Le PLF 2021 table sur des recettes ordinaires nettes de 236,9 MMDH    Mitchell Prather : « L'accès au financement reste la priorité des innovateurs et entrepreneurs marocains »    «Au Maroc, le E-learning n'a pas encore atteint sa maturité»    Samir Cherfan, vice-président PSA Moyen-Orient/Afrique : « Il y a un potentiel important au Maroc pour la voiture électrique Citroën Ami »    Comment la Turquie dame le pion à la France en Afrique    Zamalek-Raja reporté ? [Document]    Fès: un individu arrêté au niveau d'un barrage de police    Alerte météo: les villes où il va pleuvoir mercredi et jeudi au Maroc    Il existerait six types différents de coronavirus [Etude]    Dounia Batma s'exprime après son accouchement (PHOTOS)    Les Français ne décolèrent pas contre le New York Times    La CAF valide le report de la demi-finale « retour » Zamalek/Raja    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 21 octobre    Champions League : tous les résultats (VIDEOS)    Sahara: le Burkina Faso réaffirme son soutien au plan marocain d'autonomie    EEP : Bientôt le big bang    Lutte contre la Covid-19 dans le secteur des fruits et légumes : L'expérience de Souss-Massa dupliquée dans cinq régions    Météo : Temps nuageux et pluie dans des régions du Maroc    Mobile Banking : Jouahri seul au monde ?    Ce que nous vivons: ouvrage collectif autour de la pandémie du Covid-19    Subvention des projets artistiques: Les précisions du ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports    Coupe de la CAF: on connaît l'adversaire de Berkane en finale    Enseignant décapité en France: les derniers éléments de l'affaire    Subvention des projets artistiques : El Ferdaous fait le point    Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de feu maître Ahmed Dghrni    Coronavirus : Casablanca, Rabat, Tanger, Marrakech…la situation dans chaque ville    Maroc. L'école, un enjeu vital    Quatre tonnes de résine de cannabis saisies près d'Al-Hoceima    Installation de la Commission des droits de l'Homme de Fès-Meknès    Moscou prêt à un gel russo-américain du nombre de têtes nucléaires    La FIFA inaugure un programme exécutif de lutte contre le dopage    Diego Costa absent face au Bayern    Athènes demande à l'UE d'examiner la suspension de l' union douanière avec Ankara    Les Etats-Unis saluent le leadership de S.M le Roi dans les questions d'intérêt commun    L'Alliance du Pacifique réitère son appui au Plan d'autonomie au Sahara    Sahara marocain : Le «Polisario» poursuit ses provocations sous le regard de la MINURSO    Covid-19, pas de vaccin avant 2021    Marrakech: le musée Yves Saint Laurent rouvre ses portes    Institut français du Maroc : le post-Covid-19 sera digital !    Le match Zamalek-Raja sera-t-il reporté ? Les explications d'un ancien membre de la CAF    Benabdallah: «le quotient électoral n'est pas du tout une obsession des Marocains»    Un colloque dédié au secteur de la presse à l'initiative de l'ANME    Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter    Débat du siècle. Combattre l'économie turque mène en enfer    Boujemaâ Lakhdar, le maître    Le Maroc récupère 25.500 pièces archéologiques rares    Bolivie: Le dauphin d'Evo Morales vainqueur de l'élection présidentielle    Alerte météo : Fortes rafales de vent mardi dans plusieurs régions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sothema : Une santé relative en 2006
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 01 - 05 - 2007

Sothema a connu, en 2006, une stagnation de son chiffre d'affaires et une chute de son résultat net. Elle a perdu 60 % de son chiffre d'affaires du marché public.
Après une difficile année 2006, Sothema veut se refaire une santé en investissant 270 millions de dirhams dans une nouvelle usine. Au cours de l'exercice précédent, cette entreprise spécialisée dans la fabrication et la commercialisation des médicaments a perdu 60 % de son chiffre d'affaires réalisé dans le marché public. Son résultat net a chuté de 12,32 %, passant de 49,91 millions de dirhams en 2005 à 43,75 millions de dirhams en 2005. Pour la même période de comparaison, le chiffre d'affaires est resté le même : 526 millions de dirhams. L'annonce de ces résultats financiers annuels a été faite par Omar Tazi, président-directeur général de Sothema, le jeudi 26 avril, à la Bourse de Casablanca. «Malgré une conjoncture difficile caractérisée par une concurrence des génériques sur les marchés publics ainsi que les grèves des médecins et pharmaciens, Sothema a conservé sa sixième place dans le classement de la profession. La baisse du chiffre d'affaires réalisé sur le marché public a été compensée par une croissance importante sur le marché privé de 10 % et sur le marché de l'exportation de 24 %», explique-t-on.
Pour renouer avec les bénéfices, le management de Sothema mise donc sur une nouvelle usine pour une production destinée à l'exportation. D'un montant global de 270 millions de dirhams, ce projet consiste en la construction d'une unité stérile sur une surface couverte de 10.900 m2 dont trois ateliers de production dédiés à la fabrication de la seringue auto-injectable.
«Ce projet d'investissement vise à consolider les parts de marché de l'activité Export et Façonnage de Sothema. Il permettra ainsi d'augmenter son chiffre d'affaires pour atteindre la barre d'un milliard de dirhams à l'horizon 2010», annonce-t-on chez cette entreprise. L'on explique cette tendance vers l'exportation par l'attrait du marché mondial. «Le marché international des produits injectables est très attrayant. Sothema reçoit de nombreuses demandes de façonnage, mais n'arrive pas à les honorer faute de capacité de production d'où le besoin d'une usine imposante complètement dédiée aux injectables», selon la même source. En fait, cette activité permet de dégager une forte valeur ajoutée. La seringue pré-remplie, avec son mode d'emploi sécurisé, est de plus en plus préconisée dans les traitements d'urgence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.