Déficit budgétaire de 41,3 MMDH à fin juillet    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Covid-19: Le nombre des cas actifs s'élève à près de 11.000    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.306 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 39.241 cas cumulés, vendredi 14 août à 18 heures    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Rentrée scolaire au Maroc : les écoles privées au bout du rouleau ?    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Fkih Ben Salah: une tentative de trafic de 720 chardonnerets avortée    Covid-19 au Maroc: témoignages poignants de médecins réanimateurs    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Vaccin anti-Covid-19: accord entre l'UE et une société américaine    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour revisiter l'histoire musicale désertique et oasienne

La première édition du Festival Taragalte se poursuivra jusqu'au 28 février à M'hamid El Ghizlane. Le programme de ce festival prévoit la participation de plusieurs troupes internationales, en l'occurrence du Mali, d'Algérie, de Mauritanie et du Burkina Faso.
M'hamid El Ghizlane accueille la première édition du Festival «Taragalte», qui a débuté hier, 25 février, et se poursuivra jusqu'au 28 février. Cet évènement initié par l'association Zaila pour le développement et la préservation de l'environnement veut fêter la Sahara, le désert et les différentes facettes de la culture populaire de ces lieux. «Cette première édition du festival de musiques traditionnelles du désert a pour vocation de faire connaître le patrimoine culturel ancestral du Sahara marocain aux jeunes générations», a souligné à ALM Halim Sbai, directeur de la manifestation. Et d'ajouter : «Le festival prend le nom de «Taragalte», qui n'est autre que l'ancien nom de M'hamid El Ghizlane, selon l'ethnologue Jacques Meunier». En effet, selon les organisateurs, cette manifestation culturelle s'inscrit dans le cadre de la célébration du 51-ème anniversaire de la visite, en 1958, de feu SM Mohammed V à M'hamid El Ghizlane, dont le discours a marqué la mémoire collective locale et nationale. Le Festival «Taragalte» sera une occasion propice pour revisiter l'histoire musicale désertique et oasienne. Au menu de son programme qui réunit le répertoire musical de la région et celui de tout le nord africain, des Méharis dans le désert et des projections de films sur le désert. La dimension écologique sera forte présente, notamment à travers la décision de faire du site du festival un lieu désempli de tous les engins motorisés. Les festivaliers s'y rendront à dos de dromadaires ou marcheront ou emprunterons des charettes. Quant à l'aspect international de ce festival, il reste manifeste, à la faveur de la participation de plusieurs troupes populaires en provenance de pays disposant de profondeur désertique, en l'occurrence du Mali, d'Algérie, de Mauritanie et du Burkina Faso.
Des troupes locales et nationales seront également présentes dont Rgabi et Bounou de M'hamid El Ghizlane, Guedra de Guelmim, Ahwach de Ouarzazate, Rokba de Zagora, Hassani de Laâyoune et Herma de Tata Gnaoua d'Essaouira. Par ailleurs, la manifestation sera également ponctuée par de nombreuses activités parallèles. Le menu sportif verra la course de dromadaires. Quant au menu culturel, les organisateurs prévoient la présence de l'écrivaine hollandaise, Wanda Hely afin qu'elle dédicace un livre qu'elle a écrit sur la région «Sahara et moi».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.