Gouvernance migratoire du Maroc: « une logique humaniste », pervertie par les actions criminelles des réseaux de trafic    MD Talks: la Régionalisation « un dispositif discursif pour innover et réformer »    Cours des devises du mardi 28 juin 2022    Aéronautique : Spirit AeroSystems lance la production de composants pour Airbus    Fès : la commune lance des bornes de recharge pour les voitures électriques    Oran. Bienvenue aux JMM    UA. Macky Sall invité du G7    Afrique du Sud. Le trafic d'êtres humains inquiète    15eme édition du Festival de la culture soufie de Fès, le programme dévoilé et un moment de grâce partagée    Le Président de l'Uruguay reçoit à Montevideo Enaam Mayara    Plus de 2,6 MMDH pour la réhabilitation des établissements scolaires en 2022    La météo pour ce mardi 28 juin 2022    Préservation de la biodiversité: La fondation OCP soutient le Sénégal    Coup d'envoi à Rabat de la 21ème édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida"    Maroc : Saisie de 67 kg de cocaïne au port de Tanger ville    Sahara : L'ONU reste prudente sur une nouvelle tournée de De Mistura    Evénements de Nador-Mellilia : Une délégation du CNDH sur place    Le Maroc dément tout contact avec la « république autoproclamée de Donesk », non reconnue ni par le Royaume ni par les Nations Unies    Etablissements scolaires. Plus de 2,6 milliards de dirhams en 2022 pour leur réhabilitation    Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida" : Coup d'envoi, à Rabat, de la 21ème édition    Collectivités territoriales: les recettes fiscales en hausse à fin mai    Une haute délégation militaire maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Le RCOZ retrouve espoir, le MCO en danger    Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude et autres affaires    Le Maroc bat la l'Egypte 5-2 et file en finale    Casablanca : 1er Forum africain du théâtre social    Covid-19: 715 nouveaux cas et 03 décès en 24H    Aéronautique : Spirit AeroSystems lance au Maroc la production des composants de fuselage    Melilla : Plus de 60 migrants déférés devant les tribunaux de Nador    « Roh El Mellah », le savoir faire juif transmis aux artisans    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Contrôle de l'immigration illégale : Sanchez salue les efforts déployés par le Maroc    Jeux Méditerranéens - Foot / Maroc-France (0-1) : Les Marocains battus sur un penalty en attendant l'Algérie ce mardi    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Affaire Brahim Saadoun : Le père appelle le gouvernement à intervenir et se confie sur les croyances religieuses de son fils    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    Algérie: séisme de magnitude 5,1 près d'Oran, panique générale    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Alfa Romeo Tonale. Objectif reconquête pour la marque italienne
Publié dans Challenge le 16 - 05 - 2022

SUV premium compact devant sceller le renouveau d'Alfa Romeo, le Tonale amorcera sous peu sa carrière commerciale avec, entre autres, plusieurs objectifs à atteindre, dont le fait de contribuer à faire redécoller les ventes et surtout d'inscrire la marque dans l'ère de la mobilité propre. Il mise sur sa silhouette, sur son contenu technologique embarqué et sur ses potentialités routières pour y parvenir.
Depuis l'arrêt de la Giuletta fin 2020, Alfa Romeo n'avait en concession que la Giulia et le Stelvio, une familiale et un grand SUV. Deux modèles qui voient débarquer à leurs côtés le Tonale, un SUV compact. De quoi contribuer au redressement des ventes d'autant que le segment C a toujours le vent en poupe. Faut-il rappeler que la marque au trèfle entend dévoiler un nouveau modèle chaque année d'ici à 2026. Outre ce plan produit annoncé, d'autres ambitions ont été consignées dans le nouveau cahier des charges du constructeur.
«Nous passerons de zéro véhicule électrifié en 2022 à zéro émission en 2027», a fait remarquer Jean-Philippe Imparato dans son allocution lors de la conférence de presse liée à la présentation du Tonale en Italie. Et le patron d'Alfa Romeo d'ajouter : «nous serons la marque automobile dont la transition électrique sera la plus rapide».
De mobilité propre, parlons-en : le Tonale embarque deux motorisations hybrides légères au choix, à savoir un 1,5 litre essence turbocompressé décliné en 130 et en 160 chevaux, épaulé par un moteur électrique de 48 volts et de 15 kW. Deux puissances qui sont animées par une boîte de vitesse automatique à double embrayage et à 7 rapports.
Lire aussi | Un Marocain crée la première voiture qui roule à l'hydrogène
Est prévue d'ici la fin de l'année l'arrivée d'une version hybride rechargeable de 275 chevaux. Sans compter qu'un bloc 100% électrique pourrait faire par la suite son apparition. Et que les aficionados du diesel, les flottes d'entreprises et les gros rouleurs se rassurent, ce moteur est prévu au catalogue.
Outre ce passage obligé en matière d'électrification, le Tonale doit aussi symboliser l'autre nouveau virage pris par la marque au trèfle qui entend faire de la qualité l'une de ses préoccupations premières comme l'a précisé également M. Imparato. Une valeur essentielle pour qui veut jouer des coudes avec la concurrence, surtout allemande. Car le Tonale vient marcher, entre autres, sur les platebandes du BMW X1, de l'Audi Q3, et de de la variante Q3 Sportback, mais aussi du Mercedes GLA, voire du Volvo XC40.
Esthétique
Qu'est-ce qui a changé entre le concept car dévoilé en 2019 au Salon de Genève et la version finale de l'engin ? Il faut dire que depuis 3 ans, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts, précisément le fait qu'en 2020 sont intervenus les tractations relatives à la fusion entre PSA et FCA donnant naissance à Stellantis, un groupe opérationnel depuis janvier 2021 qui, à lui seul, compte 14 marques automobiles dont Alfa Romeo. Outre quelques changements d'ordre technique, de petits ajustements esthétiques ont été effectués, notamment à l'avant du Tonale, mais sa ligne d'ensemble n'a pas été grandement modifiée.
Clairement, le bureau de style d'Alfa Romeo a effectué du bien bel ouvrage. Le Tonale hérite d'un design assurément moderne, mais surtout très inspiré de l'ADN de la marque au point qu'un œil averti y décèlera quelques gimmicks empruntés à certains modèles légendaires du constructeur, comme les blocs optiques avant 3+3 inspirés de la SZ Zagato, les jantes «téléphone» à cinq trous façon 33 Stradale, ou encore une lunette arrière dont la forme n'est pas sans rappeler celle de la8C. Ajoutez-y de belles teintes de carrosserie dont du vert et du bleu, sans oublier le fameuxrouge Alfa disponible au catalogue.
Vie à bord
Dans l'habitacle, le constat est le même avec quelques accents nostalgiques bien dans la tradition Alfa, comme la casquette de la planche de bord au double bossage au niveau des compteurs. Les matériaux proposés et leur assemblage ont progressé, illustré selon les finitions par la présence d'aluminium, de cuir surpiqué et d'Alcantara. On regrette cependant la présence par endroit de plastiques durs, notamment au niveau de la planche de bord et sur le haut des contreportes.
Lire aussi | Car Of The Year Morocco 2022. La Citroën C4 remporte le titre
Le Tonale est très spacieux comparé à ses concurrents. Les sièges avant offrent un bon maintien grâce à leur caractère enveloppant et disposent d'un niveau de confort plutôt premium. L'accès à la banquette est aisé,avec un espace calibré plus pour deux que pour trois personnes. En revanche, la garde au toit est suffisante et la largeur aux coudes reste correcte pour trois passagers arrière. Le coffre propose un volume de chargement dans une bonne moyenne (500 litres) avec une modularité classique de la banquette en 60/40 et une trappe à ski. Assez bien répartis dans l'habitacle, les espaces de rangement ne manquent. À noter la visibilité des 3⁄4 arrière restreinte, compte tenu de la présence des appuis-tête sur la banquette et de la lunette arrière de petit format.
S'agissant de technologies liées au confort de conduite, le Tonale est vraiment à la page. Fluide et facile d'utilisation, l'instrumentation de bord numérique de 12 pouces peut être configurée à loisir, tout comme l'écran central tactile de 10 pouces qui gère l'infodivertissement et qui est couplé à l'assistant vocal Alexa. À noter que l'accès aux équipements les plus utilisés comme la climatisation s'effectue toujours via des boutons classiques.
Sur la route
Nous disposions pour notre essai du Tonale dans sa version 1,5 litre Hybrid de 160 chevaux. Au démarrage, l'électrique prend le relais à très faible allure ou au moment de se garer, ce qui, en plus du start & stop, participe pleinement au confort acoustique d'ensemble et constitue bien sûr un plus certain pour l'environnement. Quand on augmente la cadence et que le 1,5 litre prend le relais, la discrétion de ce bloc est toujours palpable, signe d'une bonne insonorisation du compartiment moteur, mais aussi de l'habitacle. À vrai dire, la qualité première de ce bloc a trait à sa réserve de puissance.
Lire aussi | Marché des véhicules neufs. La tendance baissière s'accentue au Maroc
En conduite normale et en mode automatique, le temps de passage des rapports de la boîte de vitesse à double embrayage nous a semblé correct, même si par moment, on perçoit quelques à-coups notamment dans les phases de rétrogradages. Rappelons à toutes fins utiles que le système DNA d'Alfa propose trois modes de conduite : Advanced Efficiency, Normal et Dynamic ; de quoi moduler selon son humeur la réactivité de l'engin. Ajoutez-y une direction précise qui distille un comportement routier réussi. S'agissant du freinage, il s'est montré à la hauteur de nos attentes.
Lors de nos tests, sur les petites routes autour du Lac de Côme, nous avons observé une consommation moyenne de 7,5 l/100 km malgré les relances fréquentes de la mécanique, compte tenu de la topographie du terrain et des routes sinueuses empruntées, une valeur qui s'avère correcte pour un SUV essence de 160 chevaux.
Finitions et prix
Le lancement commercial du Tonale s'effectuera à l'international en juin prochain, son arrivée dans le Royaume étant prévu au cours du troisième trimestre de l'année. Deux versions de lancement baptisées «Edizione Speciale» seront proposées selon toute vraisemblance aux alentours de 39 000 euros en 130 chevaux et 41 000 euros en 160 chevaux. Quatre finitions, toutes très bien équipées, viennent agrémenter le Tonale à savoir Super, Sprint , Ti et Veloce.
Que retenir du Tonale, si ce n'est qu'il constitue une première pierre au nouvel édifice de la marque au trèfle qui, comme nous l'avons expliqué précédemment, entend redorer son blason sur le plan des ventes et s'inscrire dans l'automobile de demain. En clair, ce SUV compact a de quoi satisfaire les aficionados de la marque compte tenu de sa silhouette attractive, de son habitabilité appréciable et de son contenu technologique embarqué qui constitue une belle entrée en matière pour le constructeur, notamment sur le plan de la mobilité propre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.