Démocratie participative: Le diagnostic de Habib El Malki    Lois électorales: Ce qui risque de changer    Nezha El Ouafi: «Nous travaillons sur le changement des paradigmes»    Séances sans relief    France: La Cour des comptes sort ses cartons    Hosni Moubarak n'est plus    Matières premières: L'effet coronavirus    L'après-Brexit Un long chemin semé d'embûches    Coronavirus : les bourses se portent mal    Rebondissement dans l'affaire de l'arbitre Hicham Tiazi    Le coronavirus plombe l'économie    La CCISCS scelle un partenariat avec l'AFEM    L'OMDH demande la mise en adéquation des lois nationales avec les conventions internationales signées par le Maroc    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Plaidoyer pour un modèle de démocratie participative et inclusive    Célébration aujourd'hui du 13ème anniversaire de S.A.R la Princesse Lalla Khadija    Bouillon de culture    L'Emir du Qatar reçoit Fouad Ali El Himma à Doha    La politique immobilière nationale décortiquée par le CESE    Ligue des champions : Le Raja à l'assaut du Tout Puissant Mazembe    Divers sportifs    Moutaouali, la perle du Raja    Aucun cas de Coronavirus enregistré au Maroc    Le parc Murdoch victime d'un vandalisme aveugle    Caravane multidisciplinaire    U.S. Coronavirus Outbreak Would Pose Risk to Record Expansion    Record absolu d'œuvres vendues en 2019 sur le marché de l'art    Avant une cérémonie sous tension, les César nomment une présidente par intérim    Oualas : Bilan exceptionnel du 3ème Festival "Afrique du rire"    Boxe : quatre pugilistes qualifiés aux JO de Tokyo    Le Roi adresse un message de félicitations au Président de la République dominicaine    Spécial TPME : Le plan de bataille des banques…    Un don de Patrice de Mazières au profit des Archives du Maroc    Jeudis cinéma droits humains : Projection du film « Khartoum Offside»    «Trio Sophia Charaï» à l'Institut Cervantès de Casablanca    Des amendes pour soutenir les PME    Coronavirus: un Tétouanais dans les filets de la police    Jeux olympiques de Tokyo 2020 : Soufiane El Bakkali rejoint la Visa Team    OCS-AS FAR et MAT-RBM: nuls équitables    Taza à l'heure du 2e forum provincial pour la culture et le travail associatif    La réaction de Dounia Batma après sa confrontation avec Aïcha Ayach (VIDEO)    France: plusieurs morts et blessés dans un incendie à Strasbourg    Les notaires s'expliquent : Ils observent une grève les 27 et 28 février pour protester contre le plafonnement de leurs honoraires    Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend les Omras (VIDEO)    Voici le temps qu'il fera ce jeudi    La détention de l'éditeur suédois Gui Minhai perturbe les relations entre la Chine et la Suède    Sous le feu de ses rivaux démocrates Sanders se pose en rempart à Trump    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





OPCI : VLV Petra dévoile ses ambitions
Publié dans Finances news le 15 - 03 - 2017

La nouvelle entité née de la fusion de VLV et Petra ambitionne de devenir une foncière immobilière de référence au Maroc. Les actionnaires, encouragés par la loi 70-14, ciblent la création d'un Organisme de placement collectif immobilier.
Les objectifs de la fusion de Vecteur LV (filiale de Label'Vie) et Petra (détenue par Best Financière et Sanam Holding), actée en fin 2016, ont été dévoilés lors d'une conférence de presse tenue récemment à Casablanca. Donnant naissance à une foncière immobilière détenant 27 actifs dans 15 villes du Royaume, cette opération répond à une vision financière ciblant la création d'un Organisme de placement collectif immobilier, encouragé par le nouveau cadre légal et réglementaire finalisé en 2016 à travers la loi 70-14. «Cette loi offre un élan de 10 à 15 ans à l'activité des OPCI. Avec des possibilités d'amélioration, elle pose les jalons d'un cadre extraordinaire pour le développement de l'activité. Nous avons d'ailleurs eu de bons échanges entre opérateurs privés et acteurs de tutelle. Elle permettra d'attirer deux types d'investisseurs : les particuliers et les épargnants d'un côté, et les investisseurs internationaux, de l'autre», souligne Nawfal Bendefa, PDG de REIM Partners, société mandatée depuis 2015 par VLV pour la ges tion de ses investissements, dans le but de maximiser la valeur immobilière de ses actifs par le développement et la gestion active de son portefeuille. Il estime que la rentabilité importante, 7 à 10% de ce genre de placements, le double de ce qui se pratique en Europe, constituera une réelle opportunité d'investir dans l'immobilier locatif et ne manquera pas d'attirer d'importants investisseurs. Nawfal Bendefa a rappelé d'ailleurs qu'en 2015, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a investi 45 millions d'euros dans le capital de VLV pour soutenir son expansion et promouvoir sa transformation en OPCI. Cette augmentation de capital a été accompagnée par l'introduction d'une nouvelle gouvernance et la conclusion d'un accord de gestion entre VLV et REIM Partners. Comptant un important tour de table (Label'Vie (57,7%), BERD (21,3%), Sanam Holding (10.5%) et Best Financière (10,5%)), VLV Petra ambitionne de devenir une foncière immobilière de référence au Maroc avec des atouts impor
tants : 215.000 m2 de surface locative, dont 30 ha de réserve foncière libre dédiée aux développements futurs et à l'accompagnement du groupe Label'Vie, près de 480 locaux commerciaux, plus de 290 millions de DH de loyers et charges quittancés et plus de 4 milliards de DH d'actifs. A court terme, VLV Petra se diversifiera dans l'immobilier commercial, mais également locatif, alors qu'à moyen terme, la société nourrit l'ambition d'investir sur le plan régional.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.