La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    Sahraouis séquestrés en Algérie: Les parlementaires marocains saisissent leurs homologues européens    Bourse de Casablanca: Clôture en hausse    Sadiki : Déficit de 2 milliards de m3 des Les retenues des barrages à usage agricole    Le président algérien accueilli en demi-teinte en Turquie    Coronavirus/Maroc : Casablanca et Rabat les plus touchées par de nouveaux cas    Le Maroc annule l'obligation du test PCR pour entrer sur le territoire    Le braqueur d'une agence bancaire à Casablanca arrêté à Marrakech    IRCAM/Chambre des conseillers : Une alliance pour consolider l'institutionnalisation de l'amazigh    A Buffalo, Biden dénonce « le poison » du suprémacisme blanc    Le roi félicite le nouveau président somalien    Après 2 ans d'absence, le festival Jazzablanca fait peau neuve à Anfa Park    Alerte météo: il va faire chaud dans plusieurs villes du Maroc    Aït Taleb: « L'hôpital de Tarfaya sera opérationnel en octobre prochain »    Annulation de la condition du test PCR pour l'entrée au territoire marocain    Dacia Maroc dévoile la Sandero Streetway Artway    Le Maroc annule l'exigence du test PCR pour entrer sur le territoire    L'équipe nationale marocaine B remporte 9 médailles, dont une en or    L'Espagnole Nuria Parrizas Diaz en huitièmes de finale    Toyota affiche un bénéfice record de 36% en 2021    Les Palestiniens attachés à l'espoir légitime d'instaurer un Etat indépendant    Le Hassania d'Agadir et l'Olympic de Safi se neutralisent    Tournée de DYnamic et DJ Snoop au Maroc    Jihane Bougrine chante « Rahat El Bal »    Cinéma d'animation : quels rôles pour les pouvoirs publics ?    Zapatero soutient Pedro Sachez et appuie la position de son pays sur le Sahara marocain    L'hypertension artérielle, une maladie mortelle et silencieuse    Police efficace et citoyenne    Le legs abrahamique au cœur de l'unité et de la modernité de notre société    Réouverture des frontières de Ceuta et Melilla dans la joie après plus de 2 ans de fermeture    Les relations avec le Maroc sont « absolument importantes et stratégiques », affirme Grande-Marlaska    New-York : le Maroc prend part au Forum d'examen des migrations internationales    France : Elisabeth Borne à la tête de Matignon    L'Académie du Maroc lance officiellement sa Chaire des littératures et des arts africains    Marrakech / "Reg'Art Surréel" : Une invitation à réfléchir sur la complexité de la réalité    Rabat : Hommage à feue Haja Hamdaouia le 28 mai, au Théâtre National Mohammed V    Meeting international Mohammed VI: Rendez-vous du gotha mondial de l'athlétisme    Manchester United : Marco Van Basten suggère à Erik Ten Hag de signer Hakim Ziyech    Les recettes touristiques en hausse de 80% à fin mars    Environ 800.000 agriculteurs inscrits à la sécurité sociale (M. Sadiki)    Défense nationale : Nouvelles orientations pour relever les défis du 21ème siècle    Finales de la CAF et de la Ligue des Champions : La Confédération confirme officiellement les dates, les horaires et les stades d'accueil    Fez Smart Factory: Son rôle débattu à l'Université Euromed    Les dirigeants du Raja jettent l'éponge    On connaît (déjà) la date de l'Aïd al-Adha 2022 au Maroc    Justice pénale : Le Maroc à la première vice-présidence de la 31ème session de la CCPCJ    Lions de l'Atlas : Hakim Ziyech aurait refusé de rencontrer Vahid Halilhodzic    Irak: plus de 2 000 personnes hospitalisées à la suite d'une tempête de poussière    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Benzema retrouve Ronaldo, aux bons souvenirs du Real
Publié dans Albayane le 21 - 06 - 2021

Adversaires mercredi pour le choc France-Portugal à l'Euro, Karim Benzema et Cristiano Ronaldo ont fait le bonheur du Real Madrid pendant neuf saisons communes, dans un mélange d'altruisme et de respect réciproque assez rares pour ces stars obsédées par le but.
Arrivé en 2009 dans la prestigieuse « Maison blanche », comme le Portugais, le Lyonnais a grandi dans l'ombre du quintuple Ballon d'or, qu'il a servi dans sa course effrénée aux records et aux titres.
« Le meilleur compliment qu'on puisse faire à Karim Benzema, c'est que Cristiano Ronaldo l'aimait au Real Madrid », a récemment commenté José Mourinho, l'entraîneur de 2010 à 2013, dans une chronique pour le tabloïd The Sun.
Et le « Special One d'ajouter: « Pour que Cristiano aime un autre attaquant, cela signifie qu'il en a fait beaucoup pour Cristiano et il en fait beaucoup pour chaque attaquant qui l'entoure. Karim est probablement le seul N.9 que je connais qui n'est pas égoïste dans son jeu ».
Si « CR7 » a souvent pris la lumière, il n'en a pas pourtant oublié son partenaire d'attaque, comme en témoigne cette déclaration d'octobre 2014 après un carton face à Bilbao (5-0) où le Portugais avait signé un triplé et Benzema un doublé.
« Je suis très heureux pour Karim, c'est le meilleur attaquant de la Liga et l'un des meilleurs du monde. Les critiques qu'il reçoit font partie du quotidien d'un footballeur professionnel et nous devons être au-dessus de ces choses-là. Il est en forme, c'est un joueur d'équipe », avait salué la star portugaise.
En février 2018, le Français traverse de nouveau une mauvaise passe et Ronaldo décide de le prendre sous son aile face au Deportivo Alavés (4-0). D'abord, en demandant au public d'encourager Benzema en le pointant du doigt après une passe décisive de « KB9 ». Ensuite, en renonçant à tirer un penalty, alors qu'il se trouvait aux portes du triplé, pour lui redonner confiance après plusieurs matches sans but.
Le chemin des deux complices s'est séparé à l'été 2018 avec le départ de Ronaldo pour la Juventus Turin. Depuis, Benzema s'est transformé en avant-centre décisif et meilleur buteur madrilène. Mais il ne dirait pas non à la reformation du duo, à l'entendre.
« Cristiano, je ne sais pas s'il est bien ou pas à la Juve. Jouer de nouveau avec lui? Evidemment! Cristiano s'est toujours bien comporté avec moi », a-t-il répondu mi-mars en conférence de presse.
Quelques jours plus tôt, le Français n'avait cependant pas caché qu'il brillait davantage, à titre individuel, sans le géant du football mondial à ses côtés.
« Tout ce que je dirais, c'est que le départ de Cristiano m'a permis de jouer un rôle différent. Il marquait 50 ou 60 buts par an et il fallait s'adapter à son jeu. Il est l'un des meilleurs au monde et j'étais heureux à ses côtés », a-t-il déclaré dans un entretien accordé au magazine ICON.
Mercredi à Budapest, les deux attaquants vont de nouveau se retrouver sur la pelouse, mais comme adversaires pour l'affiche de clôture du groupe F, décisive pour le classement et la suite de l'Euro.
En compétition de sélection, les retrouvailles ont bien failli ne jamais arriver entre le Français, longtemps banni des Bleus, et le Portugais de 36 ans, déjà auteur de trois buts dans cet Euro, contre aucun au Tricolore.
Dans la bande annonce du documentaire « Le K Benzema », en novembre 2017, Ronaldo se disait « déçu que Karim ne fasse pas partie de l'équipe de France pendant l'Euro (2016). J'espère qu'il pourra aller à la Coupe du monde (2018). C'est mon souhait car c'est un joueur fantastique et j'aime voir les grands joueurs dans les grandes compétitions. »
Benzema, mis à l'écart, n'était pas du sacre mondial des Bleus en 2018, mais il compte bien rattraper le temps perdu à l'Euro.
Quant à « CR7 », qui peut dépasser Ali Daei comme meilleur buteur de l'histoire en sélection (107 buts contre 109 à l'Iranien), il rêve enfin de marquer face aux Bleus, après six rencontres sans y parvenir. En deux face-à-face, Benzema a été plus efficace avec un but inscrit contre la Seleçao de Ronaldo, en octobre 2014 (2-1).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.