Coupe du Trône: les FAR se qualifient pour les quarts et affronteront le Raja (VIDEO)    Le variant sud-africain du virus impacte les matchs organisés par la CAF    Soufiane Rahimi, son parcours et ses aspirations    Futsal : Les Lions de l'Atlas face à l'épreuve argentine les 6 et 8 mars    Vaccination: l'OMS félicite le Maroc (tweet)    Les marines marocaine et américaine mènent un exercice conjoint    Le 18 : un Riad culturel à Marrakech    A l'initiative du Maroc, l'ONU proclame le 10 mai Journée internationale de l'arganier    Programme Intelaka: La Banque Populaire sur le terrain pour rencontrer les porteurs de projets    Toyota Corolla Cross Roads : la famille s'agrandit    Maroc : 18 pays sur la liste noire    Covid-19 / Maroc : 594 nouveaux cas, 557 guérisons et 8 morts    Mercato: quel club choisira Erling Haaland ?    Approbation de projets de loi    Incapable d'apaiser le Hirak, Tebboune s'en prend au Maroc !    Le PPS exhorte le gouvernement à protéger le pouvoir d'achat    Le crédit maintient sa tendance baissière    La TVA, principale composante qui influence le secteur informel    Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98    Les projets de mise en œuvre de la loi cadre relative au système d'éducation présentés à Rabat    Salé: ouverture d'une enquête suite au décès d'une fille    Fès-Meknès : 4,4 milliards de dhs pour atténuer les disparités territoriales    Coupe du Trône : Le MAS au bout du suspense    Casablanca: nouvelles coupures d'eau prévues par la Lydec    L'Allemagne réagit à la décision du Maroc    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !    Message du roi Mohammed VI au président bulgare    Signature de 12 contrats-objectifs et lancement du projet du géo-portail national des documents de l'urbanisme    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Décès de la légende du reggae Bunny Wailer    Le Maroc, puissance diplomatique émergente, se dote d'une voix audible en Afrique    Plus de blanchiment d'argent ni de fuite de capitaux    Covid-19 : la stratégie de vaccination marocaine encensée par la BBC    Participation du Maroc à la 155ème session du Conseil de la Ligue arabe    Une plainte visant les attaques chimiques attribuées au régime syrien déposée à Paris    Johnson soutient une éventuelle candidature Royaume-Uni/ Irlande au Mondial 2030    Election à la présidence de la CAF : Le candidat ivoirien se révolte contre la FIFA !    Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage Covid-19    L'Association d'amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis    15.754 audiences à distance et 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    Contribution financière du Maroc au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Concerts live et sessions digitales au menu de la nouvelle édition de Visa For Music    Spike Lee prépare une série documentaire pour le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Crédit Agricole du Maroc à l'écoute des professionnels de la filière céréalière
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 01 - 2021

Il est toujours au chevet des opérateurs du secteur.
Cette année, le Crédit Agricole du Maroc (CAM) a poursuivi ses rencontres avec les différentes Fédérations Interprofessionnelles de l'Agriculture qui se sont déroulées en présence de la Confédération Marocaine de l'Agriculture et du Développement Rural et de représentants du Ministère de l'Agriculture, de la Pêche
Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.
Dans ce sens, la Banque a tenu, une réunion de travail avec la Fédération Interprofessionnelle des
Activités Céréalières (FIAC), en présence de l'ONICL et de la SONACOS. En détail, cette réunion, présidée par Tariq Sijilmassi, Président du Directoire du CAM, Mohamed Alamouri, Président de la COMADER et Jamal M'Hamdi pour la
FIAC, a regroupé plusieurs opérateurs du secteur de l'amont à l'aval
et a, selon la Banque, permis « d'exposer leurs attentes vis-à-vis de la Banque ainsi que le bilan des réalisations de la filière, ses contraintes et les pistes de son développement ».
A cette occasion, les participants ont fortement mis l'accent sur la filière céréalière qui occupe une place clé au sein des filières agricoles du fait qu'elle est considérée comme le
baromètre et l'indicateur phare de la réussite de la saison agricole au Maroc.
Selon la même source, cette filière occupe une place déterminante dans
l'économie marocaine à plusieurs niveaux. D'abord elle a une importance agronomique et économique majeure au vu de la contribution
significative de la filière au PIB agricole (PIBA). Puis, en termes de
poids social majeur, la filière céréalière joue un rôle multiple vis-à-vis de
l'amont agricole compte tenu de sa présence dans la quasi-totalité des
exploitations agricoles.
Ensuite, elle a une importance dans la consommation domestique au vu de sa forte interdépendance avec les filières animales et son poids majeur dans la
garantie de la sécurité alimentaire du pays.
« Ils ont néanmoins noté que la filière des céréales est une filière complexe au vu de la diversité et du nombre de ses acteurs et intervenants et qu'il était capital d'impliquer l'ensemble des acteurs de la chaine afin de promouvoir son développement et de
relever les défis auxquels elle fait face notamment en matière de productivité, de
commercialisation, de valorisation et surtout de sécurisation des approvisionnements
en ces denrées », ajoute la même source.
Cela étant, un accent particulier a été mis sur la digitalisation soulignant l'importance du digital
dans l'amélioration de la productivité des agriculteurs et l'importance accordée à
ce volet par la nouvelle stratégie agricole Génération Green qui en fait un chantier
majeur. A cet égard, les participants ont salué les efforts conjoints du CAM, de la SONACOS et de l'ONICL pour la digitalisation de l'écosystème céréalier.
Les opérateurs ont également insisté sur le rôle vital de CAM dans
l'accompagnement et le développement de la filière à travers son soutien
financier de l'amont à l'aval de la filière notamment pour l'installation d'unités de
stockage.
De son côté, le Président du CAM a réitéré la détermination et l'engagement ferme de la Banque
à « accompagner l'ensemble des acteurs du secteur céréalier et à jouer le rôle de
trait d'union entre l'amont et l'aval à travers des outils financiers inclusifs permettant
d'améliorer la rentabilité, la compétitivité et d'assurer la pérennité de la filière ».
Dans ce contexte et dans la continuité de ses actions et de sa mission de service
public, la Banque s'est engagée à employer tous les moyens nécessaires pour
appuyer les opérateurs du secteur et « accélérer la réalisation des investissements
de modernisation afin de permettre au secteur céréalier de continuer à produire
et à jouer son rôle majeur dans la stabilité et le développement du secteur agricole ».
A l'issue de la rencontre, il a été convenu d'organiser des séances de travail avec
chaque Association / Fédération de la chaine de valeur de la filière afin de mettre en
place un dispositif de financement et d'accompagnement personnalisé à chacune d'entre elle. Judicieux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.