Washington et Téhéran envisagent des négociations directes sur le nucléaire    « Espèce de connard »: Joe Biden insulte un journaliste    Maroc-Allemagne : L'ambassadrice de retour à Berlin, un message pour l'Espagne    Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales : Un bilan conséquent et des projets prometteurs en 2021    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Sommet arabe : Tebboune envoie un nouveau message à l'émir du Qatar    Des Wissams Royaux accordés à des fonctionnaires de l'Education nationale    Lydec renouvelle ses réseaux de Maârif    Le pain ou la maladie: l'étendue du dilemme marocain    Banques: la position de change s'améliore    La Bourse de Casablanca débute ce lundi en légère hausse    Retour des l'ambassadrice du Maroc en Allemagne au cours de cette semaine    USFP. Jawad Chafik: « Il n'existe aucun amendement servant l'intérêt de Lachgar! » (VIDEO)    Les Houthis tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Présidentielle. Macron: « J'annoncerai ma décision en temps voulu »    Sahara marocain: des experts US taclent l'Algérie    Chelsea: Ziyech s'exprime après son superbe but contre Tottenham    CAN-2021: La Gambie se qualifie aux quarts de finale aux dépens de la Guinée (1-0)    CAN: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-Malawi    Covid-19 : Une sortie de la phase aiguë de la pandémie est possible cette année pour l'OMS    Maroc: reprise des cours en présentiel dans plusieurs écoles    Alerte météo: chutes de neige dans plusieurs villes du Maroc    Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination à date du 24 janvier    Omicron au Maroc: le pic de la vague atteint (Dr Merabet)    Narjis El Hallak célèbre le baptême de sa fille: la cérémonie comme si vous y étiez (VIDEOS)    «L'homme est né pour se perdre dans l'étendue inconnue de son périple»    «Indigo» de Selma Bargach dans les salles de cinéma    Les Industries Culturelles et Créatives présentent une étude sur la transformation du secteur    Liban: l'ex-Premier ministre Saad Hariri ne se présentera pas aux prochaines législatives    Rapport de HRW: la partie réservée au Maroc présente des données « sans fondements ni réels ni juridiques    Selim Amallah : « On devra être à 100% pour faire la différence »    Enquêtes de conjoncture: le HCP appelle les entreprises à souscrire à la plateforme digitale    PL : Tottenham envisage d'enrôler Sofyan Amrabat    Covid-19: Que sait-on du sous variant d'Omicron BA.2 ? (Spécialiste)    La Fondation Zakoura fête ses 25 ans d'engagement en faveur du développement humain    HRW accusée d'implication dans une «campagne politique systématique hostile» au Maroc    CAN 2021: les Comores défient le Cameroun, la Guinée affronte la Gambie    Mondial (Qatar-2022)- Matchs barrage-Afrique. L'Algérie ... encore «sabotée» ?    L'écosystème marocain face à un nouveau risque, les abeilles désertent    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Pour financer sa croissance, Mutandis augmente son capital à la bourse de Casablanca    Paris : La Bourse plonge nettement sous les 7.000 points    Aide à l'Ukraine: la Commission européenne prépare un nouveau « paquet » de 1,2 milliard d'euros    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    Passe Vaccinal : Entrée en vigueur dès ce lundi en France    Burkina Faso. Le président Kaboré détenu dans un camp militaire    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Grèce : arrestation d'un individu soupçonné d'être lié à l'EI détecté par les renseignements marocains
Publié dans Barlamane le 29 - 07 - 2021

Sur la base de renseignements fournis par les services de sécurité marocains, représentés par la Direction générale des études et de la documentation (DGED) et la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), les services sécuritaires compétents en Grèce ont procédé, mardi, à l'arrestation d'un ressortissant marocain âgé de 28 ans, qui occupait des postes de responsabilité au sein des brigades opérationnelles du groupe terroriste de Daech dans ses bastions traditionnels sur la scène syrienne, apprend-on de source sécuritaire.
L'arrestation du suspect est l'aboutissement d'opérations de coordination conjointe et d'échange de renseignements effectuées dans le cadre de la coopération sécuritaire multilatérale, à laquelle ont efficacement contribué les services sécuritaires marocains et leurs homologues en Grèce, en Italie, en Angleterre et aux Etats-Unis, précise-t-on de même source.
L'opération de pointage dans la base de données de l'Organisation internationale de la police criminelle (Interpol) a révélé que le suspect faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international émis par les autorités judiciaires marocaines, pour son implication présumée dans la préparation de projets terroristes d'envergure et d'opérations subversives au Maroc, à l'instigation de l'ex porte-parole de l'organisation terroriste de Daech.
Le suspect, alias "Abou Mohamed Al Fateh", avait rejoint les rangs de l'organisation terroriste de Daech en Syrie en 2014, avant d'assumer d'importantes missions au sein des soi-disant "brigade spéciale", dans la région de Deir ez-Zor, et de "police religieuse" ou "Hisba", dans le gouvernorat de Racca, explique la même source, ajoutant que le prévenu était apparu dans une vidéo montrant une opération ayant ciblé un combattant syrien à l'aide d'une arme de guerre, en flagrant délit de mutilation de son cadavre et en jurant de combattre ceux qu'il appelait les "ennemis de la religion".
Selon les informations disponibles, le suspect a pu s'évader des zones de guerre sous contrôle de Daech en Syrie pour rejoindre l'Europe, la Grèce plus précisément et ce, en utilisant de faux documents et une fausse identité, avant d'être identifié, localisé et interpellé dans le cadre d'une opération sécuritaire conjointe.
Les autorités judiciaires marocaines ont été informées de cette arrestation et la coordination avec les autorités compétentes en Grèce est en cours, à travers le Bureau d'Interpol à Rabat, relevant de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), pour l'envoi d'une demande officielle d'extradition.
Cette opération sécuritaire réussie, à laquelle ont contribué les services sécuritaires marocains de manière agissante et efficace, reflète l'importance de la coopération sécuritaire internationale en matière de lutte contre les dangers terroristes et de la poursuite des membres des organisations terroristes pour les priver de tout refuge ou base arrière.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.