Le Maroc élu au Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Mondial 2022: France et Australie passent, la Tunisie out    Laâyoune / Droits de l'Homme : Pour une meilleure intégration dans la planification et la gestion urbaine    La Tunisie bat la France(1-0), championne du monde, mais quitte le mondial    Mondial 2022 : Yassine Bounou "prêt" pour le Canada    Covid-19/Maroc : 1.283 cas actifs à l'échelle nationale    Casablanca / Associatif : Zakoura en faveur de l'éducation des tout-petits    Rabat / Inauguration : «La parure» dispose de son propre musée !    Naufrage algéro-polisarien !    Tenue de la 3e réunion du Comité de Pilotage du Programme National d'Approvisionnement en Eau Potable    Maroc-Chine : Signature à Rabat d'un MoU pour la promotion du commerce    La Centrale Turbines à Gaz Mohammedia 300 MW remporte la certification ISO 45001    Qatar 2022: la FIFA ouvre une enquête contre le Sénégal    Eau Potable et Irrigation : Akhannouch préside la troisième réunion du Comité de Pilotage du PNAEPI 2020-2027    Secousse tellurique ce mercredi au large de Driouch    Santé universitaire: signature à Rabat d'une convention de partenariat portant sur le Plan d'action 2022-2026    H&M supprime 1.500 emplois dans le monde    Canada – Maroc : Les Lions de l'Atlas, avec ou sans Sofyan Amrabat ?    Mercato : Cristiano Ronaldo en Arabie Saoudite pour 200 millions euros !?    Sommet Etats-Unis-Afrique : Revers de plus pour Alger et sa milice séparatiste    France : Une restauratrice condamnée à indemniser une cliente voilée    Palestine : Grève générale et des affrontements en Cisjordanie occupée    Santé: le gouvernement passe à la vitesse supérieure    Palestine : Pour le président de l'AG de l'ONU, "l'occupation doit cesser"    En visite en janvier au Maroc, Macron va-t-il ramener avec lui un nouvel ambassadeur?    Charrettes à traction animale : Le Conseil de Casablanca a du mal à y mettre fin    ONU/Foot : Carton rouge aux discours de haine    Concert « Stars in The Place 2022 » à Marrakech : les têtes d'affiches !    K-pop : Saiki Weesa de Pychic Fever revient sur ses origines marocaines    Les confessions touchantes du père de Walid Regragui (VIDEO)    CDG : Comment se présente 2023 ?    Mondial 2022 / Lu sur Twitter ce mercredi matin : Franck Leboeuf présente ses excuses après ses propos sur le Maroc / Stéphanie Frappart première femme à arbitrer un match de coupe du monde masculine    Décès de l'ancien président chinois Jiang Zemin    Bénin-Maroc: échange des instruments de ratification relatifs à la Convention en vue d'éviter la double imposition (communiqué)    L'institutionnalisation du dialogue social contribue à garantir les conditions nécessaires pour développer la production    Charte de l'investissement. La Chambre des Conseillers adopte le projet de loi-cadre    Météo. De la pluie dans plusieurs provinces du Royaume et même de la neige...    Le temps au Maroc, ce mercredi 30 novembre 2022    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 30 novembre 2022    Le sida est toujours là... Faisons un don !    TGCC : Des projets d'expansion dans le pipe d'ici fin 2022    Maroc : Démarrage de la période de souscription à l'introduction en bourse d'Akdital    IPPIEM: Principaux points de la note du HCP    Un MOOC sur le patrimoine vivant et le développement durable présenté à Rabat    Exposition «Melehi à Loft Art Gallery 2009–2020» : Histoire de complicité entre un artiste et sa galerie    8 longs-métrages et 3 courts-métrages à découvrir dès le 7 décembre    Front commun Maroc-UNESCO pour la protection du patrimoine    Cinéma : Une célébration haute en couleur pour la 20e édition anniversaire du FIFM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Virus: Londres dévoile ses nouvelles règles
Publié dans Albayane le 05 - 04 - 2021


Pour les voyages internationaux
Encouragé par l'amélioration de la situation sanitaire au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson dévoile lundi sa stratégie pour entrouvrir les frontières et répondre à la pression pour autoriser les Britanniques à partir au soleil après un long hiver confiné.
Débordés au début de l'année, les hôpitaux britanniques ont vu le nombre de patients atteints de la maladie Covid-19 chuter au fil des semaines de confinement et des progrès de la vaccination, sur laquelle le pays le plus endeuillé d'Europe (près de 127.000 morts) fonde tous ses espoirs.
Alors que se profile la semaine prochaine une étape majeure du déconfinement en Angleterre avec la réouverture des commerces non essentiels tels les coiffeurs et des terrasses des restaurants, le gouvernement conservateur veut garder une approche prudente. Il se base sur un dépistage de masse proposé à toute la population, un projet controversé de passeport sanitaire mais aussi sur des contrôles stricts à la frontière.
Les voyages à l'étranger sont interdits en l'état au moins jusqu'au 17 mai, sauf raisons essentielles, et les autorités craignent d'importer des variants du coronavirus susceptibles de résister aux vaccins dont une première dose a déjà été injectée à la quasi totalité des plus de 50 ans.
Malgré les appels à profiter du « Great British summer » en restant en vacances au Royaume-Uni, nombre de Britanniques, notamment les vaccinés, souhaitent désormais être autorisés à se rendre, comme ils le font en masse tous les étés, sur les plages de la Méditerranée.
Après avoir réuni ses ministres, Boris Johnson doit tenir une conférence de presse dans l'après-midi. Il présentera un système de feu tricolore pour classer les pays selon le degré d'avancement de leur vaccination, leur taux de contaminations ou la présence de variants inquiétants.
Les destinations vertes seront exemptes de quarantaine au retour – un test avant le départ et après l'arrivée sera toutefois requis -, contrairement aux pays orange et rouge.
Actuellement, tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni doivent effectuer une quarantaine de dix jours chez eux, ou, pour les pays à risque, à l'hôtel à leurs frais. Les frontières sont fermées pour les non-résidents en provenance d'un pays sur la liste rouge.
Downing Street a toutefois indiqué qu'il était encore prématuré d'établir une liste de pays, et continue de déconseiller les réservations à l'étranger.
Dans le Times, l'association des tour-opérateurs s'est inquiétée de devoir encore attendre un mois avant de savoir comment seraient classés les pays: « Cela rend très difficile de mettre en place nos programmes. Cela ne se fait pas du jour au lendemain ».
Les professionnels s'inquiètent également d'une liste évoluant en permanence, potentiellement au milieu de séjours comme lorsqu'une quarantaine avait été imposée l'été dernier aux retours d'Espagne où se trouvaient des milliers de touristes.
Pour garder le contrôle sur le virus, le gouvernement prévoit aussi de tester un système de passeport sanitaire pour les rassemblements de masse en Angleterre, comme les matchs de football et les événements en salle.
Ce certificat indiquerait qu'une personne a été vaccinée, qu'elle est négative au coronavirus ou qu'elle dispose d'anticorps. Il ne sera pas exigé dans les transports publics et les commerces non essentiels, dont la réouverture est prévue le 12 avril en même temps que les terrasses des pubs.
Plusieurs essais pilotes seront lancés dès la mi-avril, notamment pour la finale de la Coupe d'Angleterre de football au stade de Wembley, qui accueillera également le 11 juillet la finale de l'Euro de football.
Mais ce projet de passeport sanitaire fait aussi grincer des dents, et il a été accueilli avec hostilité par plus de 70 députés britanniques de tout l'échiquier politique, qui l'ont jugé « discriminatoire » – de quoi potentiellement le recaler en cas de vote au Parlement.
Une responsable de l'opposition travailliste, Rachel Reeves, a indiqué lundi avoir « beaucoup de réserves » sur le dispositif, estimant que la priorité devait être la vaccination.
Mesure supplémentaire pour faciliter la réouverture de la société et « briser les chaînes de transmission », les habitants de l'Angleterre pourront dès vendredi accéder à deux tests de dépistage rapides par semaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.