OPCVM : Plus de 939 MMDH de souscriptions en 2020    Maroc/Météo : Temps assez chaud ce mardi 3 août    Tokyo 2020 / Athlétisme : Première médaille d'or pour le Maroc grâce à Soufiane El Bakkali    Adjudications: Hausse de 46,2% des émissions du Trésor en 2020    La canicule sévit en Grèce, les vagues de chaleur se font fréquentes en Europe    Covid-19/ Casablanca : Reportage au cœur des services de réanimation du CHU Ibn Rochd    Hommages olympiques du roi Mohammed VI à Soufiane El Bakkali après son sacre    Eagle Hills livre la première phase de « Rabat Square »    Le Parlement Jeunesse du Maroc tient sa 3ème session législative    Israël accuse et menace l'Iran qui rejette toute implication    Lancement du Guide de la procédure d'extradition    Le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre des Etats-Unis reçu par le ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale    JO-2020 : El Bakkali offre au Maroc l'Or olympique    Une coupe spectaculaire... sur les traces de la Botola    Dissolution de la direction technique nationale et gel de toutes les activités    Rabat/plage des Oudayas : Le surf de plus en plus populaire (Reportage)    Amrani met en exergue les choix visionnaires de Sa Majesté le Roi    Baisse des revenus des sociétés de financement en 2020    Ministère de l'Economie, des Finances et de la réforme administrative. Un nouvel organigramme entre en vigueur    Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins contre le Covid    L'intérieur dément les allégations sur la désertion des Forces auxiliaires à Sebta    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    Fatima Regragui tire sa révérence    Le groupe marocain Asif est de retour avec « Balbala »    Couvre-feu à 21H, interdiction des déplacements, fermeture des salles de sport...le gouvernement annonce de nouvelles restrictions    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    Chambres professionnelles : plus de 12.000 candidats aux élections    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    Sites marchands/e-marchands. Les transactions par cartes bancaires atteignent un chiffre record    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 2 août 2021 à 16H00    L'ancien maire de Marrakech, Omar Jazouli, tire sa révérence    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    JO de Tokyo : « L'or » de la vérité a sonné    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'INSTITUT FRANÇAIS D'EL JADIDA INAUGURE OFFICIELLEMENT PAR L'AMBASSADEUR DE FRANCE AU MAROC
Publié dans Eljadida 24 le 26 - 06 - 2012

Depuis le début de cette année, l'Alliance Franco-Marocaine d'El Jadida, est passée au statut d'Institut Français.
C'est une performance assez remarquable, dans la mesure où on assiste plus aux transformations d'Instituts français en Alliances (crise mondiale oblige) que l'inverse.
Et celui d'El Jadida n'a que plus de mérite, puisqu'il est le seul à travers le globe à pouvoir réaliser cette ascension en 2012.

C'est donc cet Institut que l'Ambassadeur de France au Maroc, M. Charles FRIES, est venu inaugurer en ce 26 juin, en présence du Gouverneur de la ville M. Khalid JAMAÏ, de la Directrice de cette Institution Brigitte MESTRE et de plusieurs autres personnalités françaises et marocaines.
Au Maroc, la France dispose d'un maillage d'établissements culturels d'une densité sans équivalent au monde : dix Instituts français et trois Alliances franco-marocaines dont celle d'El Jadida.
L'Alliance est une association gérée par un Conseil d'Administration au pouvoir décisionnel et obéissant au droit local.
Dans un Institut, le Conseil Administratif n'a qu'un pouvoir consultatif auprès de l'Ambassade, seule qualifiée à prendre les décisions finales.
L'Alliance d'El Jadida est en place depuis bientôt une vingtaine d'années. Au cours de ces deux décennies elle a assuré à la population locale le meilleur enseignement de la langue française et les meilleures animations culturelles possibles.
Ces réalisations sont le fruit d'efforts conjugués de toutes les femmes et tous les hommes qui ont assumé une responsabilité dans cet Etablissement:Directeurs, Administrateurs, Enseignants et Fonctionnaires.
Le résultat atteint provient également d'apports et d'appuis de toutes natures des différents partenaires : Fondation de Paris, Ambassade de France, Autorités Locales, Mécènes, Etablissement d'Enseignement Supérieur et Direction Régionale de La Culture.
Mais en tant d'années, il y a eu énormément de changements sociaux : l'évolution économique, pédagogique et culturelle a bouleversé la société autour de l'Alliance.
La ville d'El Jadida, est devenue cinq ou six fois plus grande qu'elle ne l'était il y a 20 ans. Sa population et ses besoins en services pédagogiques et culturels ont évolué et changé aussi bien quantitativement que qualitativement. En regard de ces changements le mode de fonctionnement administratif de cet établissement est resté inaltéré. On peut même affirmer qu'il a atteint ses limites et a commencé à donner des signes de faiblesse.
A terme, il pouvait engendrer des difficultés et entraver les objectifs de l'Alliance
Et c'est dans un souci de restructuration et d'évolution positive, que le Bureau gestionnaire du Conseil d'Administration, conscient de ces fragilités et appuyé en cela par la majorité de ses membres, a acquis la conviction de la nécessité d'une évolution et donc de cette transformation en Institut.
Une mutation qui générera d'énormes avantages tels que :
- Un budget revu à la hausse par le Ministère des Affaires Etrangères Français.
- Des garanties plus solides (Un Institut est sous la responsabilité directe de la France)
- Des spectacles de meilleure qualité et que l'Alliance ne pouvait se permettre d'organiser, faute de moyens financiers suffisants.
L'Ambassade de France, ne propose une telle opportunité qu'à des établissements parfaitement gérés. Et c'est donc à une Alliance dynamique et saine que l'Ambassade française vient de proposer le passage au statut d'Institut.
Autre nouveauté, une manifestation culturelle dont ne bénéficiait auparavant qu'un Institut ou deux, aura désormais lieu dans la totalité des Instituts du pays. Le but ? Offrir la même qualité de services, de meilleures opportunités, des manifestations savamment organisées, le tout étudié à moindre coût, des sponsors plus intéressés et amplement satisfaits (avantage de la publicité sur l'ensemble du territoire au lieu d'une seule ville)…
Souhaitons une longue vie à cette nouvelle promotion culturelle qu'est l'INSTITUT FRANÇAIS …d'ELJADIDA.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.