La crise du Covid-19 incite les opérateurs de produits d'hygiène à investir davantage    Une nouvelle ferme aquacole dans la région d'El Jadida    Coronavirus : 26 nouveaux cas, 7.740 au total, samedi 30 mai à 10h    Coronavirus : la deuxième vague sera économique    Coronavirus : la deuxième vague sera économique    Les grands travaux du gouvernement El Youssoufi    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    L'homme de l'alternance n'est plus    Abderrahmane El Youssoufi a présenté son bilan à la nation    L'OMDH rend hommage à l'un de ses fondateurs    Abderrahmane El Youssoufi : Un homme d'Etat au service de la culture    Industrie : Renault met en stand-by les projets d'augmentation de capacités prévus au Maroc    Communiqué du Bureau politique du PPS    Bientôt un café. Expresso SVP !    OCP profite de l'export au premier trimestre    Vahid fait le forcing pour convaincre deux joueurs    Il y a 38 ans… : La pensée d'Aziz Belal toujours vivante et actuelle    Quatre Marocains dans les commissions du CIO    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Marie-Louise Belarbi, une étoile de la culture marocaine s'est éteinte    Pour un encadrement législatif ou conventionnel    Un expert met en évidence la responsabilité imprescriptible de l'Algérie    Chine-Etats-Unis: Une nouvelle guerre froide est en marche…    Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Mort de Guy Bedos    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Début des tests de dépistage du Covid-19 à Errachidia    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tanger : Kamal Mazari à la tête de l'Amith-Nord
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 10 - 2007

L'Association marocaine des industriels du textile et de l'habillement (Amith)- Nord a tenu, mardi 2 octobre, son assemblée générale ordinaire élective. A son issue, Kamal Mazari a été élu président de l'Amith-Nord.
L'assemblée générale de l'Amith-Nord a eu lieu, mardi dernier au siège de la Chambre de commerce, d'industrie et de services (CCIS) de Tanger, en présence du directeur général de l'Amith, Mohamed Tazi, et d'un nombre important de professionnels du textile de la région. D'après les professionnels, cette assemblée s'est distinguée par la présentation pour la première fois d'une double candidature, alors qu'on assistait auparavant à une candidature unique.
Après la présentation du programme des deux candidats, les membres de cette assemblée ont procédé à l'opération du vote qui a désigné Kamal Mazari, président sortant, à la tête de l'association avec 67 voix sur la totalité de 127 suffrages dont 5 bulletins nuls. La vice-présidence a été attribuée à Thami Ourahou, cogérant d'une société de confection depuis plus de huit ans.
Par ailleurs, la bataille a été dure entre M. Mazari, grand professionnel de l'industrie textile, et le jeune second candidat, Adil Dfouf, âgé d'à peine 26 ans. Issu du milieu du textile, ce dernier a réussi à obtenir 55 voix. Et ce, grâce à un programme ambitieux, basé notamment sur la politique communicative portant sur l'écoute, la proximité et la sensibilisation et la formation.
S'exprimant à cette occasion, M. Mazari a expliqué que «les enjeux et les défis qu'avaient à relever notre secteur en 2004, m'avait poussé à me présenter sur la base d'un plan d'action en dix points auxquels avaient adhéré le bureau que j'avais conduit jusqu'à ce jour. Ce plan d'actions nécessitant d'ouvrir des chantiers aux niveaux national et local». M. Mazari a par ailleurs fait remarquer que l'objectif principal était «d'essayer d'aider les sociétés de la région Nord à concentrer leurs efforts pour maintenir les effectifs employés et générer d'autres investissements et emplois productifs».
De son côté, M. Tazi a souligné que la spécificité de cette assemblée est «la présentation de deux candidatures et la forte compétition entre deux grands professionnels et passionnés du métier. Ce qui a entraîné des scores très proches car chacun des deux candidats était bien préparé à cette élection. Chacun disposait de son programme, de son plan d'actions, de sa propre vision et de ses priorités et dont l'intérêt général était d'œuvrer pour le bien et le développement de la profession au niveau de toute la région». M. Tazi a tenu aussi à préciser que ce grand dynamisme que connaît la section régionale de Tanger est d'une grande importance. «Surtout que cette région est considérée comme le deuxième pôle du textile à l'échelle nationale après Casablanca. Elle compte actuellement presque 400 entreprises opérant dans le secteur du textile. Ses forces résultent du fait qu'elle est à 14 km de l'Europe et considérée comme la région la plus proche du marché espagnol qui affiche les meilleurs taux de croissances du secteur à l'échelle mondiale». Notons que M. Mazari, qui vient d'être réélu pour présider à la destinée de l'AMITH- Nord, est à la tête de cette association depuis 2004. Agé de 52 ans et titulaire d'une maîtrise en gestion d'entreprise, son curriculum vitae est riche d'une expérience de plus d'une vingtaine d'années dans le domaine du textile et de l'habillement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.