LF 2021 : voici les propositions de la CGEM [Document]    Lutte contre le terrorisme et le crime organisé : Renforcement de la coopération entre le Maroc et les USA    Emprunt obligataire : sortie réussie du Maroc sur le marché international    Achat d'armes américaines : le Maroc, pays dominant de la région MENA    Paris: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo    Liga : Jawad El Yamiq s'engage avec Real Valladolid    Derby Wydad-Raja (0-0) : Un nul sans spectacle !    Supercoupe UEFA : Bounou et En-Nesyri finalistes malchanceux !    Transferts : Ayoub El Kaabi rejoint le Wydad    Botola Pro D1 : La RSB ne lâche pas prise    Covid-19 : 413 élèves et 807 enseignants contaminés depuis la rentrée scolaire    Pas de report de l'examen régional de la 1-ère année du baccalauréat    Twitter ne protège pas assez les femmes, selon Amnesty International    Mission française : les parents d'élèves obtiennent un report de paiement des frais de scolarité    Les autorités serrent la vis à Casablanca    Le covid-19 ferme un célèbre quartier à Fès (PHOTOS)    Démarchage téléphonique : une loi française met-elle les call center marocains en danger ?    Finances - Bilan au 1er semestre 2020 : TAQA Maroc présente ses résultats    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Enzo Zidane au WAC: c'est pour bientôt !    Baromètre Deloitte des CEOs africains : L'après-Covid-19 vu par les patrons africains    L'agilité, c'est pour les gouvernements aussi    Casablanca Finance city: la réorganisation du pôle financier est actée    Liquidité des banques: le besoin se creuse en août    Agadir: les professionnels du tourisme se retroussent les manches    Dislog: belle opération du groupe avec le rachat de Fine Hygienic Holding    Les écoles françaises au Maroc font preuve de résilience    El Otmani a parlé des vaccins anti-covid 19    Sahara marocain: nouveau coup asséné au polisario et à l'Algérie    World News Day: D'esclave à activiste    A quoi servent les rapports d' activité des institutions de gouvernance ?    FAR: le général Louarak en visite d'inspection au mur de défense    Pathologique fièvre électorale aux Etats-Unis : Quel cap pour le Maroc face à une Amérique déchirée ?    L'ancien chef de mission de Macron, Alexandre Benalla testé positif au Covid    La nécessité de la Politique !    Officiel: Luis Suarez signe à l'Atletico de Madrid!    Maroc/Etats-Unis : Abdellatif Hammouchi reçoit à Rabat l'ambassadeur américain David Fischer    Le Musée Mohammed VI rend hommage à Gharbaoui    Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts    "Watchmen", les super-héros qui confrontent l'Amérique à ses démons passés et présents    Le coup de gueule de Laura Smet contre la cruauté envers les animaux    Ayoub Qanir primé à Toronto et Venise    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    À Washington, derniers hommages à la juge Ruth Bader Ginsburg avant la bataille politique    Mali : la Cédéao pourrait acter vendredi une levée des sanctions    Présidentielle américaine : Donald Trump peu enthousiaste à l'idée d'une passation pacifique du pouvoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sothema : Une cinquième usine en pipe
Publié dans Finances news le 03 - 05 - 2007

* L'année 2006 sauvée par le marché privé et l'activité export.
* Une nouvelle usine dédiée exclusivement aux injectables sera fin prête en fin d'année.
* Les prévisions tablent sur un milliard de dirhams de chiffre d'affaires en 2010.
En dépit du retard enregistré sur les commandes émanant des marchés publics, Sothema arrive à tirer son épingle du jeu. Le chiffre d'affaires du laboratoire pharmaceutique a été maintenu au même niveau que celui de l'année 2005, soit plus de 526 MDH, malgré une perte de 60% sur les marchés publics. «Le chiffre d'affaires réalisé dans le marché public a été compensé par la forte croissance enregistrée dans le marché privé et sur l'export», explique Omar Tazi, Président-Directeur général de la société, lors de la présentation des réalisations de l'exercice 2006 tenue la semaine dernière au siège de la Bourse de Casablanca. En effet, sur le marché privé, Sothema a affiché une croissance satisfaisante de plus de 10% contre une croissance moyenne du secteur de seulement 7%, tandis que le chiffre d'affaires à l'export a bondi de près de 24%, confirmant ainsi le trend haussier de l'activité de la société pharmaceutique à l'international. «Les performances commerciales dans l'activité internationale et la notoriété de nos produits dans plusieurs pays desservis nous ont permis de remporter le Trophée de l'export 2006», argue le PDG de la société.
Malgré cette quasi-stagnation de l'activité et bénéficiant d'une gestion opérationnelle optimale, marquée par une timide hausse de 0,4% des charges d'exploitation, le résultat opérationnel de la société contient son recul à 2,4% pour
80 MDH, fixant la marge opérationnelle à 15,2%.
Pour sa part, le résultat financier creuse son déficit de 3,2 MDH à -9,7 MDH, grevé essentiellement par l'alourdissement des dotations financières nettes des reprises, lesquelles passent de 0,07 MDH en 2005 à 1,8 MDH en 2006.
In fine, intégrant un résultat non-courant de -12,8 MDH à fin 2006, le résultat net se défait de 12% à 44 MDH, réduisant de plus d'un point la marge nette à 8,3%.
Aussi, le Conseil d'Administration de Sothema compte proposer aux actionnaires, lors de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, soit la distribution d'un dividende unitaire de 31 DH, soit l'augmentation à hauteur de 40 MDH du capital par incorporation de réserves, donnant lieu à une attribution gratuite de 400.000 actions nouvelles selon le rapport d'une action nouvelle pour trois actions anciennes.
Perspectives de développement
Dotée d'un savoir-faire reconnu à l'échelle internationale en matière de façonnage, Sothema compte élargir son activité en la matière en construisant une nouvelle usine dédiée exclusivement à la production de produits injectables. «Le marché international des produits injectables est très attrayant. Sothema reçoit de nombreuses demandes de façonnage, mais n'arrive pas à les honorer faute de capacité de production, d'où le besoin d'une usine importante complètement dédiée aux injectables», souligne Omar Tazi.
D'une capacité de production de 90 millions d'unités, la nouvelle usine (qui sera fin prête fin 2007), étalée sur une superficie de 10.900 m2 et d'un coût global de 270 MDH, fonctionnera grâce à des lignes automatiques conformément aux normes américaines en la matière et sera à 80% dédiée à la sous-traitance industrielle à l'étranger, dite façonnage export.... L'on table ainsi de dépasser le cap du Md de DH de chiffre d'affaires à partir de 2010 pour une marge brute globale de près de 555 MDH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.