Maroc : voici le calendrier des jours fériés 2020-2021    Mobilité internationale des étudiants marocains (1/5) : la destination France reste la plus prisée    Algérie : le président Tebboune en "confinement volontaire" de 5 jours    Casablanca-Settat : les entreprises encouragées à privilégier le télétravail    Tanger: trois jeunes devront répondre de leurs actes    Le wali Ahmidouch invite les entreprises privées de Casablanca à mettre en place et généraliser le télétravail    Barça-Real: les buts de la première mi-temps (VIDEO)    Le Maroc rejoint la coalition internationale pour le renforcement de l'autonomisation économique des femmes    Le message du roi Mohammed VI au président zambien    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Algérie/Covid-19 : Le président Tebboune confiné    Ahmed Rhassane El Adib : " la crise du coronavirus a provoqué une prise de conscience de l'importance des services d'urgence"    Namibie : Des milliers de bébés otaries retrouvés morts (vidéo)    Tanger: deux jeunes frères reçus par la DGSN (PHOTO)    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    Sahara marocain : le Burundi réaffirme son soutien à la solution politique.    Islamisme en France: les éclairages de Pascal Boniface, fondateur et directeur de l'IRIS [Vidéo]    LDC: Brahim Nekkach s'exprime après l'élimination du WAC    Les Emirats Arabes Unis réaffirment leur soutien à la marocanité du Sahara    Maroc: Ryanair reprend ses vols à partir de ce dimanche    AREF: des concours seront organisés en novembre    LDC: retour sur l'élimination du Wydad (VIDEO)    Météo Maroc: brume et nuages pour la matinée du samedi 24 octobre    Sous le signe du Covid 19, la 9ème édition du festival de l'Astronomie lancée    Khaoula El Filahi, ou le long voyage d' une jeune passionnée de lecture    Un autre pays arabe va normaliser ses relations avec Israël    Une édition numérique pour le Festival maghrébin du film d'Oujda    Le documentaire "Al Hasla " vivement dénoncé par le tissu associatif de Hay Mohammadi    Londres signe avec Tokyo son premier accord commercial majeur post-Brexit    Julien-Vincent Brunie : SM le Roi, "un ardent défenseur de la co-connaissance et de la paix"    Trump attaque Biden sur les affaires de son fils, sans ébranler son rival    La FNM enrichit son capital culturel    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Affaire CNSS : peine confirmée pour Rafik Haddaoui, Abdelmoghit Slimani acquitté    Transport aérien : Ryanair reprend ses vols sur le Maroc cet hiver    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    La Renaissance sportive de Berkane aux portes de l'histoire    Sahara marocain : les pays des Caraïbes soutiennent l'initiative d'autonomie et le processus politique    Jean-Michel Blanquer estime que "l'islamo-gauchisme fait des ravages"    Un artiste hors du temps et des canons    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Marrakech-Safi : Une saison culturelle qui s'annonce riche et diversifiée    Maroc-Espagne : pour la mise en œuvre effective du partenariat stratégique global    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Rabat: le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail    Le Burkina Faso ouvre un consulat général à Dakhla    Fruit d'un partenariat entre OCP et la BAD : 4 millions de dollars mobilisés pour l'accès aux engrais en Côte d'Ivoire et au Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des Marocains bloqués à Melilia bientôt rapatriés
Publié dans Barlamane le 30 - 09 - 2020

Un premier groupe de 200 personnes devrait retourner au Maroc ce mercredi, dans le cadre d'un accord signé entre Madrid et Rabat.
Des centaines de Marocains bloqués à Melilia, depuis la fermeture de la frontière avec le Maroc en raison de la pandémie de Covid-19, vont être rapatriées dans leur pays, ont annoncé mardi 29 septembre les autorités espagnoles.
Un premier groupe de 200 personnes doit l'être dès ce mercredi dans le cadre de cet accord signé entre Madrid et Rabat. «Toutes les personnes qui nous ont fourni leurs coordonnées et nous ont communiqué leur désir de retourner au Maroc pourront le faire», a annoncé Sabrina Moh, la préfète de Melilla, dans un message retransmis à la télévision.
Afin de freiner la propagation du Covid-19, le Maroc a fermé ses frontières mi-mars, mais des groupes d'individus sont restés bloqués à Melilla et à Sebta. En mai, un premier groupe de 500 personnes avait pu retourner au Maroc depuis les deux enclaves.
Fermeture des frontières marocaines
Après le premier groupe rapatrié mercredi, deux autres groupes doivent quitter Melilla vendredi puis dimanche. Ce délai de 48 heures doit donner le temps aux autorités marocaines de réaliser des tests de Covid-19 sur ces personnes. Le porte-parole de la préfecture de Melilia n'a pas précisé le nombre exact de personnes qui allaient être rapatriées.
En raison de la fermeture des frontières marocaines, l'Espagne ne peut expulser les migrants marocains entrés à Melilla ou Ceuta de manière clandestine. Une cinquantaine de migrants marocains illégaux entrés à Melilia ont récemment reçu des ordres d'expulsion, selon le porte-parole de la préfecture. Cette démarche est habituelle dans ce genre de cas et en pratique : ils ne peuvent être reconduits à la frontière tant qu'elle n'a pas été rouverte par le Maroc.
Début septembre, le Conseil de l'Europe a demandé à l'Espagne d'améliorer la situation de centaines de migrants regroupés dans des arènes «surpeuplées» de Melilla, où il était difficile de «respecter les mesures» de sécurité sanitaires, selon Dunja Mijatovic, la commissaire pour les droits humains de l'organisation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.