Publication : Nasser Bouchiba esquisse 60 ans d'Histoire des Relations entre le Maroc et la Chine    Twitter propose aux utilisateurs de donner des "pourboires" à leurs comptes favoris    LDC : Tuchel a-t-il pris un ascendant psychologique sur Guardiola ?    Sadiq Khan réélu maire de Londres    Marrakech: destruction de 2,2 tonnes de produits impropres à la consommation    Météo: le temps prévu ce dimanche 9 mai au Maroc    CAN Féminine, Maroc 2022 : Participation record aux éliminatoires    3ème édition du programme TOYP: la JCI honore les jeunes talents    Hakim Ziyech : "C'était un bon moment pour moi de marquer"    Vente illégale de médicaments: le chef du parquet a envoyé une circulaire aux procureurs    Affaire Brahim Ghali : «l'Espagne maintient sa posture», selon Arachan Gonzalez Araya    Manchester-Chelsea (1-2) : City puni par les Blues grâce à Ziyech, Alonso et à... Aguero !    Association Internationale de la Presse Sportive : Session hispanophone de la photographie    L'insécurité alimentaire aiguë a atteint son niveau le plus élevé en cinq ans (GNAFC)    Deux Marocains remportent les troisième et cinquième places du prix Katara pour la récitation du saint Coran    Des manifestants tchadiens brûlent le drapeau français, France 24 filme mais no comment    Baccalauréat 2021 : le MEN publie un guide des candidats    Allemagne: le Bayern remporte son 9è titre consécutif    Maroc-Espagne : un manifeste signé par 9 partis politiques    Le wydad reçoit des vœux pour son 84e anniversaire (PHOTOS)    Al Hoceima: une opération d'immigration illégale avortée, un individu interpellé    L'accueil du dénommé Brahim Ghali en Espagne, un acte «inacceptable» et «condamnable» (Partis politiques marocains)    Covid-19/Maroc : Sept décès et 314 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    Aïd El-Fitr: Marrakech sous haute surveillance    Commémoration du 8 mai 1945 : la France met à l'honneur un goumier marocain âgé de 103 ans    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 8 mai 2021 à 16H00    Al Akhawayn pilote un projet de transformation des huiles de friture en biodiesel carburant    Médias: le long calvaire des journalistes    Enseignement supérieur: Amzazi s'attaque au cumul d'activités des enseignants-chercheurs    Le rappeur marocain Issam dévoile son premier album "Crystal"    La Chine lance une campagne contre la fraude et la cyberviolence    Coworking : le suisse IWG ouvre un nouvel espace de travail à Casablanca    AstraZeneca: la France recense deux nouveaux cas de thromboses, dont un décès    Marocains bloqués à l'étranger : la DGAC annonce les conditions d'accès au territoire national    Marocains bloqués à l'étranger : voici les conditions exigées pour les vols de rapatriement    La Bourse de Casablanca en nette hausse du 3 au 7 mai    Le régime algérien réclame toujours la «repentance» de la France pour la période coloniale    Le Maroc et le Koweït déterminés à donner une forte impulsion à leurs relations bilatérales (ministre Koweïtien)    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    Météo Maroc: le temps prévu ce samedi 8 mai    Le FEC ouvre une ligne de crédit de 2,2 MMDH pour la région Fès-Meknès    Le projet Andam pour que reste la parole    Mounia Lamkimel : "J'aime les personnages complexes et je n'aime pas que l'on me colle une étiquette"    Cinéma : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    "Tlata Del Ferhate", le bonheur est le plus grand des trésors ! Dimanche à 23h00    L'icône de la chanson amazighe moderne !    Bilan cinématographique de 2020 : 13 longs-métrages et 83 courts-métrages produits    Nouvelle édition du Festival international de Meknès du cinéma des jeunes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ismail Bensouda, fondateur de GDA : « Il est temps que la Data Science s'impose au Maroc dans toutes les grandes entreprises »
Publié dans Challenge le 11 - 02 - 2020

La société marocaine accompagne les entreprises dans le secteur du Big Data. Elle propose trois services : la formalisation des projets, leur réalisation et la formation des équipes. L'occasion de se pencher sur les activités de GDA avec son fondateur.
Challenge : GDA, c'est quoi ?
Ismail Bensouda : GDA est une jeune entreprise à la pointe de la technologie, ayant pour mission d'apporter aux entreprises une expertise et des outils nouveaux pour les aider à exploiter leurs données et en extraire de la valeur.
Challenge : Quels sont les services proposés par GDA ?
GDA propose actuellement d'aider ses clients à créer de la valeur à partir de leurs données non exploitées. Chez les entreprises qui en disposent, la donnée est aujourd'hui une mine d'or ! Je ne citerai ici que l'exemple du secteur bancaire ou celui des assurances. En effet, ces entreprises possèdent un très grand nombre de données relatives à leurs clients (leur capacité financière, leur revenu, leur manière de consommer et de payer, leur aversion au risque, etc…). GDA accompagne ces entreprises dans la mise en place d'une nouvelle relation client, ainsi que dans la mise en place de nouvelles offres optimisées. Dans cet exemple, l'accompagnement se traduit par le déploiement de logiciels intelligents et de modèles prédictifs, fondés sur des analyses avancées de données clients pour anticiper leurs besoins. Cela donne un avantage concurrentiel certain. Nous comptons également lancer dans un futur proche des programmes de formations techniques destinés aux collaborateurs des entreprises clientes. Ces formations allieront théorie et pratique, et permettront aux organisations désireuses d'acquérir une certaine autonomie de développer leurs compétences techniques dans le domaine de l'analyse de la donnée et de l'analyse prédictive.
Challenge : Quelles sont les ambitions de GDA ?
GDA a l'ambition de devenir le référent du marché du conseil en Data Science et Intelligence artificielle. Grâce à la qualité de notre travail et à notre expertise, nous espérons devenir un acteur majeur dans le développement de cette activité dans les entreprises au Maroc.
Challenge : Comment jugez-vous l'utilisation de la Big Data aujourd'hui au Maroc ?
Durant les années 2010, nous étions témoins de l'engouement qu'a suscité le « Big Data » à travers le monde. Suite à la croissance phénoménale de la quantité de données générées, de nouveaux outils capables de traiter et analyser ces données massives, ainsi que de nouveaux métiers ont émergé. Alors que chez nos voisins européens, l'intégration de la Data Science dans les entreprises a déjà atteint une certaine maturité, ce n'est malheureusement pas le cas dans la plupart des pays d'Afrique, le Maroc compris. Pourtant, ce ne sont pas les données qui manquent !
Beaucoup d'organisations sont assises sur une mine d'or qu'elles ne soupçonnent même pas, ou ne disposent pas des outils nécessaires pour l'exploiter. En 2016, on parlait déjà du Big Data comme « un nid d'opportunités pour le Maroc ». En bientôt 4 ans, aucune entreprise ne s'est vraiment démarquée et le sujet n'a pas beaucoup avancé de mon point de vue. On en parle beaucoup, mais peu de gens agissent.
Les cas d'usages et les opportunités business sont nombreux, mais les profils se font rares, et le peu de Data Scientists dont dispose le Maroc sont drainés vers l'étranger, où la Data Science s'est déjà bien imposée. Il est temps aujourd'hui que la Data Science devienne une application concrète et s'impose au Maroc dans toutes les grandes entreprises qui disposent des données nécessaires. Chez GDA, nous sommes persuadés que les leaders de demain seront ceux qui auront compris l'enjeu crucial de l'exploitation de la donnée par la Data Science et qui auront su en tirer profit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.