Sahara : « L'Egypte soutient l'intégrité territoriale du Maroc »    Greenland Technology renforce sa présence au Maroc    Cours de change des devises étrangères contre le dirham du 25 janvier 2022    Covid-19: la pandémie a coûté 350 milliards d'euros à l'économie allemande    La diaspora marocaine fortement sollicitée lors de la Morocco Tech    Compétition intellectuelle : Coup d'envoi de l'opération Ingénieuses 2022    La fondation Arrawaj recrute plusieurs profils    (Billet 658) – Quand Israël reconnaîtra-t-il la souveraineté marocaine sur le Sahara ?    France/Covid-19 : record de décès quotidiens à l'hôpital    Le Sénégal au complet face au Cap-Vert    Historique des confrontations entre le Maroc et le Malawi    Le Burkina Faso sort le Gabon aux tirs au but    CAN 2021 / Bilan officiel du drame du stade d'Olembé : 8 morts et 38 blessés    En Algérie, stupeur et effroi après la satisfaction engendrée par l'élimination des Fennecs    Tanger : L'association Ghaith vient en aide aux familles des victimes du drame de l'usine de textile    INDH à Nouaceur : Des efforts inlassables pour généraliser le soutien scolaire dans la province    Le Musée Bab El Oqla de Tétouan rouvre ses portes    Hassan Benjelloun porte l'histoire de «Jalal Eddine Al Roumi» au cinéma    «Harm Reduction : The Manifesto», en sortie américaine le 26 janvier avec le Washington Times    Casablanca: un policier use de son arme de service pour interpeller un multirécidiviste dangereux    CAN 2021/8es : Le Maroc ne reculera devant rien face au Malawi    Bamako demande au Danemark de retirer «immédiatement» ses forces spéciales    Netflix déclenche une tempête en Egypte : Alcool, tromperies et homosexualité    M. Mayara met en exergue la profondeur des relations distinguées entre le Maroc et les Emirats Arabes Unis    Nasser Bourita : la révision de la carte consulaire du Royaume s'impose    CAN 2021: une bousculade au stade d'Olembé à Yaoundé fait plusieurs morts    La reprise du trafic à l'aéroport d'Istanbul retardée à cause de la neige    La Cour des comptes européenne appelle l'UE à mettre un coup d'accélérateur au déploiement de la 5G    Démission de la directrice de cabinet du président Kaïs Saïed    La capacité d'accueil des cités universitaires en hausse de 7% pendant l'année en cours    Sport scolaire: Programmation de 42 championnats nationaux durant l'année scolaire en cours    La Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales de l'Education-Formation dresse son bilan 2021    9 millions de personnes risquent de perdre leur pass vaccinal le 15 février, rappelle Véran    Toutes les résolutions du Conseil de sécurité confirment l'implication directe de l'Algérie (politologue espagnol)    L'ANCFCC tient son Conseil d'administration et affiche d'excellents résultats    Sites industriels pilotes : attribution de l'appel à partenariat relatif aux ZI de Had Soualem et Sahel Lakhyayta    L'ouverture des frontières demeure liée à la garantie des conditions nécessaires pour préserver la santé des visiteurs et des Marocains    CGEM : lancement de l'étude « Quelles transformations pour les ICC au Maroc ? »    Selon José Manuel Albares, une normalisation des relations entre le Maroc et l'Espagne est encore loin    Conseil de gouvernement : l'ordre du jour de la réunion du jeudi 27 janvier    Maroc/Météo: Chutes de neige et pluies annoncées ce mardi 25 janvier    Washington et Téhéran envisagent des négociations directes sur le nucléaire    « Espèce de connard »: Joe Biden insulte un journaliste    Maroc-Allemagne : L'ambassadrice de retour à Berlin, un message pour l'Espagne    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Arrestation en Grèce d'un Marocain affilié à Daech
Publié dans Albayane le 29 - 07 - 2021

En coordination avec les services sécuritaires marocains
Sur la base de renseignements précis fournis par les services de sécurité marocains, représentés par la Direction générale des études et de la documentation (DGED) et la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), les services sécuritaires compétents en Grèce ont procédé, mardi, à l'arrestation d'un ressortissant marocain âgé de 28 ans, qui occupait des postes de responsabilité au sein des brigades opérationnelles du groupe terroriste de Daech dans ses bastions traditionnels sur la scène syrienne, apprend-on de source sécuritaire.
L'arrestation du suspect est l'aboutissement d'opérations de coordination conjointe et d'échange de renseignements effectuées dans le cadre de la coopération sécuritaire multilatérale, à laquelle ont efficacement contribué les services sécuritaires marocains et leurs homologues en Grèce, en Italie, en Angleterre et aux Etats-Unis, précise-t-on de même source.
L'opération de pointage dans la base de données de l'Organisation internationale de la police criminelle (Interpol) a révélé que le suspect faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international émis par les autorités judiciaires marocaines, pour son implication présumée dans la préparation de projets terroristes d'envergure et d'opérations subversives au Maroc, à l'instigation de l'ex porte-parole de l'organisation terroriste de Daech.
Le suspect, alias «Abou Mohamed Al Fateh», avait rejoint les rangs de l'organisation terroriste de Daech en Syrie en 2014, avant d'assumer d'importantes missions au sein des soi-disant «brigade spéciale», dans la région de Deir ez-Zor, et de «police religieuse» ou «Hisba», dans le gouvernorat de Racca, explique la même source, ajoutant que le prévenu était apparu dans une vidéo montrant une opération ayant ciblé un combattant syrien à l'aide d'une arme de guerre, en flagrant délit de mutilation de son cadavre et en jurant de combattre ceux qu'il appelait les «ennemis de la religion».
Selon les informations disponibles, le suspect a pu s'évader des zones de guerre sous contrôle de Daech en Syrie pour rejoindre l'Europe, la Grèce plus précisément et ce, en utilisant de faux documents et une fausse identité, avant d'être identifié, localisé et interpellé dans le cadre d'une opération sécuritaire conjointe.
Les autorités judiciaires marocaines ont été informées de cette arrestation et la coordination avec les autorités compétentes en Grèce est en cours, à travers le Bureau d'Interpol à Rabat, relevant de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), pour l'envoi d'une demande officielle d'extradition.
Cette opération sécuritaire réussie, à laquelle ont contribué les services sécuritaires marocains de manière agissante et efficace, reflète l'importance de la coopération sécuritaire internationale en matière de lutte contre les dangers terroristes et de la poursuite des membres des organisations terroristes pour les priver de tout refuge ou base arrière.
Elle concrétise également l'adhésion sérieuse et agissante du Royaume du Maroc à la préservation de la sécurité et la stabilité aux niveaux régional et international.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.