Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Les atouts du Maroc en tant que destination golfique de premier choix mis en avant en Pologne    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Karaté: Médaillée d'or, la Marocaine Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Ministère public et Gendarmerie Royale collaborent pour une meilleure qualité des prestations aux usagers    Wydad: Benzarti exclut un joueur des entraînements    Euro 2021: la Belgique écrase la Russie (VIDEO)    Équipe nationale : On tire la sonnette d'alarme !    Variant indien au Royaume-Uni: Boris Johnson avertit    Le grand pèlerinage à la Mecque en format réduit, les Marocains dépités    Euro 2020 : Danemark-Finlande interrompu provisoirement suite au grave malaise du Danois Christian Eriksen    Hajj 2021: les précisions du ministère des Habous et des Affaires islamiques    Algérie : la remueuse Kabylie dénonce une parodie d'élections et un régime réduit à la dernière extrémité    La date de l'Aïd Al Adha 2021 au Maroc    Algérie : les législatives anticipées servent à blanchir le régime (collectif)    Résolution européenne: les pays du Golfe solidaire avec le Maroc    Le Maroc peut produire des composants de la voiture électrique    Wikipedia en version Darija est désormais disponible    La Bourse de Casablanca en hausse    L'Istiqlal réaffirme la nécessaire récupération de Sebta et Melilia    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Transfert de Hakimi : Le PSG s'apprêterait à améliorer son offre    La CSMD fait escale à Aït Bouguemez, le désenclavement des zones rurales au centre des débats    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Tan-Tan : un multirécidiviste se suicide en garde à vue, une enquête ouverte    Covid-19 au Maroc : 455 nouveaux cas et 5 décès enregistrés en 24 heures    Le travail des enfants concerne 1,3% des ménages    Don de sang: le beau geste des ultras du Raja et du Wydad    Conférence de Berlin II: Bourita s'entretient avec l'envoyé spécial du SG de l'ONU pour la Libye    OCP : Succès d'une émission obligataire de 1,5 Milliard de Dollars à l'international    Protection contre les catastrophes naturelles: un chèque de 100 millions de $ de la banque mondiale au Maroc    Entrée au Maroc: les voyageurs en provenance de la liste A ne sont plus obligés de passer le PCR    Résolution européenne sur les migrants mineurs : réunion urgente du Parlement arabe le 26 juin    Rabat restera un indéfectible soutien de Tripoli, déclare Nasser Bourita    Royal air Maroc : les détails des vols pour cet été    Covid-19: Lancement du premier kit de test à domicile en Inde    Covid-19: Les vaccins chinois par pulvérisation nasale en phase d'essais cliniques    Météo: le temps qu'il fera ce samedi 12 juin au Maroc    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    La posture du professeur et de l'élève ne fonctionne plus    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    Victor Hugo, ses funérailles, ses dessins    Le goût de la vie orientale    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Entre le Maroc et la Palestine, une solidarité à toute épreuve
Publié dans Aldar le 15 - 05 - 2021

L'envoi d'une aide humanitaire d'urgence aux Palestiniens, sur Très Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, est un geste qui dénote l'engagement royal concret et immuable en faveur de la cause palestinienne.
L'acheminement de cette aide, constituée de 40 tonnes de produits alimentaires de première nécessité, de médicaments de soins d'urgence et de couvertures, est une fois de plus l'expression éloquente de la solidarité sincère et perpétuelle du Royaume avec le peuple palestinien.
Acte à forte charge symbolique, l'initiative royale intervient alors que les agressions israéliennes prennent de l'ampleur dans les territoires palestiniens, en particulier à Al-Qods Al-Charif, dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée.
Elle a été lancée dans le droit d'une longue tradition de solidarité et une ligne de conduite consacrée au plus haut niveau de l'Etat, quelques jours après la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères qui ont salué le rôle du Comité Al-Qods, présidé par SM le Roi, dans la protection de la ville sainte et en soutien à la résistance du peuple palestinien, mettant en avant l'importance des efforts déployés par l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif à cet effet.
Ce geste de cœur traduit la fibre humaniste et les pratiques humanitaires ancrées dans l'histoire du Royaume, dont la culture de partage et de générosité fait partie intégrante. Très attentifs aux souffrances et drames des Palestiniens, les Marocains, sur Hautes instructions de SM le Roi, Amir Al-Mouminine, répondent chaque fois à l'appel de foi et de devoir en faveur du soutien de leurs frères dans la bande de Gaza, en Cisjordanie et à Al-Qods occupée.
Fidèle au legs de ses illustres prédécesseurs, le Souverain se porte ainsi garant de la pérennisation de la tradition louable d'être constamment du côté des Palestiniens, victimes d'injustices
Expédiée par des avions des Forces Armées Royales, l'aide humanitaire marocaine vient rappeler également, si besoin est, le rôle pionnier et de premier plan que joue le Royaume dans la préservation de l'identité d'Al-Qods Acharif et dans la recherche d'une solution pacifique au conflit.
Le Maroc avait dénoncé, dans les termes les plus fermes, les violences perpétrées dans les territoires palestiniens occupés, et dont la poursuite ne mène qu'à creuser le fossé, renforcer les rancœurs et éloigner d'autant les chances de paix dans la région.
Plaçant la cause palestinienne au sommet de ses préoccupations, le Royaume reste fidèle à son attachement à la réalisation de la solution des deux Etats, vivant côte-à-côte dans la paix et la sécurité, passant par la création d'un Etat palestinien dans les frontières du 4 juin 1967, avec Jérusalem Est pour capitale.
Les ministres arabes des Affaires étrangères ont décidé de mettre sur pied un comité ministériel arabe, composé du Maroc, de la Palestine, de la Jordanie, de l'Egypte, de l'Arabie Saoudite et du Qatar, chargé de s'activer à l'international pour inciter les membres permanents du Conseil de sécurité et d'autres pays influents à prendre des actions concrètes pour stopper les politiques et mesures israéliennes illégales dans la ville d'Al-Qods occupée.
Le Royaume avait réitéré son rejet catégorique de toutes les violations et mesures unilatérales affectant le statut juridique d'Al-Qods Acharif et les droits légitimes du peuple palestinien frère à réaliser ses aspirations à la liberté et à l'indépendance.
SM le Roi Mohammed VI, en Sa qualité de Président du Comité Al-Qods, continuera de défendre le statut spécial d'Al-Qods et le respect de la liberté de pratiquer les rites religieux pour les adeptes des trois religions monothéistes, a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des MRE, Nasser Bourita, dans son intervention devant la réunion d'urgence des chefs de la diplomatie arabes.
« Le Souverain ne ménagera aucun effort pour protéger le caractère islamique de la ville sainte, préserver le caractère sacré de la mosquée Al-Aqsa et défendre l'identité historique de cette ville en tant que terre de coexistence entre les religions monothéistes », a-t-il ajouté.
Le ministre a, de surcroît, passé en revue les efforts déployés par l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, sous les Hautes Orientations de SM le Roi, pour soutenir la résistance des Maqdissis, que ce soit par le biais de ses programmes annuels, ses projets ou de son aide humanitaire dans les domaines éducatif, social et de santé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.