Alerte. Covid 19: nouvelles mesures de Bank Al-Maghrib    GPBM: Opérationnalisation des mesures prises par les banques à partir de lundi    Coronavirus : 120 nouveaux cas en 24 heures, 479 au total    Amzazi annonce le report des vacances scolaires au Maroc    Coronavirus: ce qu'il faut retenir de la situation actuelle au Maroc    Le coronavirus dans le monde : l'Europe et les Etats-Unis, ombilics de la pandémie    Comment les Marocains vivent leur confinement    OMS : des prévisions inquiétantes pour le Maroc ? C'est faux !    Guergarate : mise en échec d'une tentative de trafic de 854 kilogrammes de chira    Coronavirus : Le vrai du faux    L'examen cyclique de l'humanité!    Covid-19: Ces solidaires… pour plaire    Coronavirus : Banque Populaire reporte le paiement des crédits    Covid-2019: un peu de souffle pour le MASI    McDonald's lance une opération dans 19 villes au Maroc    Outre les meetings de Stockholm et Naples : La Diamond League reporte le meeting de Rabat    Algérie : le journaliste Khalid Drareni incarcéré en détention préventive    Vahid: Taarabt, un nouvel homme    Une journée mondiale du théâtre pas comme les autres    Coronavirus : Ynna Holding multiplie les actions de solidarité    Sondage: la cote de popularité de Macron s'envole    «Le contenu et le ton de la lettre du patron des patrons dénuées de tout fondement»    Tout savoir sur les mesures prises à l'égard des salariés    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    Coronavirus/Juve: le salaire de Cristiano Ronaldo va baisser    NT7arko f'dar! La MDJS lance une application pour bouger à la maison    Nasr Mégri chante « Corona »    CNDP et AMRC se mobilisent pour faciliter le télétravail    Le Président de la Commission de l'Union africaine, testé négatif au coronavirus    Coronavirus : le Président américain promulgue le plan de sauvetage massif de l'économie    Santé, nutrition et condition physique : La FRMF lance une série de vidéos au profit des footballeurs confinés    Coronavirus: le bilan s'alourdit en Algérie    L'Union européenne appuie les efforts du Maroc pour faire face à la pandémie du Covid-19 avec un budget immédiat de 150M €    Ahmed El Khichen, auteur autodidacte, transforme son salon de coiffure en librairie    Bonne nouvelle pour les Marocains établis en France (PHOTO)    Samira Said lance «Waqiâ Majnoun»    Pourquoi avons-nous besoin de la pensée rationnelle contre les manipulations fantaisistes?    Abdelhak Nouri: on en sait plus sur son état de santé    Le Coronavirus contraint Poutine à reporter sa réforme constitutionnelle…    Le Roi félicite le Président du Bangladesh à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Réunion virtuelle du G7    Faute de recettes, les clubs de foot menacés de faillite    Le Covid-19 compromet les chances de la tenue de la CAN 2021 et des compétitions interclubs    La divulgation de l'identité d'un malade fait des vagues    Coronavirus : Sueurs froides dans un 7ème art, contraint de s'adapter    Journée mondiale du théâtre, une occasion de promouvoir le "père des arts" à travers le monde    Le très beau geste de Jenifer envers le personnel soignant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guejmoula passe du MP au PPS !
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 05 - 2006

Onze nouveaux membres ont fait leur entrée au bureau politique du PPS suite à la deuxième session du comité central de ce parti. Guejmoula Bent Abbi, transfuge du MP, a facilement décroché une place dans le BP de sa nouvelle adresse politique.
Guejmoula Bent Abbi, députée MP jusqu'à il y a quelques jours, a fait son entrée au nouveau bureau politique du PPS (Parti du progrès et du socialisme) élu dimanche 7 mai 2006 à Rabat par le comité central issu des travaux du septième congrès du parti de Moulay Imsaïl Alaoui (21 au 23 avril à Bouznika). Selon des sources PPS, l'ex-responsable du Polisario et membre du CORCAS a décidé de rejoindre ce parti après son échec à se faire désigner membre du bureau politique du Mouvement populaire constitué le 29 avril 2006. Toutefois, ajoutent les mêmes sources, le dernier mot est revenu aux centaines des membres du comité central du PPS qui ont voté, massivement, pour Bent Abbi. Cette dernière a remporté 344 voix (sur un total de 370), soit trois suffrages de moins que Asma'e Chaâbi. Le maire d'Essaouira fait aussi son entrée
au bureau politique du PPS. Tout comme Rachida Tahiri, autre femme nouveau membre de cette instance. Charafate Afilal, la députée Nezha Skalli et l'avocate Aïcha Lkorch ont été reconduites. Au total, le nouveau bureau politique des ex-communistes comporte six femmes comme le veulent les statuts de ce parti insistant sur une représentation féminine de l'ordre de 10 %.
Sur une liste de 50 candidats soumise au vote des membres du comité central du PPS, ces derniers ont choisi 29 parmi leurs camarades qui les représenteront au bureau politique, Moulay Ismaïl Alaoui y siégeant d'office en sa qualité de secrétaire général.
Parmi les nouveaux membres, on retrouve l'avocat d'Azou et ex-détenu politique Karim Naitlhou, l'économiste Mohamed Soual, Houcine Ouardi, le doyen de la faculté de médecine de Casablanca et Saïd Fekkak, le secrétaire général de la Jeunesse socialiste. C'est le cas également pour Mohamed Amine Sbihi, expert en éducation, Abdennebi Saligane, président du groupe de l'Alliance socialiste à la première Chambre, Mostafa Addichane, responsable à la direction centrale du parti et Mohamed Khoukhchani, secrétaire provincial du PPS à Meknès et meneur de l'opposition au conseil de cette ville dirigé par Aboubakr Belkora (PJD). Mohamed Boudra, président du conseil municipal d'Al Hoceïma, siégera aussi au nouveau bureau politique du PPS.
Sur les 23 membres sortants de cette même instance, 18 ont été reconduits lors du scrutin de dimanche dernier : Saïd Saâdi, Abdellatif Ouammou, Khalid Naciri, Nabil Benabdellah, Taïb Chkili, Rahou Lhilaâ ou encore Kacem Lghazoui. Parmi ceux qui quittent, on signale Mehdi Benchekroune, Labied Grine, Aïcha Makrini et Messaoudi Layachi faisant face à de sérieux problèmes de santé.
Des surprises, il y en a eu lors de ces élections, dernière touche aux instances du PPS. Des figures connues ne réussiront pas à assurer un siège au bureau politique de ce parti. C'est le cas pour Mohamed Ahejjam, député de Tétouan et ex-président du groupe de l'Alliance socialiste à la première Chambre. Mais aussi pour l'homme d'affaires Faouzi Chaâbi et l'avocat Abdeslam Seddiki. Karim Taj, membre du cabinet de Nabil Benabdellah, a tenté sa chance, en vain.
Lors de son 7ème congrès, le PPS a décidé de tripler le nombre des membres de son comité central pour le porter à 450. Ceux de son bureau politique passent de 23 à 30 à l'issue d'une longue journée et une opération de dépouillement qui a duré plus de sept heures.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.