UE: les 27 déterminés à verdir leurs importations, divisés sur l'énergie    Blinken consulte les alliés européens avant le face-à-face russo-américain    CAN 2021: Première séance d'entraînement des Lions de l'Atlas en vue des 8ès de finale    La Cour suprême inflige un revers à Trump dans l'enquête sur l'assaut du Capitole    L'ONMT déploie une nouvelle task force au FITUR de Madrid    Maroc-Mexique : Une coopération universitaire qui se fortifie    La pandémie de Covid-19 a fragilisé l'ensemble des droits humains dans le monde, selon l'ONU    Météo Maroc: temps assez froid sur l'intérieur du pays ce jeudi 20 janvier    CAN 2021: voici l'adversaire des Lions de l'Atlas aux huitièmes de finale    Tourisme. Des solutions ponctuelles à une crise structurelle    Le Chery Tiggo 7 Pro remporte le prix du SUV le plus vendu de l'année au Qatar    L'ancien président du Wydad, Abdelmalek Sentissi, n'est plus    Auteur de deux agressions, le meurtrier de Tiznit interné à l'hôpital psychiatrique Errazi de Salé    Le PPS appelle à la réouverture des frontières    Accord entre le gouvernement et les syndicats d'enseignement les plus représentatifs    Cervantes, le théâtre centenaire de Buenos Aires    «Il est temps de vous libérer du complexe du colonisé»    Le poète et militant, Houcine Kamari, n'est plus    La circulation temporairement coupée sur ce tronçon routier    USA: Bilan mitigé de Biden après un an à la Maison Blanche    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 Janvier 2022 à 16H00    Espagne : L'ONMT déploie une nouvelle task force au FITUR de Madrid    Consommation : Les ménages entre espoir et incertitude pour 2022    Liban : Le gouverneur de la Banque du Liban dans de sales draps    Maroc : La DGI lance un assistant virtuel «chatbot»    «L'autonomie, sous souveraineté marocaine. Autonomie entérinée par l'ONU» : en Espagne, le rapprochement entre Rabat et Berlin scruté    Casablanca : Interpellation de sept individus, dont un agent de sécurité, présumés impliqués dans l'enlèvement et la séquestration    Le PPS critique la faible présence politique du gouvernement et appelle à l'ouverture des frontières    Ouverture de la billetterie pour la Coupe du monde de football 2022    CAN2021-Arbitrage : La Marocaine Bouchra Karboubi assiste l'Ethiopien Tessema à la VAR du ''Soudan-Egypte'' (20h)    L'Oriental Fashion Show retrouve la scène de la mode parisienne    Maroc-Gabon : Le superbe golazo de Hakimi impressionne Mbappé et fait le tour de la toile    CAN: Halilhodzic s'exprime après le match Maroc-Gabon    Covid: nouveau record de contaminations en Allemagne    Ceuta. Les frontières avec le Maroc fermées jusqu'en juin    Covid-19: Abdelilah Benkirane hospitalisé suite à des complications    L'UA condamne "l'attaque terroriste" des houthis contre les Émirats Arabes Unis    Les ports de Casablanca et Jorf Lasfar ont réalisé 70,5% du trafic national en 2021    Bain de foule dans un souk populaire pour Najat Aâtabou (VIDEO)    Attaque des Houthis contre les Emirats : Pr Zakaria Abouddahab fait le point (VIDEO)    Emirates suspend des vols vers les Etats-Unis en raison de la transition 5G    L'Egypte en pleine confiance face au Soudan    Lucile Bernard présente «A l'aube de nos rêves» en février à Marrakech    Fès : Session de formation sur l'éducation inclusive et l'autisme    Khalifa Mennani, membre de Fnair, lance «Mi Lalla»    Affaire Ghali : Le directeur adjoint de la police nationale entendu par le juge Lasala    "أحسن Pâtissier", la deuxième saison bientôt de retour sur 2M !    Enseignement/Dialogue social : l'accord MEN-syndicats, "un accord d'étape" pour la FNE qui "augure du positif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Akhannouch : « L'aboutissement des réformes et chantiers gouvernementaux exige une volonté nationale collective »
Publié dans Albayane le 14 - 10 - 2021

La Chambre des représentants adopte à la majorité le programme gouvernemental
La Chambre des représentants a adopté à la majorité, mercredi lors d'une séance plénière, le programme gouvernemental présenté par le chef du gouvernement, M. Aziz Akhannouch, devant les deux Chambres du Parlement, conformément aux dispositions de l'article 88 de la Constitution.
Le programme gouvernemental a été adopté par 213 voix pour, 64 contre et une seule abstention.
Ainsi, le Chambre a accordé sa confiance au nouveau gouvernement conformément à l'article 88 de la Constitution qui stipule : « Le gouvernement est investi, après avoir obtenu la confiance de la Chambre des représentants, exprimée par le vote à la majorité absolue des membres composant ladite chambre, en faveur du programme du gouvernement ».
Après l'adoption par la Chambre des représentants du programme du gouvernement, le nouvel Exécutif aura parachevé les conditions constitutionnelles pour exercer ses prérogatives et devenir responsable devant le Parlement.
En réponse aux interventions des groupes et groupements parlementaires sur le programme gouvernemental, M. Akhannouch a réaffirmé le réalisme dudit programme basé sur un consensus entre les trois partis de la majorité, soulignant la nécessité de conjuguer l'ensemble des efforts, majorité et opposition, afin d'aller de l'avant pour atteindre le développement escompté à la lumière de la conjoncture actuelle marquée par la pandémie.
A cet égard, le chef du gouvernement a mis l'accent sur la nécessité de renforcer les investissements afin de créer des opportunités d'emploi et d'assurer le développement du pays et la prospérité pour les citoyens, notant que toutes les régions et et collectivités territoriales du Maroc devraient être le prolongement des programmes et chantiers nationaux pour garantir leur exécution optimale.
Le programme gouvernemental s'engage à porter la croissance économique nationale à 4% durant période 2021-2026 et à créer au moins un million d'emplois nets au cours des cinq prochaines années, a-t-il indiqué.
Il a également rappelé que ce programme propose, à partir de 2022 et pour une durée de deux ans, une panoplie de chantiers publics, dans le cadre de contrats temporaires au niveau des collectivités territoriales et en partenariat avec les associations de la société civile et les coopératives locales, expliquant que ce programme permettra la création d'au moins 250.000 opportunités d'emplois directs d'ici deux ans.
Le chef du gouvernement a expliqué que les mesures immédiates et tangibles que le gouvernement projette d'entreprendre, tel qu'énoncé dans le programme gouvernemental, offrent des opportunités à tous, notamment aux jeunes, dans le cadre de l'effort visant à relancer l'économie nationale et l'atténuation les répercussions de la crise sanitaire sur l'emploi.
Il a également noté que le programme gouvernemental intervient en réponse à des questions qu'il a érigées en priorités claires et transparentes avec des objectifs et des mesures bien définies, relevant qu'il propose des réponses réalistes et ambitieuses pour sortir de la crise et prospecter l'avenir avec détermination, à travers un ensemble de mesures en phase avec les priorités des citoyens.
L'aboutissement des réformes et chantiers gouvernementaux exige une volonté nationale collective, outre une mobilisation et une adhésion totales des institutions et des acteurs politiques, économiques, sociaux et civils, aux côtés de l'ensemble des citoyens, a conclu M. Akhannouch.
Les partis de la majorité gouvernementale à la Chambre des représentants ont affirmé, lors de la discussion du programme gouvernemental, que les engagements qu'il renferme sont à la fois ambitieux et réalistes et ont apporté des réponses claires et transparentes concernant plusieurs attentes à caractère politique et socio-économique, exprimant leur soutien à l'Exécutif pour traduire dans les faits ledit programme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.