Une délégation de députés marocains à Johannesburg pour prendre part aux travaux du Parlement panafricain    Début du sommet du G7 en Bavière – « plan Marshall » pour l'Ukraine    Températures prévues pour le lundi 27 juin 2022    Pauvreté des apprentissages : 70 % des enfants de 10 ans sont incapables de lire et comprendre un texte simple    Futsal: La sélection marocaine progresse au 10ème rang mondial    Zimbabwe. Des mesures face à l'inflation    Argan : les ambitions du Maroc déclinées dans un nouveau contrat programme    D'après le PDG d'Exxon Mobil, toutes les voitures neuves particulières vendues en 2040 seront électriques    Annulations de vols aux USA: Echange d'accusations entre les compagnies aériennes et les autorités    Le Maroc et le FMI négocient une nouvelle ligne de liquidité    Tennis : Après les championnats d'Afrique des U14 et U16...Nos garçons se qualifient pour les championnats du monde !    Madagascar. La vanille, cette précieuse épice    Kenya. De moins en moins d'adeptes aux abonnements téléphoniques    Clôture du Gnaoua Festival Tour qui a fait vibrer 120 000 festivaliers    Botola Pro D1 28ème journée/ HUSA-RCA (2-3) : Le Hassania en danger, une toute, toute, toute petite lueur d'espoir du Raja !    Summer 2022 : Les Marocains de plus en plus séduits par les destinations sans visa    Transition énergétique : Le Maroc, fournisseur majeur d'hydrogène vert d'ici 3 ans    La pastèque : Le fruit d'été aux mille et une vertus    Douleurs & ballonnements : Des automassages pour soulager son ventre    L'épidémie de la variole du singe n'est pas actuellement une urgence de portée mondiale (OMS)    Assaut contre la clôture métallique dans la province de Nador : le bilan passe à 23 morts    Magazine : Soyons fous, aimons l'art    Festival / Electro : Dakhla into the wild    Photographie : L'abstraction vue par Abdelkader Badou    Le ministère du Tourisme dément l'annulation de la gratuité du transport pour ses fonctionnaire    Ce n'est pas sur le fronton de la scène du Marrakech du rire qu'on lira « Castigat ridendo mores »    Le temps qu'il fera ce dimanche 26 juin 2022    Le président sénégalais Macky Sall salue la participation d'une forte délégation du Maroc à la célébration du Centenaire de la disparition de Cheikh El Hadj Malick Sy    Futsal : Les Lions de l'Atlas progressent au 10è rang mondial    Décès du professeur Yves Coppens: les condoléances du roi Mohammed VI    L'assaut de Melilla: l'Espagne dénonce « les mafias » et salue les sacrifices de la gendarmerie marocaine    Laâyoune: le RNI tient son congrès régional    L'Espagne annonce un nouveau plan d'aide de neuf milliards d'euros pour surmonter l'inflation    Drame de Melilla : PP et Podemos pointent le Maroc, Sánchez accuse la mafia    Assaut de migrants à Nador: 2 membres des forces de sécurité et 33 migrants à l'hôpital    Plusieurs joueurs du Raja et Wydad sanctionnés par la FRMF    Le Gnaoua Festival Tour un Succès Populaire Grandissant Porté Par Les Alizés    USA: Biden signe une loi historique pour restreindre l'accès aux armes à feu    Manuel Albares : La position de l'Espagne sur le Sahara "très claire" et "souveraine"    African Lion : l'hôpital militaire de campagne prend soin des habitants de Taliouine    Saad Lamjarred enflamme un mariage en Egypte (VIDEO)    Yassine Esqalli : né d'une simple curiosité, le voyage de 50 mille km parcouru à...vélo    Maroc-Algérie : Omar Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU    Mme Akharbach : Les doubles standars contribuent à « antagoniser les opinions publiques »    L'international marocain Zakaria Aboukhlal signe à Toulouse    Irlande : L'histoire du Maroc présentée dans la cathédrale Christ Church de Dublin    Lutte anti-terroriste: La coopération entre le Maroc et les Nations Unies "forte et fructueuse"    Droit à l'avortement: Biden fustige la décision de la Cour suprême    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Assassinat de Shireen Abou Akleh :
Publié dans Albayane le 12 - 05 - 2022


Communiqué du bureau politique
Un crime de guerre sioniste qui requiert une poursuite pénale internationale
A l'ouverture de sa réunion hebdomadaire du mercredi 11 mai 2022, le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a condamné vigoureusement le crime barbare commis par les forces d'occupation sionistes mercredi matin dans la région de Jénine, qui ont perpétré de sang froid l'assassinat de la journaliste Shireen Abou Akleh, dans le cadre de l'agression continue contre le peuple palestinien. A l'issue de ce drame, le parti présente les condoléances les plus vives et les sentiments de compassion à la famille de la martyre du métier journalistique et à l'ensemble du corps journalistique à travers le monde, à la femme palestinienne et à tous les fils du peuple palestinien combattant, priant pour le rétablissement du journaliste Ali Al-Samoudi, gravement blessé dans ce même crime. Le Parti du Progrès et du Socialisme souligne que ce crime odieux requiert la poursuite internationale et la traduction de ses auteurs devant la justice internationale spéciale, compte tenu de l'existence des faits avérés d'un crime de guerre clair.
Dans ce cadre et à l'occasion de l'approche du 74ème anniversaire de la Nakba, dont les péripéties se poursuivent dans le cadre de l'arrogance, du diktat et des plans sionistes de colonisation, le Parti du Progrès et du Socialisme exprime de nouveau sa solidarité totale et absolue avec le peuple palestinien dans sa lutte héroïque pour l'obtention de tous ses droits nationaux légitimes, dont en premier lieu l'établissement de son Etat indépendant dans les frontières de 1967 avec Al Qods comme capitale.
Situation sanitaire : Appel à alléger ou à annuler les mesures préventives
Par ailleurs, et après avoir examiné toutes les données officielles qui confirment l'amélioration continue des indicateurs de la situation sanitaire en rapport avec la pandémie dans notre pays, le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme appelle le gouvernement à alléger ou à annuler l'application des mesures préventives qui ne sont plus requises, tant que la situation le permette. Il l'invite aussi à œuvrer pour annuler la condition d'être muni du pass-vaccinal ou du PCR et des deux à la fois pour l'entrée au Maroc par voie aérienne ou maritime. Le parti considère que l'annulation de cette mesure est de nature à booster l'économie nationale et un certain nombre de ses secteurs.
Le gouvernement continue à faire preuve d'incapacité à faire face aux difficultés économiques et sociales
Au niveau de la situation générale dans notre pays, le bureau politique s'est arrêté sur la poursuite de la détérioration des indicateurs économiques et sociaux et du pouvoir d'achat des citoyennes et des citoyens. Il a souligné que le gouvernement continue de se contenter de mesures isolées à impact limité. Son rendement n'atteste pas qu'il a saisi qu'il s'agit d'un moment exceptionnel qui nécessite par conséquent un traitement et une approche exceptionnelles et une vision globale forte. Le gouvernement manque toujours de capacité à faire face à la situation difficile des entreprises et à alléger les souffrances profondes des travailleurs, des couches démunies et de la classe moyenne.
Dans le même ordre d'idées, et après avoir passé en revue le teneur et les éléments du discours du gouvernement devant la Chambre des Conseillers, marqué par de nombreuses contradictions, le bureau politique a souligné que l'exécutif est toujours déterminé à distribuer les promesses, à créer davantage d'attentes et à ajourner la mise en œuvre de ses engagements. Il est également loin, chiffres rendus publics de sa part à l'appui, de mettre en œuvre le slogan de l'Etat social. Un profond fossé le sépare aussi du simple commencement de la mise en œuvre des orientations du nouveau modèle de développement, lui qui avait annoncé que ce dernier constitue un des référentiels de base de son programme. Dans le même temps, le Parti du Progrès et du Socialisme attire l'attention sur le fait que les dimensions démocratiques et des droits humains sont absentes de manière presque totale dans l'action du gouvernement. C'est là un élément qui comporte des dangers sérieux et qui va à l'encontre du concept du « gouvernement politique fort », qu'il importe de concrétiser sur le terrain à travers des initiatives palpables.
Dans cet ordre d'idées, le bureau politique a décidé d'organiser une conférence nationale sur la situation économique et sociale dans note pays, au cours du mois de juin, avec la participation d'experts et de spécialistes de l'intérieur et de l'extérieur du parti, dans le but d'établir un diagnostic précis de cette situation et de dégager les solutions réalistes et concrètes possibles.
La vie interne du parti
A la fin de sa réunion, le bureau politique s'est félicité de la réussite des deux rencontres présidées par le Secrétaire Général et qui ont été respectivement organisées par les sections du parti à Berkane, à l'occasion du 40ème jour du décès du camarade Mohamed Ohellou et à Mrirt pour soutenir le candidat du parti au titre des élections législatives partielles au niveau de la circonscription de Khénifra.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.