Drame de Melilla : Le PPS veut porter l'affaire au Parlement    USA: Face à un manque criant d'effectifs, des compagnies aériennes annulent près de 700 vols    Mellilia ou l'horreur du Hrig violent    Casablanca : 1er Forum africain du théâtre social    Algérie: deux morts dans des feux de forêt    Technologie GPON : ce qu'il faut savoir…    Covid-19: 715 nouveaux cas et 03 décès en 24H    Aéronautique : Spirit AeroSystems lance au Maroc la production des composants de fuselage    « Roh El Mellah », le savoir faire juif transmis aux artisans    Le gouvernement belge appelé à «s'engager davantage» sur la question du Sahara    Une ministre israélienne brille en caftan marocain (PHOTOS)    African Lion 2022: une haute délégation maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Maroc. Africa Motors lance officiellement la marque automobile Chery    L'ONEE au cœur du développement des provinces du sud    Melilla : Le CNDH crée une mission d'information à Nador et environs    Affaire Fadel Breica contre Brahim Ghali : Le juge de l'Audience nationale rejette la demande loufoque de Ghali concernant ce qu'il nomme « un plan marocain pour « faire pression » sur l'Espagne », car sans preuve judiciaire    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    El Jadida / Moussem Moulay Abdellah Amghar : 3600 cavaliers et 500.000 visiteurs sont attendus    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Contrôle de l'immigration illégale : Sanchez salue les efforts déployés par le Maroc    Jeux Méditerranéens - Foot / Maroc-France (0-1) : Les Marocains battus sur un penalty en attendant l'Algérie ce mardi    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Oran. Des boxeurs croates victimes d'intoxication alimentaire    Allemagne/aéroports: des travailleurs étrangers pour pallier la pénurie de mains-d'œuvre    Maroc : Mise en échec d'une opération collective d'immigration près de la clôture de Ceuta    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    Affaire Brahim Saadoun : Le père appelle le gouvernement à intervenir et se confie sur les croyances religieuses de son fils    Le CFCM 20 ans après : l'institution ressemble davantage à une vitrine qu'à une réalité    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Le cri d'alerte de la société civile    Rapport : La baignade déconseillée sur 23 plages au Maroc    Centre national de l'arganier: Sadiki donne le premier coup de pioche    Latifa Akharbach plaide pour un dialogue inclusif et égalitaire à Sofia    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    Marathon de pétanque de Casablanca: Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    Algérie: séisme de magnitude 5,1 près d'Oran, panique générale    Botola: résultats complets et classement (28ème journée)    Classement mondial futsal : le Maroc se hisse à la 10e place (VIDEO)    Baccalauréat : 573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude (DGSN)    BAM: Les exportations de la construction automobile prévues à 52,6 MMDH en 2022    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    Drame migratoire : Accusé par l'Algérie et le Polisario, le Maroc communique avec des ambassades africaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hicham Dguig, un entraîneur qui a tracé son chemin en toute discrétion
Publié dans Albayane le 14 - 06 - 2021


Par : El Mustapha Ennasri
Le sélectionneur de l'équipe nationale de futsal, Hicham Dguig, est un pur produit du football marocain, dont le chemin a été plein de générosité et d'affirmation de soi qui l'ont conduit au sommet du futsal africain et arabe. Dguig, qui a évolué dans toutes les catégories d'âge de l'Athlétic Club de Kénitra, s'est frayé, doucement mais sûrement, une place parmi les meilleurs cadres nationaux, en tant que joueur et entraîneur, notamment lors de la cinquième édition de la Coupe arabe de futsal au Caire, avec à la clé une victoire de l'équipe nationale en finale (4-0) aux dépens de la sélection égyptienne.
A la faveur de cet exploit et à l'image de leur sacre africain le 7 février 2020 à Laâyoune face au même adversaire (5-0), les Lions de l'Atlas ont imposé leur domination au niveau continental, après leur premier titre gagné en Afrique du Sud en 2016.
En mai dernier au Caire, la sélection nationale s'est emparée de tous les prix individuels de la Coupe arabe. Le joueur du club italien Cybertel Aniene, Anass El Ayane, a été élu meilleur joueur, alors que Mohamed Achraf Saoud, qui évolue au Chabab de Mohammédia, a remporté le titre du buteur du tournoi avec 7 buts.
Youssef Jawad a été élu meilleur joueur lors de la finale, tandis que le gardien Reda El Khayari, qui joue au Dynamo Kénitra, a remporté le titre de meilleur gardien de but.
Grâce à ces résultats honorables, Hicham Dguig, qui était joueur international entre 2000 et 2007, en plus de sa participation à de nombreux tournois et ligues locaux et continentaux, s'est fait un nom en tant que sportif et technicien talentueux qui, avec son jeune groupe et son staff technique, a permis à l'équipe nationale d'atteindre le sommet du futsal africain et arabe.
Dans une déclaration à la MAP, le technicien marocain n'a pas manqué de mentionner qu'il doit cette expérience et ses premiers pas au sein de l'équipe nationale de futsal en 2010 au journaliste sportif Mohamed El Jaffal, qui était à l'époque membre du comité technique de futsal au sein de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), et qui a cru en ses capacités et compétences pour diriger la sélection nationale.
Hicham Dguig a été à la hauteur des attentes. Il a commencé sa carrière en signant des résultats très honorables au championnat d'Afrique du Nord et aux Jeux méditerranéens en Libye, où l'équipe marocaine s'est classée cinquième parmi 16 équipes lors de sa première participation internationale. Cela a incité les organisateurs à le nommer meilleur entraîneur de la compétition, vu le parcours exceptionnel des Lions de l'Atlas.
Titulaire de nombreux certificats d'entraîneur, Dguig, qui était également à la tête de la direction technique de différentes catégories au sein du KAC, qui ont participé à des tournois européens, aux côtés de clubs français, belges et espagnols, avant d'être sélectionneur national pour la première fois en 2010, est un modèle pour les cadres issus du football marocain.
La persévérance du sélectionneur marocain n'a pas tardé à porter ses fruits. Ainsi, sous sa houlette, l'équipe nationale s'est qualifiée pour la première fois de son histoire au mondial de futsal en 2012, avant de remporter son premier sacre en Coupe d'Afrique en 2016. S'en est suivie une qualification au Mondial tenu en Colombie, avant un 2è sacre africain à domicile, à Laâyoune en 2020, et récemment la Coupe arabe en Egypte. Ces exploits font de Hicham Dguig un exemple à suivre, lui qui a prouvé sa capacité à relever tous les défis et à briller dans le monde du futsal.
Ces performances ont permis aux Lions de l'Atlas de gagner deux places au dernier classement mondial publié par la FIFA et de figurer désormais à la 21è place avec un total de 1.282 points.
Dguig a souligné que ces exploits sont dus à la stabilité qui a marqué la direction technique de l'équipe nationale, au soutien constant apporté par la FRMF à cette discipline et aux efforts entrepris pour le développement du futsal au Maroc. Néanmoins, il reste conscient de la responsabilité qui pèse sur les épaules de tout le groupe, faisant part de la grande détermination de ses joueurs à faire un bon parcours lors de cette Coupe du monde, prévue entre le 12 septembre et le 3 octobre en Lituanie.
A cet effet, il a confirmé que la sélection nationale, qui jouera dans le groupe C aux côtés du Portugal, de la Thaïlande et des Iles Salomon, croit en ses chances pour se qualifier au 2è tour de la coupe du monde, même si ce groupe est relevé. « Le tirage au sort était équilibré (..) A ce stade, on ne parle plus d'équipes fortes ou faibles, toutes les équipes ont leurs chances. Ce qu'on peut dire, c'est que le Maroc est dans un groupe solide », a-t-il précisé.
L'équipe nationale a accumulé une expérience importante, notamment après sa participation à la Coupe du monde de 2012 en Thaïlande et celle de 2016 en Colombie, a ajouté Dguig.
A propos des matches des Lions de l'Atlas en Coupe du Monde, le technicien marocain a indiqué que la première rencontre face aux Iles Salomon est capitale, sans pour autant sous-estimer l'adversaire.
La Thaïlande est également l'un des pionniers du futsal dans le continent asiatique avec l'Iran, tandis que le Portugal, champion d'Europe et demi-finaliste de la dernière Coupe du monde, reste l'équipe la plus forte sur papier, a-t-il poursuivi.
Au vu des résultats du tirage au sort, le programme de préparation de l'équipe nationale sera modifié, a révélé Hicham Dguig, notant que l'objectif sera d'affronter des sélections favorites au titre.
« Nous espérons surmonter les contraintes imposées par la Covid-19 et tenter de jouer contre des équipes qui visent à aller loin dans cette compétition », a-t-il ajouté.
Grâce à ces réalisations et au bon niveau signé par les protégés de Hicham Dguig, la sélection nationale sera parmi les formations à redouter lors de la phase finale de la Coupe du monde de futsal, prévue en Lituanie entre le 12 septembre et le 3 octobre 2021.
Quatre questions au sélectionneur national, Hicham Dguig :
Quelles sont les chances de l'équipe marocaine de futsal lors de la Coupe du monde en Lituanie ?
En premier lieu, je tiens à confirmer que la sélection nationale, qui jouera dans le groupe C aux côtés du Portugal, de la Thaïlande et des Iles Salomon, croit en ses chances pour se qualifier au 2è tour de la Coupe du monde en Lituanie, malgré que les Lions de l'Atlas se retrouvent dans un groupe solide.
Il est à rappeler que l'équipe nationale a accumulé une expérience importante, notamment après la participation à la Coupe du monde de 2012 en Thaïlande et celle de 2016 en Colombie.
Le tirage au sort vous a placé dans un groupe relevé. Comment pensez-vous aborder les trois matches du 1er tour?
Les joueurs de la sélection nationale sont conscients de la responsabilité qui leur incombe. Ils sont déterminés à honorer le Maroc lors de cette compétition.
Cependant, les Lions de l'Atlas devront se concentrer sur la première rencontre face aux Iles Salomon, tout en étant prudents et éviter de sous-estimer l'adversaire.
La Thaïlande est également l'un des pionniers du futsal dans le continent asiatique avec l'Iran, tandis que le Portugal, champion d'Europe et demi-finaliste de la dernière Coupe du monde, reste l'équipe la plus forte sur le papier.
Comment se préparent les Lions de l'Atlas à cet événement international ?
En prenant en considération les résultats du tirage au sort, le programme de préparation de l'équipe nationale sera modifié. L'objectif est d'affronter des sélections favorites au titre. Nous espérons surmonter les contraintes imposées par la Covid-19 et de jouer contre des équipes qui visent à aller jusqu'aux phases cruciales de la compétition.
Quel bilan tirez-vous de la participation de l'équipe nationale à la Coupe arabe en Egypte ?
La participation des joueurs de l'EN à la Coupe arabe en Egypte a été très honorable, après avoir été sacrés champions de la cinquième édition en s'imposant en finale face à l'Egypte, pays hôte, sur le score de 4 buts à zéro.
Nous espérons que ce titre, qui a consolidé la domination des Lions de l'Atlas en tant que leader africain et arabe du futsal, donnera une grande motivation à l'équipe nationale, l'une des formations à redouter lors de la phase finale de la Coupe du monde de futsal, prévue en Lituanie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.