Maroc: le marché interbancaire demeure stable    Boxe: la Marocaine Khadija El Mardi sacrée vice-championne du monde    Kylian Mbappé prolonge au PSG !    Covid-19 au Maroc: 153 nouveaux cas, aucun décès    Réforme de l'école publique: un formulaire pour recueillir l'avis des Marocains    Covid-19 au Maroc : 153 nouvelles infections et aucun décès ce samedi    Le Maroc récolte les fruits d'une riche expérience institutionnelle des Rois de la Dynastie Alaouite    Tempête en Allemagne: un mort et près de 60 blessés    RDC : au moins 1.284 cas suspects de variole du singe signalés depuis le début de l'année    Températures prévues pour le dimanche 22 mai 2022    La guerre en Ukraine sur fond de crise énergétique internationale, par Yassine Gamal    Yasmina Sbihi : «Les figures féminines de la sainteté sont des modèles de leadership» [Interview]    Bourse de Casablanca : Une nouvelle semaine dans le rouge    Guerre en Ukraine : Joe Biden valide l'envoi de 40 milliards de dollars d'aide à Kiev    Nostalgie : Hassan Sefrioui, un grand dirigeant sportif de Tanger    Variole du singe : pas de raisons de s'inquiéter selon Tayeb Hamdi    LaLiga : Dénouement dans les courses à l'Europe et au maintien    Le nouveau stade de Villareal : La céramique (La Cerámica)    Photos. Le Maroc et la France unis dans un exercice militaire aérien    Le Directeur Général de l'ONEE explore de nouvelles possibilités de financement avec la Suisse    INTELAKA : 44 695 crédits accordés depuis le début du programme    Voici la date de l'Aid Al Adha 2022 au Maroc    Première édition de "Safi Investor Day" : la cité portuaire en émergence    Le DG de l'ADM Anouar Benazzouz prend la présidence de la fédération routière internationale    Nabila Mounib peut désormais accéder au parlement    Quand Rico Verhoeven danse sur du Chaâbi (VIDEO)    SM le Roi félicite le club de la renaissance sportive de Berkane suite à sa consécration à la coupe de la CAF-2022    Bono vainqueur du trophé Zamora    ONU : engagement renouvelé aux objectifs du Pacte de Marrakech sur les migrations    Maroc-Espagne: Plus de 2 600 véhicules ont déjà franchi les frontières    Dérives verbales de l'ambassadeur palestinien à Dakar : Hassan Naciri remet les pendules à l'heure    France : grève au Quai d'Orsay le 2 juin contre les réformes qui décapitent le corps diplomatique    Casablanca. Interdite d'accès en classe à cause d'une jupe: du nouveau dans l'affaire    Baccalauréat : Voici le calendrier des examens    L'Ambassade du Maroc au Sénégal réfute les allégations de l'ambassadeur palestinien à Dakar    Melilla a enregistré une secousse de magnitude 4    Etude : Vivre à proximité d'un feu de forêt augmente les risques de cancer    Le Maroc fait don d'un laboratoire de langues à l'Académie diplomatique en Mauritanie    Le Maroc appuie l'élargissement de la Convention contre la torture    France : voici les 27 ministres du nouveau gouvernement Macron    Justice : réactivation de l'accord de jumelage maroco-belge    Voici la météo pour ce samedi 10 mai 2022    Paris : Spectacle solidaire de D'jal le 29 mai au profit de l'association keepSmiling    Décès de l'acteur égyptien Samir Sabry à l'âge de 85 ans    L'icône de Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n'est plus    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    Madrid : Présentation du 26e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Le projet de loi n° 66.19 sur le droit d'auteur adopté à la Chambre des conseillers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala seule candidate pour la présidence de l'OMC
Publié dans 2M le 06 - 02 - 2021

La voie s'est dégagée un peu plus pour que la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala puisse devenir la première directrice générale de l'Organisation mondiale du commerce. L'administration Biden a levé vendredi le principal obstacle à la nomination de Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l'Organisation, en apportant "son soutien appuyé".

"L'administration Biden-Harris est heureuse d'exprimer son soutien appuyé à la candidature du Dr Ngozi Okonjo-Iweala au poste de prochain directeur général de l'OMC", ont indiqué les services du représentant au Commerce dans un communiqué.
"Le Dr Okonjo-Iweala apporte la richesse de ses connaissances en économie et en diplomatie internationale grâce à ses 25 ans à la Banque mondiale et de deux mandats en tant que ministre nigériane des Finances", ajoutent-ils.
La seule autre candidate à ce poste restant encore en lice, la ministre sud-coréenne du Commerce Yoo Myung-hee, a officiellement renoncé vendredi à briguer ce mandat.
Mme Yoo a consulté les Etats-Unis, qui sous Donald Trump étaient son principal soutien, et d'autres capitales et « décidé de renoncer à sa candidature », a précisé le ministère sud-coréen du Commerce dans un communiqué.
Le processus de désignation d'un successeur au Brésilien Roberto Azevedo, parti un an avant la fin de son mandat pour raisons familiales, est dans une impasse depuis l'automne. Le comité chargé de la succession avait annoncé le 28 octobre que la candidate la mieux placée pour faire l'objet d'un consensus était la Nigériane, qui se fait appeler Dr Ngozi.
En plus d'être la première femme à la tête de l'OMC, elle serait la première directrice générale originaire d'Afrique. Mais les Etats-Unis, sous la présidence de Donald Trump, lui ont barré la route, soutenant Mme Yoo, première femme à avoir été ministre du Commerce dans son pays.
La docteure Ngozi Okonjo-Iweala a indiqué attendre la fin du processus de sélection soulignant que "l'OMC doit tourner son attention vers la pandémie de Covid-19 et la reprise économique mondiale", a indiqué sa porte-parole.

Trade is essential to tackling the health & economic challenges of the COVID-19 pandemic. The @WTO can and should play a much more proactive role. Please see my article below in @CFR_org anniversary collection on global public health @ThinkGlobalHlth. https://t.co/eUIFzj0Lje
— Ngozi Okonjo-Iweala (@NOIweala) January 29, 2021

Le porte-parole de l'OMC, Keith Rockwell, a dit pour sa part que « la Corée du sud n'a pas encore indiqué ce qu'elle allait faire en termes de soutien à Mme Ngozi ».
L'OMC a une réunion prévue le 1er et le 2 mars de son Conseil général, mais le porte-parole a souligné que ce calendrier pouvait être accéléré si besoin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.