Coronavirus : Voici comment vous serez accueilli et traité dans les hôtels au Maroc    Voici la date de reprise de la Serie A    Lions de l'Atlas: Feddal sur les traces de Naybet?    Madrid ne jouera plus à Bernabeu cette saison    Etat d'urgence sanitaire : 408 étudiants bloqués à Agadir rejoignent leurs villes d'origine    Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Coronavirus : 44 nouveaux cas, 7.910 au total, mercredi 3 juin à 10h    Coronavirus : Le Roi ordonne une large campagne de dépistage auprès des employés du secteur privé    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    Le grand bazar    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Repli de l'IPPIEM hors raffinage de pétrole en avril    Ebranlés par la crise, les professionnels du tourisme dans l'expectative    Un communiqué riche en enseignements    Ils sont tous devenus des épidémiologistes et des économistes !    Le cérémonial sahraoui du thé bousculé par le coronavirus    Le satisfecit de l'Université Mohammed V    L'Université Hassan II tient son premier festival culturel à distance    3673 demandes examinées par le CNP et 2928 cartes attribuées    «Le gouvernement responsable devant l'opinion publique»…    Penser le concret    Amélioration à tous les étages    Réunion à distance sur la création d'un centre culturel et gastronomique à Agadir    Prolongation de l'exposition «Maroc: une identité moderne»    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Une bouteille d'eau du temps de la pandémie corona    Le PNB en hausse de 14% au T1-2020    Le Maroc, consommateur de fast-food en plein confinement    Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    Hyperpuissance    Les Etats-Unis s'embrasent    France: C'est l'heure de la reprise économique    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Les syndicats interpellent El Othmani    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Danielle Skalli tire sa révérence    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc compte 230 neurochirurgiens
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 27 - 06 - 2019

Le 28e Congrès de la Société marocaine de la neurochirurgie s'est tenu à Tanger du 19 au 22 juin
Le 28e Congrès annuel de la Société marocaine de la neurochirurgie s'est tenu à Tanger du 19 au 22 juin. Cet évènement organisé en collaboration avec la Société marocaine de chirurgie du Rachis et de la moelle épinière, la Société arabe de neurochirurgie pédiatrique et la Fédération maghrébine des sociétés de neurochirurgie, a abordé les dernières innovations de la neurochirurgie dans le monde. Près de 300 participants de 30 pays du monde ont pris part à ce congrès.
De grands experts internationaux en neurochirurgie étaient présents à cet évènement scientifique qui vise à renforcer la coopération Sud-Sud en matière de neurochirurgie générale et de neurochirurgie pédiatrique, et appuyer le rayonnement du Maroc en tant que pionnier de la neurochirurgie en Afrique. A signaler que le Maroc est aujourd'hui un membre actif de la Fédération internationale des associations de neurochirurgie, en sa qualité de pays agréé, depuis 2002, dans la formation des neurochirurgiens d'Afrique subsaharienne.
Lors de ce congrès, Dr Abdessamad Ouahhabi, président du congrès et chef du service de neurochirurgie à l'Hôpital des Spécialités de Rabat, a indiqué que cette rencontre est de nature à conforter la place du Maroc en tant que pays leader en Afrique dans le domaine de la neurochirurgie. Ce rendez-vous scientifique a permis d'examiner de près l'état des lieux de la neurochirurgie pédiatrique et les cas nécessitant une intervention chirurgicale post-natale.
Pour sa part, le secrétaire d'Etat chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, s'est dit confiant que les recommandations de ce congrès «seront très utiles pour développer l'offre de formation et de recherche scientifique en matière de neurochirurgie en particulier». Il a aussi révélé que le Maroc s'attelle au réexamen de la stratégie de recherche scientifique et à la mise en place d'un comité ministériel permanent de recherche scientifique. Par ailleurs, M. Samadi a fait savoir que le Maroc compte 230 neurochirurgiens. Le nombre de professeurs-chercheurs inscrits dans les facultés de médecine dans cette spécialisation est d'environ 40 médecins, alors qu'ils sont une soixantaine de médecins résidents, dont 20 venus de 17 pays africains, a-t-il souligné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.