Kénitra: des motards utilisent leurs armes de service pour arrêter un récidiviste    Création d'un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Installation des agents d'autorité nouvellement nommés    Tanger : Un centre d'accueil pour la diaspora marocaine    Remaniement: Divisions de la majorité et compétences rares    Le Japon affiche de nouvelles ambitions africaines    Fête de la Jeunesse: Fini les cérémonies officielles…    Un Conseil de gouvernement jeudi prochain    Insolite : Mystérieux bienfaiteur    La Bourse de Casablanca clôture juillet en bonne mine    Le taux moyen de remplissage des barrages avoisine les 57% au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    Création d'entreprises : 50.135 nouvelles entités au premier semestre    Grève de 48 heures des médecins du secteur public    Equipements télécoms : Le processus d'agrément dématérialisé    Télédéclarations: la CNSS s'associe aux banques participatives    Exploration pétrolière: Jeu de chaises musicales sur le permis Anoual    En Libye, la peur de finir à la rue après avoir fui les combats    Réfugiés: Le ras-le-bol des pays voisins de la Syrie, après 8 ans de guerre    Le commerce mondial des marchandises pique du nez au troisième trimestre    Commerce: Trump vante la perspective d'un accord « fantastique » avec Londres après le Brexit    Gibraltar autorise le pétrolier iranien à partir malgré la tentative américaine de blocage    Hong Kong, passerelle entre Pékin et le monde, malgré l'essor économique chinois    Les utilisateurs d'Instagram pourront bientôt signaler les « Fake News »    Taux négatifs    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT décidé à franchir le tour préliminaire    Fouzi Lekjaa Objectif : Qualifier l'EN au Mondial et au dernier carré de la CAN    Coupe du Trône : Tirage au sort fatal pour au moins sept clubs de la D1    Championnat de Portugal : Adel Taarabt renoue avec Benfica jusqu'en 2022    Kitesurf : Dakhla à l'heure de la 5ème édition de «Dakhla Downwind Challenge»    Athlétisme : Des records du monde en danger    Neymar convoqué pour les prochains matches amicaux du Brésil    Vahid Halilhodzic prend officiellement les commandes de la sélection nationale    De nouveaux ambassadeurs du Qatar et de la Finlande à Rabat    Myrtilles : Cet aliment miracle réduit le risque d'Alzheimer et d'infarctus    Augmentation du nombre de bénéficiaires de l'Entraide nationale    Divers    Fès: L'UEMF s'allie à l'Ecole polytechnique    La Marine Royale saisit 4 tonnes de chira au large d'Assilah    Vol de médicaments de l'hôpital multidisciplinaire d'Azrou : Un récidiviste interpellé    Tanger : Deux arrestations dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort d'une personne    Réhabilitation du cimetière juif d'El Jadida    Le film culte "Apocalypse Now" ressort dans une nouvelle version    Depuis sa cellule, MHD rend un hommage déchirant à Dj Arafat    Une MasterClass pour former les musiciens en herbe    Casablanca: Où sont les autorités et la Cour des comptes?    «Le festival Bab Souss» du 23 au 25 août    Pour présenter ses vœux de l'Aïd Al Adha : Karima Skalli lance «Alhawa rachiki»    Fast and furious : Hobbs et Shaw assurent l'intérim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Point de vue : 26 pour 2026 !
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 26 - 03 - 2018

Nous aurons 25-35 ans en 2026, année de la Coupe du monde ! Oui, nous aurons entre 25 et 35 ans en 2026, autant dire que nous sommes et que nous serons la Génération Coupe du monde.
Beaucoup de choses sont dites sur cette volonté de notre pays d'organiser la Coupe du monde: beaucoup s'en réjouissent et la soutiennent quand d'autres la déplorent avançant que nous avons bien d'autres priorités.
Il ne s'agit pas de balayer les arguments de ceux qui n'approuvent pas – il est juste de dire que nos écoles, nos hôpitaux, nos régions enclavées... méritent mobilisation et priorité– mais justement tentons de répondre à ces demandes légitimes et essayons alors de les convaincre des bienfaits de notre candidature, y compris pour ces domaines en déshérence...
Une campagne pour l'obtention de l'organisation de la Coupe du monde de 2026 doit gagner les cœurs et les esprits : pour cela la population -et tout particulièrement la jeunesse- doit se reconnaître en elle, se l'approprier : rien de tel pour cela que d'en être acteurs.
Nous aurons 25, 35 ans en 2026, nous serons donc bel et bien la «Génération coupe du monde», ne le sommes-nous pas déjà, puisque aujourd'hui nous sommes les ados et les jeunes du Maroc de 2018 ?
Qui mieux que nous peut être le porteur populaire de notre candidature, le porte-voix de notre campagne, l'acteur de terrain de la mobilisation, aux côtés du comité de pilotage, aux côtés des sportifs et des personnalités mobilisés… Nous en sommes d'ores et déjà les ambassadeurs dans nos quartiers et sur les terrains de foot populaires où chaque week-end des milliers de jeunes «jouent au foot», comptez avec nous, comptez sur nous, impliquez-nous dans la stratégie de campagne, consultez-nous, associez-nous, aidez-nous à être les porte-drapeaux de notre candidature, nous sommes capables de mobiliser toute la jeunesse et au-delà...
Nous sommes la Génération Coupe du monde, si l'opportunité nous en est donnée nous en serons les dynamos, si nous sommes convaincus nous serons convaincants et nous emmènerons toute notre génération, toute notre population, toute notre Nation droit au but !»
Argumentaire :
Outre les retombées en termes d'infrastructures – bien sûr sportives mais aussi hospitalières, routières, aéroportuaires – en termes de patriotisme : aspect fédérateur et mobilisateur de l'organisation de la Coupe du monde, il faut bien évidemment prendre la mesure des effets positifs en matière d'emploi. Onze villes ont été sélectionnées pour accueillir les matchs : Marrakech, Rabat, El Jadida, Agadir, Tanger, Tétouan, Nador, Oujda, Fès, Meknès et Ouarzazate. Ainsi chaque région aura son rôle à jouer : hôtellerie, restauration (non seulement les hôtels mais les campings eux-mêmes en seront impactés), transport (trains, bus, taxis...), sans bien sûr négliger le tourisme où des milliers de fans de foot découvriront notre artisanat, notre cuisine, nos souks. Tous les stades bénéficieront d'une énergie 100% renouvelable...
Soyons conscients que si l'organisation de la Coupe du monde a un coût elle a bien évidemment un apport -considérable- et pas seulement en matière financière : notre pays sera sous les feux des projecteurs des 48 pays participants – et bien au-delà – des milliers de jeunes bénéficieront d'une formation : qui de stadiers, qui d'interprètes, qui de guides, qui de chauffeurs...
Mobilisons-nous, c'est le moment : au mois de juin le conseil de la Fifa sélectionnera les candidatures à soumettre au vote du congrès.
La jeunesse peut et doit être l'atout et le joker de la campagne pour l'obtention de la Coupe du monde, nous sommes 26 à lancer ce mouvement mais demain nous serons 260 et après-demain 2026... rejoignez-nous sur Facebook : «Génération Coupe du monde»
Siham Jassimi : Marocains Pluriels juniors Casa – Idriss El Fatih Hadef : Les Passagers Oujda – Achraf Tamlakoutan : Par delà les Remparts Fès – Mounir Aznail: Marock'Jeunes Marrakech – Faysal Ziza: Droit de Cité Casa – Othmane Rhemiss : En'Vie Casa – Oussama Dbaghi : Jeu'Nass Casa – Zouhair BenYesto – Aya Marrakech – Hamza Zehraoui – Sofia Melliani – Abdel El Ouardi – Oussama Bakkali – Oualid Chetouani – Rim Chebihi – Mamoun El Euj – Aymane Ghazaoui – Jaafar Hiyaj – Simo El Akroud – Hamza Belhna – Amine El Moufakkir – Hamza Belhacheheb – Saad Jad Haddi – Younes Aouich – Karim Ait Smiri- Ali Razik... tous acteurs associatifs et culturels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.