Le détail du Projet de loi de finances 2022 [Document]    Blanchiment d'argent. Nouvelles règles pour les négociants en pierres et métaux précieux    Kénitra : deux arrestations pour trafic illicite de substances psychotropes    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 octobre 2021 à 16H00    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Maroc : une nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19 est probable    Bonnes feuilles : «France-Algérie les passions douloureuses» de Benjamin Stora    Aquaculture : Agadir Haliopôle Cluster accompagne les start-up innovantes    Mobilité propre : De nouvelles dispositions applicables en 2022 et en 2023    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Agadir : Démantèlement d'une bande de trois malfrats, dont une jeune femme    Casablanca : Pour kidnapping, séquestration et viol, un duo écope de 10 ans de prison chacun    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Le pass vaccinal obligatoire dès jeudi dans les espaces publics et pour se déplacer    Ali Bensaad : «Le discrédit du régime algérien, qui se désagrège, est tel qu'il rejaillit sur l'image de tout le pays. Il est l'homme malade du Maghreb»    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Irak: Le responsable d'un attentat meurtrier en 2016 arrêté    Le premier ministre polonais fustige un «chantage» de l'UE, qui souhaite protéger ses «valeurs»    Femmes sur le marché du travail : Les chiffres inquiétants du HCP    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Aïd Al Mawlid Annabaoui - Le Prophète Sidna Mohammed « As-Sadiq Al-Amin » : Un illustre modèle    Un trafic international de cocaïne démantelé en Belgique, 27 arrestations    Un responsable marocain sur le gazoduc Maghreb-Europe (GME) : «Nous ne le laisserons pas rouiller»    Sahara : Irina Tsukerman dénonce un lobbying douteux contre le Maroc et soutient la légitimité et la crédibilité de la voix de Tamek    Projet de loi des Finances 2022 : 245 milliards d'investissement public, 3,2% de croissance anticipée    Prémices d'une nouvelle guerre civile au Liban ?    Examen des Orientations générales du PLF pour l'année budgétaire 2022    La CGEM décline son software    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    «Osmoses», nouvelle exposition de Hiba Baddou    «J'utilise le fantastique pour raconter, pour voir la réalité avec un autre angle»    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Coiffe saoudienne... à l'anglaise    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    PIB : le PLF 2022 prévoit une croissance de 3,2%    Daech et les Talibans : un casse-tête ou une menace ?    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Faux printemps arabes    Casablanca : Nabila Rmili annonce une vaste campagne de nettoyage    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    Para-basket : L'OCS accède à la première division du Championnat national    Les villes les mieux équipées en guichets automatiques bancaires    Relations Maroc-Mali : Interview exclusive avec Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères    Face aux résistances des vieux briscards : Les Pionniers!    Ligue des champions /2ème tour « aller » : Le Wydad risque de se faire balancer vers la Coupe de la CAF !    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



France: le Prix Caméléon 2021-2022 met le Maroc à l'honneur
Publié dans Albayane le 27 - 09 - 2021

L'Université Jean Moulin Lyon 3 lancera, jeudi prochain, la 7ème édition du Prix Caméléon, le prix étudiant du roman étranger traduit en français, qui met le Maroc à l'honneur cette année, apprend-on auprès des organisateurs.
« Créé en septembre 2014, le Prix Caméléon récompense l'auteur et le traducteur d'un roman étranger contemporain. Chaque année, un nouveau pays est mis à l'honneur. Cette année, il s'agit du Maroc », précise-t-on.
Le prix 2021-2022 s'inscrit dans le cadre de l'année du Maroc organisée par la faculté des langues de l'Université.
Il a pour objectif d'ouvrir les étudiants à la culture littéraire contemporaine étrangère et à la problématique de la traduction. L'Université Jean Moulin offre par ce prix la possibilité aux étudiants de devenir l'un des 100 jurés étudiants qui voteront pour leur roman préféré et éliront ainsi les lauréats.
« C'est au terme d'une année ponctuée de rencontres littéraires, de découvertes culturelles et d'échanges que le livre gagnant est désigné parmi les trois ouvrages sélectionnés », relèvent les organisateurs.
Il s'agit de "Hot Maroc" de Yassin Adnan, traduit de l'arabe par France Meyer, "Les voisines d'Abou Moussa" de Ahmed Toufiq et "N'appelle pas, il n'y a personne" de Youssef Fadel, traduits de l'arabe par Philippe Vigreux.
Ces trois romans contemporains, choisis par les organisateurs, seront offerts à chaque juré étudiant le jeudi 30 septembre prochain, lors de la soirée de lancement.
Les membres du jury désigneront leur ouvrage préféré lors d'un vote en ligne en janvier 2022.
Le lancement de cette édition aura lieu lors d'une soirée qui sera marquée également par la remise du prix de l'année précédente mettant en honneur l'Irlande, qui n'a pas pu se tenir en raison du contexte sanitaire lié à la pandémie du coronavirus, indique l'université.
Le prix Caméléon 2020 sera remis au roman "Dans la baie fauve", en présence de la traductrice France Camus-Pichon et de Brigitte Bouchard des Editions Noir sur blanc.
La cérémonie de lancement de cette édition sera marquée notamment par un zoom sur les trois livres finalistes et leur place dans la littérature marocaine, ainsi que par la présentation du métier de traducteur par Yves Gonzales, traducteur de roman arabe.
L'assistance sera au rendez-vous également avec un témoignage d'un étudiant marocain sur la thématique "être jeune au Maroc", un quizz sur la culture marocaine ainsi qu'avec un cocktail de musique traditionnelle marocaine, outre la remise des trois ouvrages aux 100 jurés étudiants.
Les précédentes éditions du Prix Caméléon ont mis à l'honneur la Pologne (2019), la Corée (2018), l'Espagne (2017), le Japon (2016) et le Brésil (2015).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.