Quelle réforme pour la fiscalité au Maroc?    Des solutions contre l'insatisfaction des troupes    Vladimir Poutine invite Kim Jong-un    Wafa Assurance signe un accord de rapprochement avec des compagnies au Cameroun    Brief d'avant match : Que peut-on attendre de la rencontre WAC-Mamelodi Sundowns    Maluma et Gims préparent un clip à Marrakech !    Ukraine : À peine élu, Zelensky pris entre deux feux    Les dispositions relatives à la protection sociale des artistes mises en oeuvre par le ministère    Un policier tire sur deux voleurs à Rabat    L'UE a accordé une protection à plus de 300 000 demandeurs d'asile en 2018    Badr Tahiri. ‘‘Une stratégie dédiée à la région s'impose''    Après freddy Mercury, Rami Malek passe au mode "Bond"    Jazzablanca 2019 accueillera Metronomy !    Afrique du Nord. Les pistes de promotion de l'emploi    Festival international de la culture Aissaoua : Retour sur les temps forts    Le Wydad assuré de jouer la Ligue des Champions 2019/2020    CAN 2019 : L'UAR veut maintenir les droits de retransmission télévisée à un niveau abordable    9è fête des journalistes sportifs marocains : Des journalistes honorés    Programme Moucharaka Mouwatina : Lancement d'un appel à propositions    Arrestation à Meknès de deux individus soupçonnés de possession et de trafic d'ecstasy    DGSN : Huit employées d'un centre d'appels non autorisé arrêtées à Khouribga    Khalid Naciri au Forum de la MAP    De Zemamra à Azemmour    Benabdallah: le PPS soutient totalement l'Initiative civile pour le Rif    ABL Aviation: faire de Casablanca un hub régional de l'Afrique    Santé scolaire: «Jeux Vidéo : Jouons sans en abuser»    Les hommes qu'il faut à la place qu'il faut    Irlande du Nord: Une renaissance de l'I.R.A.?    Ramadan et santé: Les précautions à prendre    Dialogue social : Nouvelles conditions des syndicats    Partenariat : La BEI et l'Amica renforcent leur coopération    Données: Facebook table sur une amende record de 3 à 5 milliards de dollars    Le pétrole dépasse 75 dollars pour la première fois depuis fin octobre    Dans l'ouest de la Libye, des anti-Haftar se battent contre un "nouveau Kadhafi"    Insolite : Navigateur non-voyant    Edito : Ordures    Limogeages en série en Algérie : Le PDG de Sonatrach congédié    La jeunesse marocaine discute du Maroc de demain    Mohamed Benabdelkader : Passer d'une gestion administrative des carrières à une gestion professionnelle basée sur les compétences    Pourquoi la Lune et le Soleil semblent avoir une taille similaire vus depuis la Terre    Campagne agricole: 80% du PIB hors aléas climatiques    Le Barça quasiment champion d'Espagne    Autopsie de l'équipe nationale par Hervé Renard    Coup d'envoi de la 46ème édition du Trophée Hassan II et de la 25ème Coupe Lalla Meryem de golf    Anders Holch Povlsen, un milliardaire très discret    Vers une protection effective du livre et des droits d'auteur    "La lune et Casablanca", une immersion dans les univers de l'art vidéo    Projection à Washington du long métrage franco-marocain "Tazzeka"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Point de vue : Naissance du label «Morocco L'ghedd»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 01 - 2019

Morocco L'ghedd est un mouvement de jeunes où l'on fera de «l'engagement» le mot-clé des objectifs: engagement, participation, implication dans la vie associative, la vie culturelle, la vie sociétale… c'est-à-dire tout ce qui «fait» la vie de la cité, à l'échelon national ou local.
Depuis plusieurs mois, 6 associations de jeunes, réparties sur le territoire du Royaume, ont pris l'habitude d'œuvrer ensemble. Vous connaissez sûrement plusieurs de leurs actions: «L'arbre aux livres», «Fik l'berd, Hak khoud», «Hommage aux forces de l'ordre»… c'est qu'en plus des actions que chacune mène dans sa ville, ces associations ont compris que leur force résidait aussi dans leur capacité à s'unir autour d'actions de terrain, démultipliant ainsi leur impact et leur attractivité.
C'est ainsi que Marock'Jeunes (Marrakech), Les Passagers (Oujda), Marocains Pluriels et les Juniors (Casablanca), Par-Delà les Remparts (Fès), Vent Nouveau (Essaouira) et Horizons (Mohammedia) ont décidé en ce début de la nouvelle année de lancer leur label «Morocco L'ghedd» (Le Maroc Demain).
Il s'agit pour eux de créer une dynamique au sein de la jeunesse marocaine, de donner «l'envie», chacune des associations continuera bien entendu ses propres actions sur son territoire, dans sa ville, mais dorénavant leurs grandes actions communes se feront sous le label Morocco L'ghedd et auront vocation à être reprises et partagées par le plus grand nombre.
En effet, les initiateurs espèrent bien faire des émules et voir d'autres associations de jeunes de différentes villes les rejoindre afin de créer un véritable maillage culturel, social, associatif à travers le Royaume…
Et si c'était effectivement une façon concrète, pragmatique, de proximité, de restaurer la confiance chez nos jeunes et de leur (re)donner l'envie d'y croire et de s'engager.
C'est le pari que nous lancent ces jeunes, encourageons les, soutenons-les, diffusons leur message : ils créent leur propre identité sur les réseaux sociaux, notamment par une page Facebook qui sera lancée ce lundi même mais entendent bien être omniprésents sur le terrain, pour faire, pour entraîner, pour motiver, pour créer de l'émulation.
Ils veulent aussi se faire entendre en réagissant à l'actualité les concernant et en exprimant avec force leurs opinions, leurs positions sur les grandes questions de société, ils veulent proposer, se poser en interlocuteurs, faire vivre et progresser leurs idées et leurs valeurs…bref, toute une ambition qu'ils se sentent capables de relever.
Une voix de la jeunesse ? Mieux que cela, ils ambitionnent de devenir «Le coeur battant de la jeunesse».
Voici leur fiche d'identité, elle expose en fait toute leur philosophie :
«Mouvement d'opinion, de proposition et d'action»
Morocco L'ghedd est un mouvement associatif, culturel, sociétal par, pour et avec les jeunes ! Le terme même de mouvement implique la notion de «Dynamique», c'est ce qu'ont mis en pratique depuis plusieurs mois déjà les associations Marock'Jeunes (Marrakech), Les Passagers (Oujda), Marocains Pluriels (Casablanca), Divers'Cité (Casablanca), Par-Delà les Remparts (Fès), Vent Nouveau (Essaouira), Horizons (Mohammedia) en organisant sur le terrain des actions concertées. Ces 6 associations ont donc décidé de concrétiser ce projet «Morocco L'ghedd» qui est déjà leur réalité sur le terrain.
Morocco L'ghedd est un mouvement de jeunes où l'on fera de «l'engagement» le mot-clé des objectifs : engagement, participation, implication dans la vie associative, la vie culturelle, la vie sociétale… c'est-à-dire tout ce qui «fait» la vie de la cité, à l'échelon national ou local (quartier, commune urbaine, commune rurale, école, entreprise…)
Ce mouvement sera une «pépinière» de jeunes «engagés» pour un apport neuf, un renouvellement, un rajeunissement du militantisme associatif. En effet, le Maroc doit bénéficier d'une nouvelle génération de militants, car l'engagement associatif est une école de formation à la vie en société. Permettre à de jeunes Marocain(e)s issu(e)s de toutes les couches de la population d'investir le champ associatif, culturel, sociétal… et de s'engager est le fil conducteur de la création de Morocco L'ghedd. Dans le même temps il se fera le tremplin des valeurs de reconnaissance, de respect, de dignité pour et par les jeunes, afin que ceux-ci soient des acteurs à part entière du développement de notre pays.
Morocco L'ghedd a pour objectifs de :
– Constituer un mouvement d'opinion et d'action – constitué d'associations de jeunes – qui participera, influencera, proposera, ouvrira des pistes nouvelles et fera entendre la voix de la jeunesse.
-Apporter un sang neuf à la scène publique au Maroc ,
– «Réconcilier» la jeunesse avec l'engagement,
– Favoriser l'émergence de nouveaux visages, de nouveaux talents militants, une «nouvelle génération» de leaders,
-Incarner, «porter» les aspirations, les revendications de la jeunesse dans un esprit participatif, constructif et ambitieux,
-Etre une force de propositions et «peser» sur les avis, les décisions concernant la jeunesse en particulier et la vie de la société en général.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.