La 1ère partie du PLF 2020 adoptée en première commission par la Chambre des représentants    Dakhla : Akhannouch préside l'ouverture d'un salon sur l'aquaculture    Comment Donald Trump s'est embourbé dans l'affaire ukrainienne    Nouveau Mitsubishi L200. La robustesse pour devise    CNDH : Aucune trace de torture sur les détenus du hirak du Rif    La justice américaine se prononce sur les fouilles d'ordinateurs et appareils aux frontières    Halilhodžić s'exprime sur le cas Hamdallah    Vivo Energy Maroc et Myher Holding co-actionnaires dans la société Sopétrole    Othman Benjelloun et Leila Mezian, primés «Personnalités visionnaires» à Washington    Coupe de la CAF: Groupes équilibrés pour la RSB et le HUSA    Le Raja et le Wydad s'inclinent    L'autre facette de l'Homme des temps modernes    L'international espagnol David Villa annonce sa retraite    Les jeunes du PPS et de l'Istiqlal montrent la voie du changement    Mustapha Bakkoury désigné président du comité de pilotage de l'initiative «Desert to Power»    Couverture sanitaire universelle : Rabat accueille une session de formation sur l'expérience marocaine    Casablanca : Arrestation d'un Algérien pour vol par effraction dans un établissement hôtelier    L'ancien président Lula quitte la prison…    Marrakech accueille la 3ème Conférence de la Femme Africaine    Hommages et rayonnement    FIESAD2019: «Men Po» de la Chine remporte le Grand prix    Les nouveautés du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders    Wafa Assurance. L'acquisition de Pro Assur finalisée au Cameroun    Un mal pour un bien    Une délégation de Bayt Al Hikma reçue au siège du Parti à Rabat    Le groupement parlementaire du PPS scandalisé par une «mesure discriminatoire»    Tournoi Omnium VI: Banco pour Maha Haddioui !    Boeing espère la fin de l'immobilisation au sol du 737 Max avant fin décembre    Lancement du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders à Essaouira    Forum MEDays : le président sénégalais arrive à Tanger    Radio Sol, une nouvelle radio axée « musique et divertissement »    Lancement du Fonds de l'eau de Sebou, un projet pionnier !    Alsa en situation d'oligopole ?    Nouvelle arrestation pour le BCIJ à Guelmim    Une forte délégation marocaine à Johannesburg pour présenter les atouts du Royaume    Le marocain SGTM entame la réalisation d'une embouchure aux environs d'Abidjan    Trois artistes blessés dans une attaque au couteau lors d'un spectacle à Ryad    Insolite : Voler une voiture de gendarmerie    Comment cultiver le stress positif    La pneumonie, tueuse d'enfants    Dernière rentrée de 2019 pour les Bleus    Sterling écarté de l'équipe d'Angleterre    La Supercoupe d'Espagne s'installe en Arabie Saoudite pour trois ans    Lors de l'émission «Décryptage» de MFM Radio    Guerre des chefs à la tête du Polisario    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Les Marocains" de Leila Alaoui atterrissent à Séville    "Lire Casablanca", une invitation à comprendre le développement urbain de la métropole    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Concert pour la tolérance 2019 : Pari réussi
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 10 - 2019


Une édition qui a attiré plus 220.000 spectateurs
Le public de la ville d'Agadir et ses visiteurs ont été gratifiés samedi d'un show exceptionnel à l'occasion de la 13ème édition du Concert pour la tolérance, et ce lors d'une soirée mémorable et inédite, qui a réuni plus de 220.000 spectateurs ayant investi la plage d'Agadir pour chanter la différence, le vivre-ensemble et l'acceptation de l'autre, et pour partager des moments de pur plaisir et de divertissement pendant les trois heures qu'a duré ce spectacle. Celui-ci confirme une autre fois que son choix pour s'implanter dans la ville d'Agadir n'est pas fortuit.
Pour cette édition qui a tenu toutes ses promesses, le plateau artistique était riche comme d'habitude avec des artistes de renommée mondiale qui ont offert un spectacle de grande qualité et porteur de sens. Dans ce cadre, par sa richesse et sa diversité culturelle, la programmation concoctée pour cette 13ème édition illustre l'objectif de cette opération, à savoir favoriser la concorde et la complémentarité entre les peuples au-delà appartenances et des différences.
Ainsi le public a vu défiler sur scène une pléiade d'artistes venus d'horizons différents en scandant avec eux leurs meilleurs titres dont notamment Soprano, Black M, Vitaa & Slimane, Dadju, et les New Gypsies. Ceux-ci ont créé une ambiance hystérique et décontractée accentuée par des jeux de lumière aussi créatifs qu'impressionnants. Cette soirée a également été égayée par la belle prestation des Fnaire et Douzi qui ont tenu leurs fans en haleine tout au long d'un concert où ils ont repris en chœur avec ces artistes leurs célèbres tubes.
Notons que depuis 2005, le Concert pour la tolérance regroupe des artistes marocains, français et internationaux autour de valeurs universelles comme la tolérance, la paix, le respect et le dialogue. C'est un événement qui porte haut les couleurs du Maroc terre de respect et confluent de nombreuses cultures qui ont fait son histoire et son identité. Le respect des différences et l'ouverture à la diversité et à la tolérance se situent au cœur de cette rencontre artistique unique dans son genre. Ce travail de sensibilisation en est le fondement. L'édition 2019 a rassemblé un large public local et international dans un cadre festif et dans une perspective d'écoute, d'échange et de dialogue entre cultures.
Produite en partenariat avec 2M, cette édition a réuni plus de 300 techniciens et invités qui ont mis en synergie leurs efforts pour faire fonctionner un dispositif digne des plus grands événements internationaux. La production franco-marocaine mutualise les compétences, les moyens et les technologies de pointe au service d'un show unique.
Cette manifestation rehaussée par la présence de Aziz Akhannouch, ministre de l'agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, a été marquée par une forte mobilisation des autorités publiques. Des milliers d'agents étaient partout déployés pour gérer la foule et maintenir l'ordre dans un esprit de tolérance prononcé.
D'ailleurs, le concert constitue également une occasion pour faire la promotion de la destination Agadir. Dans ce sens, ce dernier est suivi par 30 millions de téléspectateurs dont 20 millions à l'international, offrant ainsi une extraordinaire visibilité à la ville d'Agadir et au Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.