Dialogue social : El Otmani rencontre syndicats et employeurs    TGR : Le déficit budgétaire s'est creusé à 32,3 MMDH en septembre    Il fait l'actu : Kaiss Saïed, nouveau président de la Tunisie    Arab Reading Challenge: La Marocaine Fatima Zahra Akhiar passe en finale    Le 3e Salon maghrébin du livre fait la part belle aux enfants    Samira Said à Muscat    FRMF: Tout savoir sur les billets du match Maroc-Algérie locaux    TIBU Maroc présente la 1ère promotion de «Intilaqa»    Yemoh & The Minority Globe lance «Welcome to Africa» le 25 octobre    Ligue des champions de la CAF : Le WAC gagnera par forfait contre l'USMA    Les violations des droits humains à Tindouf mises à nu    Brexit: Un accord « possible » dans la dernière ligne droite, selon Dublin    Programme Bades: Le démenti de la CGI/CDG    Suite à une réunion avec la tutelle : Les transporteurs routiers de marchandises annulent leur grève    Moga Festival. L'électro métissé d'Essaouira !    À Hong Kong, la violence des radicaux n'entame pas l'unité du mouvement    Joie dans les rues de Quito pour célébrer la fin de la crise    Le Maroc tenu en échec par la Libye en attendant le Gabon ce mardi    Ouverture de la première session de la 4e année législative    Fès : Trois individus arrêtés en flagrant délit de possession de plus de 2 t de chira    Vidéo. Marrakech : L'accident enregistré par une caméra de surveillance    Edito : Banques    Le Crédit Agricole partenaire du 6ème Africa Agri Forum à Libreville    Loi de Finances : Syndicats et patronat chez le gouvernement ce lundi    Paul Kagame : « Le développement de l'Afrique relève de la responsabilité des Africains »    Le Maroc remporte à Abu Dhabi le Championnat arabe du muay-thaï    WPC de Marrakech : La ‘‘Route de la Soie'', entre alarmistes et réalistes    Tunisie : Kais Saed vainqueur de la Présidentielle    Bleus : Plan D comme Deschamps, monsieur bricolage    La quête d'un équilibre défensif    Le nouvel échéancier de paiement de l'IATA inquiète les voyagistes marocains    Ferme soutien au Plan d'autonomie au Sahara    La sensibilisation à la santé mentale au menu d'une rencontre à Rabat    Grave menace sur le passage frontalier d'El Guerguarat    Une délégation parlementaire marocaine participe à la 141ème Assemblée de l'UIP    Le village solaire d'Id Mjahdi se dote d'un Centre éducatif    La Banque africaine de développement soutient l'entrepreneuriat des jeunes et l'innovation au Maroc    Euro-2020 : L'Italie qualifiée, l'Espagne devra attendre    BMCE Bank of Africa organise une master class sur le "personal branding"    "Achoura" de Talal Selhami remporte un nouveau prix en Espagne    Le musée Farid Belkahia ouvre ses portes aux œuvres de Hassan Hajjaj    Eradication du mariage des mineurs    Epidémiologie cancer du col de l'utérus au Maroc    Météo: Le temps qu'il fera ce dimanche    Fès : Saisie de plus de 2t de chira    Le roi félicite le Premier ministre éthiopien lauréat du Prix Nobel de la paix    Marrakech : Trois morts et 22 citoyens écrasés par un conducteur en état d'ébriété    Le jour où Elton John a vu la reine Elizabeth II perdre son sang-froid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi s'enquiert du bilan de la réforme du système de l'éducation
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 16 - 09 - 2019

L'année pédagogique 2019-2020 officiellement lancée
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé jeudi au lancement officiel de l'année pédagogique 2019-2020 au Centre de formation dans les métiers de l'hôtellerie et du tourisme, au quartier Guich Loudaya à Témara. A cette occasion, le ministre de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi, a présenté devant SM le Roi les données relatives au bilan et aux dernières avancées de la réforme du système de l'éducation et de la formation. Concernant le programme de généralisation de l'enseignement préscolaire, des avancées importantes ont été réalisées. La moyenne nationale des enfants ayant intégré l'enseignement préscolaire au titre de l'année 2018-2019 s'est établie à 55,8%. Selon le ministre, 100.672 enfants supplémentaires ont été scolarisés et il a aussi été procédé à la création de 5.833 nouvelles classes. Ce taux devra atteindre les 67% en 2021. L'objectif étant la généralisation du préscolaire pour les enfants âgés de 4 et 5 ans à l'horizon 2027 et l'intégration de la catégorie des enfants de 3 ans à partir de l'année 2028. Le ministre a aussi fait remarquer que la mise en œuvre de ce programme s'est accompagnée de la formation de 11.138 éducateurs et éducatrices et la publication d'un kit pédagogique en vue d'améliorer la qualité de l'enseignement préscolaire.
Programme Tayssir : 1,8 million de bénéficiaires
Le programme Tayssir qui consiste à apporter un soutien financier aux ménages pauvres et démunis pour lutter contre l'abandon scolaire a été renforcé. Depuis son lancement en 2008, ce programme a connu un développement important. Au titre de l'année scolaire 2018-2019, il a bénéficié à 1.800.000 élèves contre 706.359 au titre de l'année 2017-2018. Toujours dans le cadre du renforcement du soutien social des élèves, le ministre a signalé une augmentation de la dotation quotidienne réservée aux cantines et internats pour bénéficier à 1.701.877 élèves en 2018-2019, la mise en place d'un programme d'amélioration des services de restauration scolaire, et la création de 12 nouveaux internats disposant de services de restauration. Pour ce qui est du transport scolaire, 271.057 élèves ont bénéficié de ce service l'année précédente. A noter que ce chiffre devrait s'établir à 352.000 en 2021. Il est clair que la mise en œuvre de ces programmes sociaux contribuera à améliorer le niveau de scolarisation des élèves bénéficiaires et de réduire le taux de déperdition scolaire.
Ouverture de 8 cités et résidences universitaires
Quant aux prestations sociales au profit des étudiants de l'enseignement supérieur et des stagiaires de la formation professionnelle, le ministre a indiqué que l'offre d'hébergement s'est vue consolidée grâce à l'ouverture, en partenariat notamment avec le secteur privé, de 8 cités et résidences universitaires (9.294 lits) et de 5 restaurants universitaires. Les travaux de construction et d'élargissement de 18 cités et résidences universitaires (12.798 lits) et de 4 restaurants universitaires sont en cours de réalisation. L'année 2018-2019 a aussi connu l'ouverture de quatre internats (500 lits) et restaurants au profit des stagiaires de la formation professionnelle et l'octroi de 35.000 bourses. Parmi les autres mesures importantes figure le programme national de l'éducation inclusive au profit des enfants en situation de handicap. Ce programme est destiné à permettre aux élèves à besoins spécifiques de bénéficier des mêmes opportunités que les autres enfants, que ce soit au niveau des infrastructures, des accessibilités ou au niveau éducatif à travers les programmes scolaires et leur contenu. Un cadre méthodologique a été élaboré pour les classes inclusives et à l'adaptation des mécanismes d'orientation, des programmes scolaires et du système d'évaluation des enfants cibles. Par ailleurs, le ministre a insisté sur la mise en place par son département d'un système efficient et actif d'orientation scolaire, professionnelle et universitaire. Ce système prévoit différentes passerelles entre les cursus académiques et professionnels, l'adoption d'un projet personnel de l'élève du primaire et du secondaire, l'institutionnalisation de la fonction d'«enseignant principal» chargé d'accompagner les élèves tout au long de leur parcours scolaire, outre l'obligation de stage pour les collégiens afin qu'ils puissent découvrir le monde professionnel.
OFPPT : Etat d'avancement des Cités des métiers et des compétences
La directrice générale de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha, a présenté un exposé sur l'état d'avancement du programme des Cités des métiers et des compétences (CMC). Ainsi, la prospection du foncier a été entamée dès la validation de la nouvelle feuille de route. Les 12 cités de métiers seront délivrées en 3 lots entre la entrée 2021 et la rentrée 2023. Les 3 régions Souss-Massa, Lâayoune-Sakia El Hamra et l'Oriental verront ouvrir leurs cités à partir de la rentrée 2021, a-t-elle indiqué, notant que le régime de croisière sera atteint en 2022 avec le démarrage de 5 nouvelles cités au niveau de Rabat-Salé-Kénitra, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Beni Mellal-Khénifra, Draa-Tafilalet et Guelmim-Oued Noun. La rentrée 2023 sera marquée par l'achèvement de la réalisation du programme, avec l'ouverture des cités de Casablanca-Settat, Fès-Meknès, Marrakech-Safi et Dakhla-Oued Eddahab.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.