Immigration clandestine. L'UE entend soutenir le Maroc à hauteur de 500 millions d'euros    Soutien public complémentaire aux partis politiques    Dette intérieure : Un encours de 666,1 milliards de dirhams à fin juillet    Le CRI Béni Mellal-Khénifra lance une série de webinaires    Yessef appelle en Tanzanie au renforcement de la coopération entre les oulémas africains    Kitesurf : La 7ème édition de «Dakhla Downwind Challenge» se poursuit jusqu'au 20 août    Ligue des champions d'Europe: Le PSV Eindhoven à l'épreuve des Rangers, le Benfica à Kiev    CAN Maroc U23 : Le Tirage au sort des éliminatoires jeudi au Caire    Botola Pro D1 – D2 : Le tirage au sort prévu le 19 août    Les tatouages amazighes au coeur du film documentaire « tagzzayt »    Développement humain : Des projets de 14,28 MDH adoptés à Midelt    Cabo Negro : arrestation de 4 personnes soupçonnées d'être à l'origine de l'incendie    Casablanca : 2 ans de prison ferme pour un escroc récidiviste    Dounia Batma répond avec subtilité aux excuses de son mari (VIDEO)    Zina Daoudia exalte son milliard de vues    1er Festival «Phénomène des groupes musicaux» à Hay Mohammadi    «La femme au colt 45» de Nabyl Lahlou au Théâtre national Mohammed V de Rabat    Feux : quatre suspects accusés d'être des pyromanes arrêtés au nord du Maroc    HCP. 3 chômeurs sur 10 sont des jeunes    Découvrez le Galaxy Z Flip4 et le Galaxy Z Fold4, les smartphones révolutionnaires de Samsung    Visas refusés : quand Hélène Le Gal tombe dans son propre piège    L'agresseur de Rushdie métamorphosé après un voyage au Liban, selon sa mère    Incendie de forêt à Mdiq: Trois membres de la Protection civile morts    Incendies à Cabo Negro : trois pompiers décédés    Un tribunal condamne une militante à deux ans de prison pour insulte à l'islam    Afrique du Sud: Jacob Zuma bataille contre son renvoi en prison    Carburant : baisse importante des prix entre le 1er juillet et le 15 août (Infographie)    Le Maroc félicité par l'Union Africaine    Cours des devises du mardi 16 août 2022    Job    Météo: les prévisions du mardi 16 août    Le Celtic pense toujours a Ryan Mmae    Hospitalisée, Ahlam Zaimi s'adresse à ses fans    Incendie d'une église au Caire : le Souverain présente ses condoléances au président égyptien    Mohamed Al Turk demande pardon à Dounia Batma (PHOTO)    Hommage à Fatima Boubekdi à Ifrane    Washington exclut le dégel de fonds afghans    William Ruto élu président du Kenya    CAN Maroc-2023 (U23) : Le tirage au sort des éliminatoires prévu le jeudi au Caire    Maroc-UE: 500 millions d'euros pour faire barrage aux harragas    Des parlementaires américains à Taïwan, la Chine relance ses manoeuvres    "Dakhla Downwind Challenge" : Coup d'envoi de la 7ème édition    Le dessin de presse orphelin : Jean-Jacques Sempé tire son dernier trait [Par Belaïd Bouimid]    TGR: Très bonne récolte fiscale en juillet    Le Maroc félicité par le CPS pour la réussite de la formation destiné aux observateurs électoraux de l'UA    La récupération d'Oued Eddahab, une étape riche en nobles valeurs de patriotisme    Coupe Davis: Le Maroc s'offre l'Algérie et le billet du Groupe ll    Tanzanie : La Fondation Mohammed VI des Ouléma remet les prix de la 3e édition du concours coranique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Sénégalais Babacar Samb Diène expose ses calligraphies arabes à Fès
Publié dans Albayane le 26 - 10 - 2021

L'artiste-peintre sénégalais Babacar Samb Diène, expose à Fès ses calligraphies arabes imprégnées de l'art islamiques sous le signe du « Voyage spirituel à travers la lumière d'Allah ».
Cette exposition artistique au relent spirituel, montée à la villa Maktoub jouxtant la Zawiya de Sidi Ahmed Tijani, a pour objectif de promouvoir l'art islamique à travers sa dimension sociale, spirituelle et esthétique.
Elle traduit les relations fraternelles qu'entretiennent les peuples sénégalais et marocain depuis très longtemps, à travers la culture et particulièrement la religion commune qu'est l'Islam.
Avec cette exposition inédite, il s'agit aussi de célébrer « Allah » à travers sa miséricorde et sa clémence, traduites par la tolérance et l'amour de son prochain.
Dans une déclaration à la MAP, l'artiste-peintre sénégalais a relevé que le fait d'être imprégné de l'héritage mystique de Cheikh Sidi Ahmed Tijani l'a inspiré à s'engager dans un projet artistique spirituel en tant qu'expression de la majesté divine.
Il a affiché son souhait de répandre l'action artistique dans ses dimensions sociale, humaine et spirituelle et de la rapprocher du grand public dans divers espaces, afin de promouvoir les valeurs de tolérance et d'amour, car lui : » l'art est un humanisme » qui rapproche les peuples, malgré leurs différences.
Conscient que l'art est un appel à la communion des hommes, l'artiste Babacar Samb Diène invite « toute la communauté à venir communier autour de l'art, dans sa dimension spirituelle où Allah est au cœur de Tout et dans la vie de toute créature ».
Dans une déclaration similaire, l'artiste-peintre marocain Mohamed Miko, qui a contribué à la réalisation de l'exposition, a souligné que Babacar Samb Diène, calligraphe à tendance humaniste, a veillé à réaliser le rêve de ce long voyage à travers sa représentation de la lumière divine à terre près de la Zawiya de Sidi Ahmed Tidjani.
Il a considéré que cette manifestation est une étape sur la voie de la promotion des échanges culturels entre les deux pays, qui entretiennent des liens spirituels et culturels étroits.
Lauréat de l'Ecole nationale des Arts de Dakar en 2000, Babacar Samb Diène est professeur des arts plastiques qui, parallèlement à ses activités pédagogiques veut révolutionner l'art en le rendant encore plus accessible dans des lieux tels que les maisons, les mosquées, les hôpitaux, les entreprises et les écoles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.