Gouvernement. El Ouafi lâche la migration    Akhannouch appelle à favoriser l'emploi des jeunes    Marrakech devient, pour deux jours, capitale mondiale de la Justice    Maroc Telecom : progression de 10% des abonnés    Jouahri primé à Washington pour la troisième année consécutive    Etablissements et entreprises publics : Un investissement prévisionnel de plus de 101 milliards de dirhams en 2020    Liban : Les manifestants ne décolèrent pas    Recherche scientifique. Un nano-satellite universitaire envoyé pour deux ans dans l'espace    Une belle leçon des joueurs botolistes    Dernier tour qualificatif pour le CHAN-2020 : Le Maroc se qualifie haut la main    Météo : Fortes pluies dans plusieurs régions du Maroc    Agadir célèbre la tolérance en musique    Production alimentaire : Le Maroc a atteint «un bon niveau» de couverture de ses besoins    Top Performer RSE 2019. Attijariwafa bank distingué    Chambre des représentants. Comment réformer la séance des questions orales ?    Au-delà d'une LDF    Pour exercice de la médecine sans autorisation : Un Français épinglé à Marrakech    Solid'Action : Faisons des enfants des douars nos enfants !    Rabat : Arrestation d'un malade mental pour agression contre un muezzin    Accès à l'information. Le parquet général secoue les tribunaux    Météo: le temps qu'il fera ce lundi    Salon du cheval : La Sorba de Maher El Bachir remporte le GP S.M le Roi Mohammed VI de Tbourida    L'ONMT veut développer le tourisme golfique au Maroc    Le Maroc, un marché émergent alternatif pour les entreprises espagnoles face au Brexit    Les facteurs de vulnérabilité financière pourraient aggraver le prochain ralentissement économique    La politique pénale du Maroc jaugée à l'aune des droits de l'Homme    Calcio : La Juventus et Ronaldo enchaînent    Les enseignants cadres des AREF se remettent en grève    Météo : De fortes pluies prévues dans certaines régions    Le Onze national décroche haut la main sa qualification au CHAN 2020    Coppola travaille sur "Megalopolis", son projet de film le plus ambitieux    Participation marocaine au Festival des musiques "Oslo World"    Projection en Norvège du film "Paris Stalingrad" de la Marocaine Hind Meddeb    Salon du cheval: La Sorba de Maher El Bachir remporte le Grand Prix Mohammed VI de Tbourida    Manifestations au Liban: L'ambassade du Maroc met une ligne téléphonique à disposition des Marocains    Les subventions à la culture ont-elles tué la création?    «Le Sahara est marocain»: il invite l'Algérie et le Maroc à ouvrir leurs frontières    «La subvention a pratiquement aidé le secteur»    «Les subventions aux arts plastiques pourraient connaitre un réexamen»    «N'assassinez pas le rêve» des étudiants de Boulemane    PPS: l'opposition pour l'édification d'une alternative démocratique    Les Botolistes proches de la qualification    CAN 2020 : Les joueurs locaux corrigent l'Algérie    Vidéo. Mine d'art de Khouribga: quand les artistes essayent de "passer le relais"    Couverture alimentaire : Le Maroc a atteint « un bon niveau », selon Sadiki    Quand Donald Trump s'en prend à Bruce Springsteen et Beyoncé    Les glaciers suisses ont diminué de 10% en 5 ans    Insolite : Conférence record    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sothema : Une cinquième usine en pipe
Publié dans Finances news le 03 - 05 - 2007

* L'année 2006 sauvée par le marché privé et l'activité export.
* Une nouvelle usine dédiée exclusivement aux injectables sera fin prête en fin d'année.
* Les prévisions tablent sur un milliard de dirhams de chiffre d'affaires en 2010.
En dépit du retard enregistré sur les commandes émanant des marchés publics, Sothema arrive à tirer son épingle du jeu. Le chiffre d'affaires du laboratoire pharmaceutique a été maintenu au même niveau que celui de l'année 2005, soit plus de 526 MDH, malgré une perte de 60% sur les marchés publics. «Le chiffre d'affaires réalisé dans le marché public a été compensé par la forte croissance enregistrée dans le marché privé et sur l'export», explique Omar Tazi, Président-Directeur général de la société, lors de la présentation des réalisations de l'exercice 2006 tenue la semaine dernière au siège de la Bourse de Casablanca. En effet, sur le marché privé, Sothema a affiché une croissance satisfaisante de plus de 10% contre une croissance moyenne du secteur de seulement 7%, tandis que le chiffre d'affaires à l'export a bondi de près de 24%, confirmant ainsi le trend haussier de l'activité de la société pharmaceutique à l'international. «Les performances commerciales dans l'activité internationale et la notoriété de nos produits dans plusieurs pays desservis nous ont permis de remporter le Trophée de l'export 2006», argue le PDG de la société.
Malgré cette quasi-stagnation de l'activité et bénéficiant d'une gestion opérationnelle optimale, marquée par une timide hausse de 0,4% des charges d'exploitation, le résultat opérationnel de la société contient son recul à 2,4% pour
80 MDH, fixant la marge opérationnelle à 15,2%.
Pour sa part, le résultat financier creuse son déficit de 3,2 MDH à -9,7 MDH, grevé essentiellement par l'alourdissement des dotations financières nettes des reprises, lesquelles passent de 0,07 MDH en 2005 à 1,8 MDH en 2006.
In fine, intégrant un résultat non-courant de -12,8 MDH à fin 2006, le résultat net se défait de 12% à 44 MDH, réduisant de plus d'un point la marge nette à 8,3%.
Aussi, le Conseil d'Administration de Sothema compte proposer aux actionnaires, lors de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, soit la distribution d'un dividende unitaire de 31 DH, soit l'augmentation à hauteur de 40 MDH du capital par incorporation de réserves, donnant lieu à une attribution gratuite de 400.000 actions nouvelles selon le rapport d'une action nouvelle pour trois actions anciennes.
Perspectives de développement
Dotée d'un savoir-faire reconnu à l'échelle internationale en matière de façonnage, Sothema compte élargir son activité en la matière en construisant une nouvelle usine dédiée exclusivement à la production de produits injectables. «Le marché international des produits injectables est très attrayant. Sothema reçoit de nombreuses demandes de façonnage, mais n'arrive pas à les honorer faute de capacité de production, d'où le besoin d'une usine importante complètement dédiée aux injectables», souligne Omar Tazi.
D'une capacité de production de 90 millions d'unités, la nouvelle usine (qui sera fin prête fin 2007), étalée sur une superficie de 10.900 m2 et d'un coût global de 270 MDH, fonctionnera grâce à des lignes automatiques conformément aux normes américaines en la matière et sera à 80% dédiée à la sous-traitance industrielle à l'étranger, dite façonnage export.... L'on table ainsi de dépasser le cap du Md de DH de chiffre d'affaires à partir de 2010 pour une marge brute globale de près de 555 MDH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.