Procédure pénale : Une réforme pour renforcer la sécurité des personnes et des biens    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    Maroc-UE. L'Espagne "satisfaite" de l'adoption de l'Accord de pêche    Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique    Attijariwafa bank et la BAD s'associent pour développer le commerce en Afrique    L'AFD et l'ONDA signent deux conventions de financement    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Qui va remporter la CAN ?    Saad Lamjarred vers une nouvelle poursuite judiciaire    ASAP Rocky maintenu en détention jusqu'au 25 juillet    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Adam Naas : Vieille âme du futur    La Casa de Papel. La saison 3 désormais disponible sur Netflix    Le Crédit Agricole du Maroc : un passage réussi au Parlement    Communiqué du Bureau politique du PPS    Le Centre international d'oncologie de Casablanca s'engage à rendre les soins plus accessibles    La CGEM et la SFI s'allient pour stimuler l'employabilité des femmes    Voici les poules éliminatoires de la CAN 2021    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Montresso présente les temps forts de sa saison culturelle 2019-2020    Procès d'Imlil. L'avis de l'avocat de la victime danoise    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Boucetta met en avant à Washington l'engagement continu du Maroc en faveur des libertés religieuses    Maroc-USA: Une alliance historique et un partenariat d'exception    La MAP inaugure son nouveau siège à Casablanca    Taroudant, capitale d'une vie rurale en marche!    Rabat. Un quinquagénaire arrêté pour meurtre    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Tensions entre Séoul et Tokyo: un Sud-Coréen s'immole par le feu    L'UE sanctionne la Turquie pour forage au large de Chypre…    Primes : La CAF augmente le «prize money»    Préscolaire, le ministère dresse son bilan    10.000 dollars d'amende pour la fédération algérienne    Bouillon de culture    Avant Trump, Clinton n'était pas épargné par la diplomatie britannique    Troisième marche du podium pour le Nigeria    La syphilis regagne du terrain    De "captain" Mahrez à la révélation Bennacer Le carré d'as algérien    Hicham El Idrissi : Il ne faut pas compter sur des joueurs qui ne veulent plus jouer pour le KACM    L'inébranlable attachement du Maroc à la voie du réalisme et du compromis    Casa malade de ses moyens de transport    Les budgets des collectivités territoriales enregistrent un excédent de 5,4 MMDH    Contrairement à Nicki Minaj, 50 Cent et Janet Jackson chanteront en Arabie Saoudite    "Les Enfants de la mer", un film d'animation écologiste et spirituel    Le court-métrage en fête à Ifrane et Azrou    OMS: l'épidémie d'Ebola est une "urgence" sanitaire mondiale    Procès Imlil. La Cour met l'affaire en délibéré    Instagram masque les « likes » dans six pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En lançant «Essalama ya rebbi»: La jeune chanteuse Reem fait son entrée sur la scène musicale
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 08 - 2016

Reem a reçu son apprentissage musical à la maison de l'opéra au Caire où elle a fait des exercices vocaux. Comme elle a étudié à l'institut Ratiba El Hanafi dans la capitale égyptienne.
Reem. Voilà une jeune chanteuse qui fera bientôt partie de la scène musicale. Pour assurer cette entrée, la nouvelle artiste rbatie envisage de lancer un single intitulé «Essalama ya rebbi» en style pop moderne. L'annonce a été faite à ALM par le manager Mohamed Moufid Abba Sbai qui précise que la chanson est «en cours de finalisation. Elle est pour l'heure en phase de mastering». Quant aux paroles et à la composition de ce single, elles sont respectivement conçues par Ayoub Ouzayed et Issam Erramchi. Le tout sur un arrangement par Chakib Chakib.
Selon le manager, qui qualifie la voix de l'artiste de «Essalama ya rebbi» est une chanson moderne relatant une histoire d'amour avec une description de ce sentiment. A propos du choix de l'intitulé de cette chanson, il a été, selon la même source, proposé par le parolier pour «abonder dans le sens de la vague empruntée par plusieurs artistes de la scène». L'objectif étant d'attirer notamment le jeune public.
Après cette chanson susceptible d'être tournée en clip, Reem envisage, selon le manager, de lancer une autre dans un style différent.
En attendant, la jeune artiste vient de rentrer du Liban où elle a rencontré des paroliers et compositeurs pour tenter de trouver des projets de fusions entre les musiques marocaine et libanaise.
Ceci étant, Reem a reçu son apprentissage musical à la maison de l'opéra au Caire où elle a fait des exercices vocaux. Comme elle a étudié à l'institut Ratiba El Hanafi dans la capitale égyptienne. Aussi, la chanteuse, qui compte à son actif une chanson patriotique intitulée «Maghrebi s3ib», a animé un certain nombre de concerts au Maroc, en Europe et aux pays du Golfe. Elle a également participé à plusieurs festivals à l'instar de la 2ème édition de «Layali El Ounss» à Rabat et du Festival de la chanson nationale à Marrakech. La jeune chanteuse a, en outre, pris part à l'ouverture du Championnat africain du hockey sur glace et à la clôture du Festival international nautique de Rabat, célébré à l'occasion de la Fête du Trône. Les initiateurs des deux festivals lui ont, pour rappel, rendu hommage.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.