Personnes en situation de handicap. 1,8% seulement finissent leurs études    "Matthias et Maxime" de Xavier Dolan, d'amour ou d'amitié...    Le SOC inwi Business, pour une veille en continu contre les cyberattaques…    Al Barid Bank: 16% des transactions réalisées via le canal mobile au T1-2019    Le WAC cherche à plier la finale à Rabat    Open Data. Le Maroc classé 42e sur 178 pays    Agence nationale des ports. Emission d'un emprunt obligataire d'1 MMDH    «Génération Africaine, la force du design» : A la découverte d'une cinquantaine de designers africains    CAN Egypte 2019 : Deux matchs amicaux en juin pour les Lions de l'Atlas    Finale aller de la Ligue des Champions d'Afrique : Huit ans après, le WAC retrouve l'est sur son chemin    Autriche: Eclatement de la coalition droite-extrême droite…    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Lancement de la plateforme dates-concours.ma    Khalid Naciri: «En hommage à celui pleuré, seul, à quatre mille kilomètres d'ici»    Les déficiences du football national!    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Attijariwafa bank fixe son budget pour 2019 : 27 milliards DH de financement en faveur des TPME    Santé. Plus de 3,8 millions de rendez-vous en ligne    Sept réformes phares de l'UE    2004: Les Lions en finale, meilleure performance après le sacre de 1976    Mohamed Saïd Afifi, le «Hamlet» marocain    Edito : Villes en otage    Conseil national de l'entreprise de la CGEM, focus sur la concurrence    Theresa May pose les armes    Traitement impérial pour Trump lors de sa visite au Japon    Santé mentale. Le parent pauvre du système    Le ministère de l'Education nationale réagit au boycott des syndicats    Le Roi Mohammed VI inaugure la section casablancaise du Centre National Mohammed VI des Handicapés    La guerre contre l'Iran n'aura pas lieu    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    Enquête L'Economiste-Sunergia: «La musique est au cœur de l'acte social»    Pas de cessez-le-feu en vue en Libye : Haftar reçu par Macron à Paris    La Chine exige de la sincérité des USA avant toute reprise des négociations sur le commerce    Les vraies fausses raisons d'une démission    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    San Francisco relance le débat sur l'interdiction de la reconnaissance faciale    Les mots croisés et sudokus pour muscler le cerveau    Un galop d'essai pour se tester avant les examens du Bac    Divers    Le Groupe socialiste rappelle ses valeurs d'engagement, de responsabilité et de transparence concernant l'action gouvernementale    L'Everest pour la 23ème fois    Insolite : Saints de glace    Les Ultras, plus que des supporters : Une mouvance identitaire    Ces tournages qui ont tourné au drame : The Dark Knight    Lancement du Programme de bourses d'excellence "AusAiducation by AUSIM"    Plongée depuis Dar Souiri dans le patrimoine musical légendaire des "Ghiwane"    2ème Festival Meknès du théâtre : Une édition dédiée au Prix Hassan El Mniai    Raja de Casablanca : Fabrice Ngoma s'engage pour une durée de 3 ans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Léger remaniement ministériel en Tunisie
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 15 - 01 - 2004

Le président tunisien, Zine El Abidine Ben Ali, a procédé mercredi à un remaniement partiel de son gouvernement qui concerne le ministère des Sports et trois portefeuilles économiques, a-t-on annoncé de source officielle à Tunis.
Aberrahim Zouari, ministre des Sports est désigné au ministère du Tourisme et de l'Artisanat en remplacement de Mondher Zenaidi qui garde le portefeuille du Commerce qu'il cumulait avec le Tourisme et l'Artisanat. Mounir Jaïdane, ancien secrétaire d'Etat aux Finances est nommé ministre des Finances en remplacement de M. Taoufik Baccar qui prend la direction de la Banque centrale de Tunisie (BCT). Enfin M. Abdallah Kaâbi fait son retour au gouvernement à la tête du ministère des Sports. La nomination de cet ancien ministre de l'Intérieur, qui siégeait jusque-là au Conseil économique et social, intervient à dix jours de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations de football qui se déroulera du 24 janvier au 14 février en Tunisie. L'ancien gouverneur de la Banque centrale, Mohamed Daouas, un proche du chef de l'Etat, sera appelé à d'autres fonctions, a-t-on indiqué de même source. Le réaménagement du gouvernement a été annoncé par le Premier ministre, Mohamed Ghannouchi, en poste depuis 1999, à l'issue d'une audience avec le président Ben Ali. Le dernier remaniement partiel du gouvernement avait eu lieu le 25 août 2003, des changements mineurs ayant été opérés en novembre dernier. Par ailleurs, le préchef de l'Etat tunisien a reçu mardi séparément deux envoyés spéciaux, l'un du dirigeant libyen Moammar Kadhafi et l'autre du président mauritanien Mouaouia Ould Sid Ahmed Taya.
L'émissaire libyen Abderrahman Chalgam, ministre des affaires étrangères, a déclaré que son entretien avec M. Ben Ali avait porté sur "les arrangements entre la Jamahirya libyenne (nom officiel de la Libye) et les différentes parties concernées par les programmes libyens de production d'armes internationalement prohibées". Il a été également question des derniers développements des relations entre la Libye, d'une part, et les Etats-Unis et le Royaume-Uni, d'autre part, a précisé M. Chalgam dont les propos sont rapportés par l'agence tunisienne de presse TAP. Le colonel Kadhafi avait annoncé en décembre dernier le renoncement par la Libye à ses programmes d'armes de destruction massive (ADM). En recevant la semaine dernière à Washington le ministre tunisien des Affaires étrangères Habib Ben Yahia, le secrétaire d'Etat américain Colin Powell avait rendu hommage à la Tunisie pour le rôle qu'elle a joué pour convaincre la Libye de "changer de politique". MM. Ben Ali et Chalgam ont également évoqué le dossier de l'indemnisation des victimes de l'appareil d'UTA au sujet duquel un accord vient d'être conclu à Paris.
Le chef de la diplomatie libyenne a là aussi souligné "le rôle déterminant joué par le président Ben Ali dans le règlement de cette affaire". Autre dossier d'actualité au menu: la relance du l'Union du Maghreb arabe (UMA) dont la présidence tournante est assurée par la Libye. Un sommet de cette entité sous-régionale, prévu fin décembre dernier dans la capitale algérienne, a été annulé pour la deuxième année consécutive.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.