Coupe du Trône: les FAR se qualifient pour les quarts et affronteront le Raja (VIDEO)    Le variant sud-africain du virus impacte les matchs organisés par la CAF    Soufiane Rahimi, son parcours et ses aspirations    Futsal : Les Lions de l'Atlas face à l'épreuve argentine les 6 et 8 mars    Vaccination: l'OMS félicite le Maroc (tweet)    Les marines marocaine et américaine mènent un exercice conjoint    Le 18 : un Riad culturel à Marrakech    A l'initiative du Maroc, l'ONU proclame le 10 mai Journée internationale de l'arganier    Programme Intelaka: La Banque Populaire sur le terrain pour rencontrer les porteurs de projets    Toyota Corolla Cross Roads : la famille s'agrandit    Maroc : 18 pays sur la liste noire    Covid-19 / Maroc : 594 nouveaux cas, 557 guérisons et 8 morts    Mercato: quel club choisira Erling Haaland ?    Approbation de projets de loi    Incapable d'apaiser le Hirak, Tebboune s'en prend au Maroc !    Le PPS exhorte le gouvernement à protéger le pouvoir d'achat    Le crédit maintient sa tendance baissière    La TVA, principale composante qui influence le secteur informel    Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98    Les projets de mise en œuvre de la loi cadre relative au système d'éducation présentés à Rabat    Salé: ouverture d'une enquête suite au décès d'une fille    Fès-Meknès : 4,4 milliards de dhs pour atténuer les disparités territoriales    Coupe du Trône : Le MAS au bout du suspense    Casablanca: nouvelles coupures d'eau prévues par la Lydec    L'Allemagne réagit à la décision du Maroc    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !    Message du roi Mohammed VI au président bulgare    Signature de 12 contrats-objectifs et lancement du projet du géo-portail national des documents de l'urbanisme    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Décès de la légende du reggae Bunny Wailer    Le Maroc, puissance diplomatique émergente, se dote d'une voix audible en Afrique    Plus de blanchiment d'argent ni de fuite de capitaux    Covid-19 : la stratégie de vaccination marocaine encensée par la BBC    Participation du Maroc à la 155ème session du Conseil de la Ligue arabe    Une plainte visant les attaques chimiques attribuées au régime syrien déposée à Paris    Johnson soutient une éventuelle candidature Royaume-Uni/ Irlande au Mondial 2030    Election à la présidence de la CAF : Le candidat ivoirien se révolte contre la FIFA !    Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage Covid-19    L'Association d'amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis    15.754 audiences à distance et 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    Contribution financière du Maroc au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Concerts live et sessions digitales au menu de la nouvelle édition de Visa For Music    Spike Lee prépare une série documentaire pour le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bourita: Sur Instructions royales, le Maroc est engagé à accompagner les parties libyennes jusqu'à résolution de la crise
Publié dans Albayane le 24 - 01 - 2021

Nouveau round du dialogue inter-libyen à Bouznika
Sur Instructions claires de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc est engagé, de façon permanente, à accompagner et soutenir les parties libyennes pour résoudre la crise actuelle qui a trop duré, a souligné, samedi à Bouznika, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.
Intervenant devant les membres des délégations du Haut Conseil d'Etat et de la Chambre des représentants libyens au terme du nouveau round du dialogue inter-libyen, M. Bourita a affirmé que l'engagement du Maroc procède des liens solides, sincères et humains unissant les deux peuples, ainsi que de sa conviction profonde que la stabilité d'une Libye forte de ses institutions est dans l'intérêt de la stabilité de l'Afrique du Nord et de la réalisation de l'intégration économique au Maghreb arabe.
L'engagement du Royaume dans les efforts visant à mettre un terme à la crise libyenne repose sur quatre déterminants: soutenir les Libyens et les accompagner sans les remplacer dans leurs décisions, et rester attacher à la légitimité institutionnelle en Libye et aux institutions légitimes issues de l'accord de Skhirat, a relevé le ministre.
Il s'agit aussi d'oeuvrer dans un cadre clair aux côtés de l'organisation des Nations Unies en tant que contributeur au dialogue inter-libyen et facilitatrice et de coordonner avec tous les acteurs régionaux et internationaux sans pour autant s'engager dans des ententes ou participer à des réunions sur la Libye sans la présence des Libyens, a-t-il poursuivi.
Contrairement aux voix pessimistes, le Maroc demeure optimiste quant à l'avenir de la Libye, a relevé M. Bourita, notant que cet optimisme s'appuie sur plusieurs éléments à savoir la confiance en la capacité des Libyens à surmonter les différences et l'avancée notable réalisée au fil des derniers mois par le dialogue politique tout en dépassant l'état du chaos et du non-dialogue.
Il a en outre estimé que la poursuite des réunions entre les protagonistes libyens représente à juste titre une source d'optimisme.
M. Bourita a par ailleurs fait observer que les accords convenus par les deux parties représentent un "élément positif" dans le processus politique, notant que le Maroc appuie le dialogue entre les Libyens sur le sujet qu'ils choisissent.
Le ministre a, de même, félicité les délégations de leur accord concernant les mesures finales au sujet des postes de souveraineté, tout en réitérant le soutien particulier de SM le Roi à toutes les étapes visant à mettre un terme à la crise libyenne, ainsi que la disposition continue du Maroc à accueillir toute réunion entre les parties libyennes.
Au terme de ce nouveau round, les délégations du Haut Conseil d'Etat et de la Chambre des représentants libyens se sont mises d'accord sur la formation et la nomination d'équipes de travail réduites pour prendre des mesures pratiques au sujet des occupants des postes de souveraineté.
Ces équipes veilleront notamment à l'élaboration des formulaires de candidature et inviteront les candidats à présenter leurs dossiers qui doivent répondre aux critères et conditions convenus, relève le communiqué, notant que ces équipes vont également s'assurer de la conformité des candidatures avec les critères et conditions mis en place comme elles recevront les formulaires de candidature et les curriculum vitae des candidats.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.