Algérie: les médias francophones publics réclament la libération de Khaled Drareni    Affaire Omar Radi : «Certaines ONG défendent sans cesse l'ouverture d'enquêtes pour viol, excepté quand les victimes sont marocaines» dit le SNPM    Algérie : le régime interdit une réunion du conseil national d'un parti de l'opposition    Quel avenir pour le tourisme au Maroc ?    Atlanta: hausse de 5,6% du résultat net à 213 MDH    La vision de la CGEM pour la relance    Inondations au Sahel : au moins 112 morts et plus de 700.000 personnes affectées    Attentats contre des ambassades des Etats-Unis en Afrique : le Soudan se prépare à verser des indemnités    Côte d'Ivoire : à l'approche de la présidentielle, la crainte de troubles publics    Plus de 80% des cas dans les pays africains sont asymptomatiques, annonce l'OMS    Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo: ce que l'on sait    António Guterres : « la coopération internationale a échoué face à la Covid-19 »    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    LF 2021 : voici les propositions de la CGEM [Document]    Test PCR. On a piégé un laboratoire    Internats fermés. Des élèves dans la rue    Céline Dion : pourquoi est-elle si maigre ?    Une nouvelle vidéo de Saad Lamjarred fait le bonheur de ses fans    Derby Wydad-Raja (0-0) : Un nul sans spectacle !    Supercoupe UEFA : Bounou et En-Nesyri finalistes malchanceux !    Liga : Jawad El Yamiq s'engage avec Real Valladolid    Twitter ne protège pas assez les femmes, selon Amnesty International    Mission française : les parents d'élèves obtiennent un report de paiement des frais de scolarité    Paris: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo    Achat d'armes américaines : le Maroc, pays dominant de la région MENA    Rabat: l'ambassadeur US reçu par Abdellatif Hammouchi    Maroc: emprunt obligataire d'un milliard d'euros, ce que l'on sait    Dislog: belle opération du groupe avec le rachat de Fine Hygienic Holding    Conseil de Bank Al-Maghrib : La recrudescence des contaminations Covid-19 fausse les calculs d' Abdellatif Jouahri    Démarchage téléphonique : une loi française met-elle les call center marocains en danger ?    L'agilité, c'est pour les gouvernements aussi    Casablanca Finance city: la réorganisation du pôle financier est actée    Covid-19 : 807 professeurs et 413 élèves contaminés depuis le début de l'année scolaire    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Enzo Zidane au WAC: c'est pour bientôt !    Wydad-Raja: pas de vainqueur dans un derby très moyen (VIDEO)    Sahara marocain: nouveau coup asséné au polisario et à l'Algérie    Maroc/Etats-Unis : Abdellatif Hammouchi reçoit à Rabat l'ambassadeur américain David Fischer    Pathologique fièvre électorale aux Etats-Unis : Quel cap pour le Maroc face à une Amérique déchirée ?    L'ancien chef de mission de Macron, Alexandre Benalla testé positif au Covid    Ayoub El Kaabi de retour au Wydad!    Officiel: Luis Suarez signe à l'Atletico de Madrid!    Le Musée Mohammed VI rend hommage à Gharbaoui    Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts    "Watchmen", les super-héros qui confrontent l'Amérique à ses démons passés et présents    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Touria Jebrane va bien, même très bien !
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 08 - 2020

Abdelouahed Ouzri indique qu'elle quittera l'hôpital ce vendredi
«Tout ce que je peux dire, c'est qu'elle est malade. Chose qui peut arriver à tout le monde. Je ne suis pas médecin pour parler de traitement. Bien que je sois son mari, je n'aborde pas de tels sujets», tranche Ouzri.
« Elle va bien, même très bien ! ». Ainsi rassure, sur l'état de santé de la star Touria Jebrane Kraytif, Abdelouahed Ouzri, qui n'est autre que son époux, lors d'un échange téléphonique avec ALM. M. Ouzri, également auteur, se veut même rassurant sur la sortie de son épouse de Cheikh Khalifa Ibn Zaid à Casablanca, où elle est hospitalisée. « Je pense qu'elle quittera l'hôpital, où elle reçoit son traitement avec les soins de Sa Majesté le Roi, ce vendredi », avance-t-il.
Interrogé à propos du protocole thérapeutique de Mme Jebrane, ex-ministre de la culture et artiste, l'écrivain était ferme. «Tout ce que je peux dire, c'est qu'elle est malade. Chose qui peut arriver à tout le monde. Je ne suis pas médecin pour parler de traitement. Bien que je sois son mari, je n'aborde pas de tels sujets», tranche-t-il. Quand bien même, il précise qu'elle «ne subira pas de chirurgie».
Quant à la diffusion de la nouvelle de la maladie de sa femme, elle est, comme il l'indique, «relayée par des proches qui ont profité de sa renommée».
Par l'occasion, l'interlocuteur ne manque pas d'estimer que la maladie de la comédienne est due à l'âge et la fatigue. «Comme vous le savez, les tournées théâtrales, qu'elle faisait, exigeaient de faire beaucoup de voyages et de déplacements. C'est trop pour elle à ses 65 ans à peu près. D'autant plus qu'elle prenait trop de médicaments», avance-t-il en rappelant qu'elle se repose, ces derniers temps, à la maison.
Pour rappel, Touria Jebrane Kraytif est née le 16 octobre 1952 à Casablanca. Elle était ministre de la Culture, entre octobre 2007 et juillet 2009, dans le Gouvernement Abbas El Fassi. Avant d'occuper ce poste de responsabilité, elle était artiste après avoir décroché son diplôme du Conservatoire national du ministère d'Etat chargé des affaires culturelles et de l'enseignement originel.
En 1972, elle est montée sur les planches avec la troupe Maâmora, en compagnie de Feu Tayeb Saddiki. Elle est également comédienne. Elle s'est produite sur la télévision marocaine et les grands écrans. En 1987, elle a animé la troupe Masrah Alyaoum avec son mari. Pendant son mandat au ministère de tutelle, elle a réformé le fonds de soutien au théâtre. Ayant souffert de problèmes de santé, elle a été remplacée par Bensalem Himmich dans le même gouvernement. Outre ce parcours, elle a été décorée par Feu SM le Roi Hassan II du Wissam du mérite national. Comme elle a reçu d'autres distinctions dans l'Hexagone. Bon rétablissement à l'artiste.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.