Laâyoune : une nouvelle station de dessalement de l'eau de mer sera mise en service au second semestre 2021    Nasser Bourita : « nous devrons avancer vers une diplomatie orientée vers une solution à la question du Sahara »    Chambre des représentants : un projet de loi relatif au processus électoral adopté par la commission de l'Intérieur    Procès à distance : 8.331 affaires mises au rôle du 15 au 19 février    Provinces du Sud : L'ONEE mobilise 2 milliards de dirhams pour le renforcement de l'alimentation électrique    HCP : l'essentiel du rapport sur l'analyse genre de l'impact de la Covid-19 sur la situation des ménages    CBA-Afrique : le Maroc en tête de la "catégorie générale"    Birmanie: Facebook ferme tous les comptes liés à l'armée    CAN U17 : Tirage des groupes : le Maroc dans le groupe « A »    CAN U20 : Resté confiné à Laâyoune, Targhaline devait rejoindre la Mauritanie hier mercredi    Jeux Olympiques de Tokyo : Le relais olympique lancé le 25 mars sous des conditions drastiques    Omar Hilale saisit le SG de l'ONU et le CS sur les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf    Chichaoua : ouverture d'une enquête à la suite des déclarations d'une personne qui affirme avoir reçu deux doses à la fois du vaccin anti-Covid    Covid-19 : la situation se dégrade en France, le gouvernement annonce des mesures    Coronavirus : le variant britannique présent dans plus de 100 pays [OMS]    Une Maison de l'Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix    Infantino reçu à Rabat par Bourita    Perturbations sur les réseaux : Les précisions de Maroc Telecom    Industrie agroalimentaire La 2ème édition de «The FoodEshow» du 9 au 12 mars    Le Maroc fait l'évènement à Genève    Une Université des jeunes à Al-Hoceima pour soutenir les initiatives de participation citoyenne    Mort de Maradona: La justice convoque des experts pour déterminer d'éventuelles responsabilités    Invaincu 527 minutes,Yassine Bounou bat un record historique à Séville    Le WAC entame la Ligue des champions par une victoire à Luanda    Le Hirak algérien exprime l'exaspération d'une population qui étouffe dans un système politique opaque aux institutions démocratiques factices    Biden et Trudeau vantent "l'extraordinaire amitié" américano-canadienne pour clore l'ère Trump    Des responsables palestiniens louent le soutien Royal aux établissements éducatifs de Palestine    Amnesty International dénonce les méthodes répressives qui ciblent les militants du Hirak depuis deux ans    Woods victime de fractures ouvertes à une jambe dans un accident de la route    Argentine et Mexique réclament un accès mondial aux vaccins contre la Covid-19    En Espagne, les arrivées du Royaume-Uni, du Brésil et d'Afrique du Sud restreintes jusqu 'à mi-mars    Yassine Regragui: Les Marocains font de plus en plus confiance aux nouveaux modes de paiement    «Lettres du Maghreb»: Des discussions de haute facture    "Pelé" sur Netflix, redécouverte du footballeur, fenêtre sur l'homme    Gérard Depardieu, entre ombre et lumière    Le dirham s'apprécie face au dollar    Il y a fort à faire pour une justice électorale et pour le renforcement du pluralisme politique    Exposition : Une rétrospective « Saladi » au Musée de Bank Al-Maghrib    Des responsables palestiniens saluent le soutien constant de SM le Roi aux établissements éducatifs en Palestine    La classe politique évoque « un non-événement »    Algérie : Le Hirak exprime l'exaspération d'une population qui étouffe, selon le Monde    M. Bourita s'entretient avec son homologue espagnole    Le football féminin et africain au menu de la visite de Gianni Infantino au Maroc    Un pari réussi en temps de pandémie !    L'Institut français de Tanger-Tétouan reprend ses activités    Retrait de la liste grise de l'UE : quelles conséquences pour le Maroc ?    Vaccination anti-Covid : Pourquoi il faut donner la priorité aux personnes en situation de handicap    Multilinguisme entre défis et opportunités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le trafic y afférent a grimpé de 20% en 2020: Tanger Med, 1er port à conteneurs de la Méditerranée
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 25 - 01 - 2021

Tanger Med confirme son positionnement en tant que premier port à conteneurs dans le bassin méditerranéen.
Un total de 5.771.221 conteneurs équivalent vingt pieds (EVP) ont été manutentionnés au sein du complexe portuaire en 2020 marquant ainsi une progression de 20% comparé à l'exercice 2019. C'est ce que l'on apprend de l'Autorité portuaire qui dresse un bilan globalement bon de son activité au titre de l'exercice 2020. «Les performances réalisées pendant l'année 2020 démontrent l'engagement et la collaboration continus de l'ensemble des partenaires de Tanger Med, notamment les concessionnaires, les armateurs, ainsi que les administrations et les autorités concernées, qui malgré un contexte sanitaire exceptionnel, sont restés pleinement mobilisés afin d'assurer dans les meilleures conditions possibles la continuité des chaînes d'approvisionnement nationales et internationales», apprend-on de Tanger Med Port Authority.
S'agissant du tonnage global traité au niveau de Tanger Med, il s'est consolidé de 23% comparé à 2019 pour atteindre ainsi un volume de 81 millions de tonnes en 2020. «Le port Tanger Med traite à lui seul près de 47% de l'ensemble du tonnage portuaire du Royaume», fait savoir l'Autorité portuaire. En ce qui concerne le trafic du vrac liquide, il s'est inscrit en hausse de 26%, soit 7,96 millions de tonnes d'hydrocarbures traitées en 2020. Une croissance qui selon Tanger Med Port Authority est portée par l'activité du soutage «bunkering» au profit des navires transitant par le détroit de Gibraltar ayant généré un trafic de près de 1,6 million de tonnes.
Pour ce qui est du trafic du vrac solide, il a affiché une hausse de 18% comparé à 2019, soit 303.705 tonnes traitées durant l'année. Cette hausse résulte principalement du trafic de bobines d'acier, de pales d'éoliennes et de céréales. En parallèle à ces performances, le trafic camion «TIR» est resté stable, et ce en dépit du ralentissement de l'activité de plusieurs unités industrielles. L'Autorité recense à cet effet 357.331 camions TIR traités principalement dans le secteur agroalimentaire. Il ressort par ailleurs que 358.175 véhicules neufs ont été manutentionnés sur les deux terminaux à véhicules du port Tanger Med en 2020 marquant ainsi un repli de 28% en glissement annuel.
«Cette variation s'explique par la baisse des ventes de véhicules en Europe et par le ralentissement de la production automobile de Renault et PSA durant la période (mars-mai) causé par le contexte sanitaire lié à la Covid-19», relève-t-on dans ce sens. Le contexte sanitaire a également impacté le trafic de passagers. En gros, 701.599 passagers ont transité par le port Tanger Med en 2020. Ce trafic marque une baisse de 75% par rapport à 2019. «L'activité passager a été suspendue depuis le mois de mars 2020 en raison de la fermeture des frontières due à la crise sanitaire, puis a légèrement repris au mois de juin 2020 dans le strict respect des mesures sanitaires». De même, le trafic maritime au niveau de Tanger Med ressort en baisse de 32%.
Seulement 9.702 navires ont accosté au port en 2020 et ce à cause de la forte diminution des escales maritimes des navires passagers et rouliers. En revanche, 4.306 navires de commerce ont fait escale à Tanger Med durant l'année, en hausse de 10% par rapport à l'exercice précédent. De même, 916 navires méga ships (+290 mètres) ont accosté à Tanger Med, en progression de 14% par rapport à 2019.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.