La RSB assure à Berkane avant la confirmation à Alexandrie    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    La Cour des Comptes publie son rapport sur les services publics en ligne    Flash hebdomadaire    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    Rabat : Arrestation d'une quadragénaire qui vendait illégalement, des boissons alcoolisées    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    Le Festival international de musique andalouse à Casablanca    1er numéro du «Bulletin du patrimoine de Marrakech et de sa région»    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Casa Transport lance les travaux d'une trémie au niveau de Ghandi    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    Les professeurs universitaires annoncent un grève nationale    P&G renouvelle son opération solidaire "Iftar Saem"    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Casablanca-Settat : Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    CAN2019. Mascotte, plateforme de vente de billets... l'organisation s'active    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Kylian Mbappé élu meilleur joueur du Championnat français    La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc    Le CESE donne la parole aux citoyens    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    WhatsApp attaqué par Pegasus    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hervé Renard passe au confessionnal
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 24 - 04 - 2019

Invité de l'émission «Le Vestiaire» diffusée lundi soir sur RMC Sport
Lors de l'émission «Le Vestiaire» diffusée lundi soir sur RMC Sport, Hervé Renard s'est exprimé sur de nombreux sujets liés à la sélection nationale. Avec son franc-parler habituel, l'entraîneur a démontré une fois de plus son professionnalisme et sa grande humilité.
A l'approche du plus grand rendez-vous footballistique africain qu'est la Coupe d'Afrique des Nations, les présentateurs Emmanuel Petit et Frank Leboeuf ont mis l'accent sur l'éventuelle composition du Onze national ainsi que le déroulement des préparations.
Sélectionneur du Maroc depuis février 2016, Renard a souligné que le plus important c'est l'homogénéité du groupe. Celui-ci devait être composé de joueurs qui répondent à des critères tels que le dévouement et l'esprit d'équipe. La liste des retenus comprendrait majoritairement les joueurs ayant disputé le Mondial russe avec en outre l'appel en renfort de nouveaux éléments tels que Oussama Idrissi (AZ Alkmaar), Noussair Mazraoui (Ajax Amsterdam) et Ynuis Abdelhamid (Stade de Reims).
Bien que la liste dévoilée ne soit qu'à titre indicatif, elle a été marquée par l'absence de joueurs locaux à l'exception du portier du Wydad, Reda Tagnaouiti.
Autre sujet abordé, celui de l'autre pépite de l'Ajax Amsterdam, Hakim Ziyech, et qui fait actuellement couler beaucoup d'encre en raison de l'intérêt grandissant de grands clubs européens qui ambitionnent de s'attacher ses services. Tendue, la relation entre Renard et Ziyech était tout sauf bonne à son commencement. A l'époque, le joueur, actuel demi-finaliste de la Ligue des champions, a déclaré ne plus vouloir jouer en sélection tant que Hervé Renard était sur le banc. Avec le recul, l'entraîneur national a fait son mea culpa.
«Je suis nommé sélectionneur, je commence l'entraînement le lundi. On joue le samedi au Cap-Vert, sur un terrain synthétique avec beaucoup de vent, un match typiquement africain dans les caractéristiques que je connais, se souvient-il. Je mets Hakim dans les tribunes. On commence sur des bases difficiles. On joue le retour au Maroc trois jours après, il rentre 25 minutes. Mais il n'était certainement pas satisfait du stage dans son intégralité. Je commets là une erreur : je ne lui parle pas. Chacun part de son côté. La situation se crispe. Il revient, la troisième fois, il est un peu blessé… jusqu'à ce que je ne le sélectionne plus.»
Ce n'est que sur initiative du président de la Fédration royale marocaine de football que les deux hommes partent à la rencontre de Ziyech afin de mettre fin à cet imbroglio.
«On est partis à Amsterdam et au bout de trois minutes de conversation, tout était réglé. Lui avait envie de revenir, il est très attaché à son équipe nationale. Cette erreur, j'en suis responsable à 99%. Aujourd'hui le problème est plus que réglé.»
Par ailleurs, Hervé Renard s'est également exprimé au sujet des cas de fraude sur l'âge dans les compétitions de jeunes en Afrique faisant allusion à l'élimination précoce du Maroc des CAN U17.
Pour lui, la falsification des âges est une pratique qu'exercent encore certaines fédérations. «Cela ne fera pas plaisir que je dise ça, mais c'est un fléau important auquel il faut remédier pour l'intérêt du football africain», a-t-il fait remarquer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.