Agence de développement social : le syndicat met en garde El Moussali contre le retour des protestations    11ème édition des Bâtisseurs de l'Economie Africaine : Hassan Sentissi El Idrissi primé à Abidjan    Enfin, les retrouvailles!    Réunion entre Benchaâboun et le président du Groupe de la BAD    Euro 2020 : 15 pays des 16 qualifiés dans le Top 25 du classement Mondial    L'ex académicien, Abdelwahed Wahib prolonge au Havre AC    Beach-Volley (JO) : Les Lions de l'Atlas dominent les Aigles de Carthage    Pass vaccinal: les précisions de la RAM    Pacte national pour le développement : Les consultations avec les partis politiques vont bon train    Interview avec Emmanuel Dupuy: « La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara est en stand-by »    Journée mondiale des Réfugiés: Le Maroc, pays référent en matière d'asile    Algérie : La liste des détenus politiques s'allonge    Cryptomonnaie. Abdellatif Jouahri s'exprime sur l'état d'avancement au Maroc [Vidéo]    Benchaâboun reçoit le trophée du "Ministre des Finances de l'année"    La fédération marocaine des professionnels du sport vient de voir le jour    Les aéroports du Maroc accueillent 195.547 passagers à travers 1.857 vols du 15 au 21 juin    Les tartarinades du président Tebboune    Sahel: Qu'essaie de manigancer la junte algérienne?    Sahara Marocain: Biden continue de doucher les espoirs d'Alger    Services publics : comment la nouvelle Charte sera appliquée    La CGEM élue membre du conseil d'administration de l'OIT    Violations des droits de l'Homme de la population sahraouie et des migrants : l'Algérie doublement coupable    Etalé sur une durée de 5 ans : Narsa scelle un partenariat avec l'Université Mohammed VI des sciences de la santé    36% des migrants au Maroc sont en situation irrégulière    Mehdia : L'afflux massif sur la plage inquiète !    LE RETOUR À LA NORMALE    Résistance aux antimicrobiens : le Maroc prépare son Plan d'action national    Maroc: Nouvelle condition pour les voyageurs en provenance d'un pays de la liste B    Philanthropie : Aawatif Hayar accueille le Lions Club Unité ENCG Casablanca    Rabat : Lancement du projet « Nouzhati »    Prix du Maroc du livre 2021 : L'appel à candidatures est lancé    Brésil: le ministre de l'Environnement annonce sa démission    Dossier Hakimi: l'Inter Milan rejette les offres de Chelsea et du PSG    Hakan Calhanoglu s'engage avec l'Inter Milan    Les Suns s'imposent sur un dunk à la dernière seconde    L'ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz écroué    Washington demande le retrait des forces étrangères    Commémoration du 80ème anniversaire de l'agression de l'Allemagne nazie contre l'URSS.    L'Angleterre bat la République tchèque et s'adjuge la 1re place    Ouverture des candidatures pour l'édition 2021    Oujda : première exposition individuelle de l'artiste peintre Fatiha Rabhi    Le 42e moussem d'Asilah, une manifestation pluridisciplinaire d'envergure    Paysage après le Covid...    Netflix : Steven Spielberg signe un contrat réaliser une série de films    Les Marines chantent la Marocanité du Sahara    Maroc. Les greniers de Souss-Massa pourraient être les premières banques au monde    Trafic des armes à feu : l'administration Biden instaure des unités spécialisées dans certaines villes    Le rallye-raid aura son championnat du monde en 2022    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Reprise de l'activité : Voici comment les professionnels du tourisme comptent s'y prendre à Marrakech
Publié dans Challenge le 12 - 05 - 2020

Les professionnels du secteur touristique de la région de Marrakech-Safi se préparent pour mieux amorcer la reprise, après deux mois de confinement. A l'issue d'une récente réunion, ils ont dressé la marche à suivre. Les détails.
Le Conseil Régional du Tourisme (CRT) Marrakech-Safi a récemment organisé un nouveau Webinaire de concertation pour débattre des pistes de la relance. Cette réunion a rassemblé une soixantaine de professionnels du tourisme au rang desquels les présidents des Associations professionnelles telles que l'AIH, l'ARAVM, l'AMHMS… Pour sa part, Hamid Bentahar, Président du CRT, a fait remarquer que les pressionnels vont être confrontés à une nouvelle ère, avec de nouvelles règles. « L'hospitalité sans contact se pointe à l'horizon pour y rester », a-t-il tranché.
Selon lui, l'ère post Covid-19 aura une économie façonnée par de nouvelles habitudes et réglementations basées sur une interaction réduite en contact étroit et des restrictions de déplacement et d'hygiène plus strictes. Notons que les participants à la réunion ont décidé de mettre en place un comité de veille, une task force régionale pour sécuriser, relancer et réinventer le tourisme. Sur le plan de la sécurisation, les professionnels se disent conscients du fait que la reprise de l'activité économique est strictement liée au respect des mesures sanitaires, et se sont ainsi mobilisés pour prendre les précautions drastiques par rapport à l'hygiène sanitaire et la distanciation sociale.
Lire aussi: Coronavirus : les fake news se multiplient sur le prolongement du confinement
« La perturbation actuelle changera notre façon de manger, de travailler, de consommer, de faire de l'exercice, de gérer notre santé, de socialiser et de passer notre temps libre – un rythme de changement sans précédent. Une rétrospective a été dressée sur toutes les mesures prises à différents niveaux par le CRT-Marrakech-Safi et l'ensemble de ses partenaires, les associations professionnels aux côtés des autorités locales », expliquent-ils. Hamid Bentahar a aussi rappelé que depuis l'apparition le 2 mars, des premiers cas de Covid-19, un comité de veille a été mis en place, à l'instar des différentes régions du Royaume, et présidé par le Wali de la région, qui a pris différentes mesures avec un suivi quotidien.
Sur la relance du secteur, les professionnels de la région appelle à agir ensemble, se réinventer pour relancer les activités touristiques et pour construire l'engagement des acteurs du tourisme et leurs collaborateurs, l'engagement des clients et des partenaires. Globalement, on apprend que les professionnels de la région ont priorisé la sauvegarde des entreprises et la préservation de l'emploi sur toute la chaine des valeurs, de l'industrie des voyages et de l'hospitalité.
« Les activités sur le marché local seront les premières à revenir, pour l'international il y a lieu d'établir un certain nombre de plans de relance différents par marché et qui seront adaptés à chacun des segments. Cela dépendra également de la reprise des vols et de la levée des mesures de fermeture des frontières imposées par chaque pays », détaillent les professionnels.
Ils estiment que le plan de relance devra s'articuler autour des thématiques telles que la mise en place du plan d'accélération de la compétitive des acteurs et des territoires, la mise en place d'un budget de promotion pour stimuler la demande locale, la mise en place d'une plateforme collaborative de distribution à destination du tourisme local. Il est aussi question de refaire redécoller la RAM en mettant en place des lignes intérieures cet été et éviter l'engorgement des destinations classiques, de revoir le calendrier des vacances scolaires pour étaler la saison, de mettre en place de crédits Vacances, de mettre en place des Chèques Vacances défiscalisées.
Concernant le marché international, les professionnels appellent à la mise en place d'un budget additionnel de promotion pour stimuler la demande internationale. Ils réclament également un budget Co-Marketing pour lancer des négociations auprès des compagnies aériennes pour reconnecter la destination. Ils appellent aussi à la mise en place de processus sur toute la chaine de valeurs pour rassurer sur les conditions sanitaires pour les touristes. Et à propos de l'offre produit, il appellent à l'accélération du plan digital pour la promotion de la destination, à la mise en place d'un fond de soutien spécifique pour accompagner le secteur durant les 2 ou 3 prochaines années permettant notamment le déploiement d'un plan d'investissement dans le tourisme rural, le tourisme durable, les activités d'animation et de loisir. Il est aussi question d'accélérer les projets structurants de la Région (palais des Expositions, Méga parc de loisirs, station Oukaimeden, etc.)…
Dans le but de se réinventer, le CRT MarrakechSafi a adopté une nouvelle vision stratégique avec ses partenaires historiques, mais aussi avec de nouveaux partenaires. On apprend ainsi qu'une équipe renforcée, appuyée via des task forces engagées composées de de voyagistes, experts du digital, groupements de créatifs, artistes et photographes, Universités, écosystèmes, entrepreneurial, délégation ministère agriculture, direction des eaux et forêts, délégation artisanat, délégation ministère transport…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.