Israël vend au Maroc le système de missile multi-missions Barak 8    Covid-19 : Un cas du nouveau variant découvert en Afrique du Sud détecté en Belgique    Prix Goncourt : une magnifique consécration à la littérature africaine    Ciments du Maroc améliore son CA de 6,9% à fin septembre    Protection sociale: le Conseil du gouvernement adopte un décret d'application relatif aux médecins    Education financière : Plus de 1.000 petits agriculteurs encadrés par Crédit Agricole du Maroc    Le colloque digital «Talents Africains» de retour    Nadia Fettah Alaoui livre sa vision pour le marché des capitaux    Boris Johnson appelle la France à reprendre tous les migrants qui traversent la manche    Naufrage de migrants : Les Britanniques écartés de la réunion du 28 novembre    Migrants à Calais : la lettre de Johnson «indigente» et «déplacée», tonne le gouvernement français    Spéculations autour de l'éventualité d'une offensive militaire russe en Ukraine    Un lieu de culte et un joyau architectural de la ville «européenne» de Rabat    Le Maroc favori face au Danemark à Marrakech    Le PSG battu mais qualifié, City, Real et Inter en 8es, Benzema buteur    Paris et Londres affichent leur volonté de coopérer    Signature d'un Mémorandum d'Entente dans le domaine de la défense    Covid-19 : Que sait-on sur le nouveau variant détecté en Afrique du Sud ?    Covid-19 : Le Portugal adopte de nouvelles mesures restrictives    Lancement de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière    Meknès : 3 ans de prison ferme pour avoir abusé d'un adolescent, malade mental !    Les réformes engagées par SM le Roi ont permis des réalisations « remarquables » en matière des droits de l'Homme    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib en vernissage à Rabat    Le processus de la création et le pouvoir des mots    «Juifs d'Orient, une histoire plurimillénaire»    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib à l'Espace Rivages    L'OMS et la FIFA s'associent contre les violences domestiques    OMS : Plus d'un demi-million de vies sauvées par les vaccins contre le Covid-19 en Europe    Feuille de route bilatérale, intérêts communs, commission mixite : l'essentiel de la rencontre entre Nasser Bourita et son homologue sierraléonais    3ème édition du Trophée Tilila: La cérémonie de remise des prix en images (Reportage)    Kia désormais représentée à Dakhla    Moncef Marzouki : « J'ai tenté une médiation entre le Maroc et l'Algérie dans le cadre de l'autonomie qui est la solution au conflit autour du Sahara »    Météo/Maroc: Pluies et chutes de neige ce vendredi 26 novembre    L'Education requiert des réformes profondes et urgentes (M. Baitas)    Benny Gantz prie pour SM le Roi à la Synagogue « Talmud Torah » à Rabat    Mbarka Bouaida élue présidente de l'Association des régions du Maroc    Réseau. Renault Commerce Maroc inaugure sa nouvelle succursale à Zenata    Mondial 2022 au Qatar : Les conditions désastreuses des travailleurs migrants    Football : Zlatan Ibrahimovic sort un nouveau livre en décembre    L'équipe nationale U23 en stage de préparation du 29 novembre au 5 décembre à Maâmoura    Botola Pro D1 / FUS-DHJ ( 2-2) : C'était surtout une affaire de corners décisifs    Football pour amputés: L'équipe nationale participe à la Coupe d'Afrique des Nations    Présidentielle libyenne : La commission électorale écarte 25 candidats dont Saïf Kadhafi    El Jadida : L'épave devenue « œuvre d'art »...    Détenus du Hirak du Rif : Le serment de Abdellatif Ouahbi    L'essentiel du programme d'action du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication    «Comme avant...» : Une exposition de Rero pour rouvrir l'espace d'art Montresso    «Zanka Contact» : Une histoire d'amour où se mêlent arts et espoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le FMI s'attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc
Publié dans Finances news le 20 - 10 - 2021

Le Fonds monétaire international (FMI), qui projette une croissance de 5,7% au Maroc en 2021, s'attend à ce que la reprise post-Covid "se renforce" dans le Royaume à la faveur de la relance de l'exportation, des bonnes performances du secteur agricole et des résultats des politiques mises en œuvre pour lutter contre la pandémie et accélérer la vaccination.
"Cette reprise va se renforcer à l'avenir parce que les chiffres montrent que la croissance de l'exportation est forte, que le secteur agricole, qui représente une activité importante au Maroc, retrouve une reprise solide cette année mais aussi, que la capacité de l'économie marocaine de reprendre une activité normale se matérialise", a indiqué, mardi à Washington, le directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du FMI, Jihad Azour.
"Ceci est le résultat des politiques qui ont été mises en place pour lutter contre la Covid avec une accélération de la vaccination", a dit Azour en réponse à une question de la MAP lors d'un point de presse pour la présentation du rapport du FMI sur les "Perspectives économiques régionales".
Dans ce nouveau rapport publié à l'occasion de ses réunions d'automne, le FMI cite le Maroc parmi les pays de la région qui ont "bien avancé dans leurs campagnes de vaccination", tout en rappelant qu'au niveau régional, comme à travers le monde, "accélérer l'acquisition et la distribution de vaccins reste la priorité absolue à court terme pour sauver des vies, favoriser la reprise et éviter que les écarts ne se creusent".
"Le Maroc est l'un des pays qui ont réagi le plus rapidement et le plus efficacement pour lutter contre cette crise" sanitaire, a rappelé le responsable de l'institution financière internationale, en relevant que grâce à un certain nombre de mesures fiscales, monétaires et financières, l'économie marocaine a "réussi l'année dernière à limiter l'impact de cette crise".
"De plus, le Maroc a réussi à apporter un soutien social à plus de 5 millions de familles qui sont dans l'informel. Aussi, l'accélération de la vaccination et les mesures prises pour limiter l'impact de la crise sanitaire sur l'économie ont permis au Maroc de réussir une reprise rapide en 2021, et on prévoit une croissance de 5,7% cette année qui, en fait, compense la contraction qu'a connue l'économie marocaine l'année dernière", a-t-il expliqué.
Rappelant que le Fonds accompagne le Maroc dans ses politiques de transformation et de réformes, Azour a indiqué que l'institution financière a accordé l'année dernière 3 milliards de dollars d'une ligne de précautions et de liquidités (LPL) qui a permis au Royaume, "non seulement de renforcer sa liquidité mais aussi de donner un signal fort au marché. Cela a permis aussi au Maroc à la fin de l'année dernière de revenir sur les marchés de capitaux avec une émission qui a rencontré un grand succès".
Dans le cadre de l'allocation par le FMI de droits de tirages spéciaux (DTS) d'un montant équivalent à 650 milliards de dollars, afin d'accroître les réserves en liquidités de ses pays membres, le Maroc a bénéficié, a-t-il dit, d'une tranche qui "va permettre de renforcer la liquidité, améliorer les réserves et permettre au Maroc aussi de faire face aux séquelles de cette crise".
Au niveau régional, une "fragile reprise" est attendue avec une augmentation du PIB réel de 4,1 % en 2021 et 2022.
"La reprise inégale et incomplète, et de nouvelles difficultés se font jour", relève l'institution internationale qui cite parmi les défis une nouvelle vague pandémique dans les pays où la vaccination avance lentement, les risques de l'inflation, le rétrécissement de l'espace de politique macroéconomique et la hausse des inégalités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.