-présentiel, des conférences et des ateliers sur des sujets intéressant le domaine des urgences dans tous ses aspects, la crise de la Covid-19 et ses effets multiformes, ainsi que son retentissement sur le personnel soignant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.