Fernando Da Cruz, nouvel entraineur de l'AS FAR (PHOTO)    USA : l'écrivain Salman Rushdie entre la vie et la mort après une attaque à l'arme blanche (VIDEO)    Une hausse dans les opérations en ligne via cartes bancaires    Météo: les prévisions du samedi 13 août    Le dirham se déprécie de 2,47% vis-à-vis du dollar en juillet    Retraite : L'horizon d'épuisement des réserves de la CNSS se situe à 2038    Jeux de la solidarité islamique : Les athlètes marocains décrochent deux médailles d'or et deux de bronze    Fouzi Lekjaa revient sur les raisons du limogeage de Vahid Halilhodzic    FIFA: le coup d'envoi du Mondial-2022 fixé au 20 novembre    HCP: près de 3 chômeurs sur 10 sont des jeunes au Maroc    Arrestation de l'agresseur d'un policier à Casablanca    Canicule au Maroc : Jusqu'à 46°C ces vendredi et samedi    E-commerce au Maroc: 12,8 millions d'opérations à fin juin    L'écrivain Salman Rushdie victime d'une attaque à New York    Benzema, Courtois et De Bruyne nommés pour le titre de Joueur européen de l'année    E-commerce: 85% des consommateurs au Maroc préoccupés par la protection de leurs données personnelles    Des écologistes plaident pour un changement radical de la politique agricole    L'Algérie rejette la main tendue de SM le Roi    Rabat-Salé-Kénitra: destruction par incinération d'une importante quantité de drogues    L'actrice américaine Anne Heche succombe à ses blessures    Covid-19/Maroc: Voici les régions les plus touchées    Avec sa nouvelle loi sur l'immigration, le Portugal pourrait bénéficier de la main-d'œuvre marocaine    Bourse de Casablanca: Clôture dans le vert    Reportage / Mondial-2022: Un QG unique pour parer aux incidents dans les stades    Liga saison 2022-2023 : Début ce soir avec Osasuna - FC Séville (20h00)    Le Maroc compte 5,9 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans    Transport aérien : Ryanair annonce la fin des billets à 10 euros    Biens culturels volés : Le Maroc adhère à la convention d'Unidroit de 1995    Diagnostic confirmé, Hamid El Hadri souffre bien d'une tumeur cérébrale (PHOTO)    Saad Lamjarred dévoile son tout dernier single « Alacheq Alhayem » (VIDEO)    L'écrivain Salman Rushdie victime d'une attaque à New York    Le problème des visas pour la France arrive au parlement    « Pegasus » révèle que 12 pays européens ont utilisé son programme    Président du parti politique argentin Demos : le Maroc a montré le « cap » d'ouverture sur le Monde    Sécheresse chronique: la Californie veut stocker davantage d'eau    USA/Ohio: Un homme armé tué après avoir tenté d' »entrer par effraction » dans les bureaux du FBI à Cincinnati    Les Marocains deuxièmes bénéficiaires des premiers permis de séjour en Europe en 2021    Nouvelle vision pour les polices marocaine et espagnole    Des journalistes MRE découvrent de près la promotion du service audiovisuel public    Perquisition au domicile de Trump en Floride: Le FBI cherchait des documents liés au nucléaire (presse)    ONU/Ukraine: l'AIEA réclame l'accès à la centrale nucléaire de Zaporijjia    Mohammedia : Coup d'envoi du 5ème Festival du film éducatif pour les enfants en colonies de vacances    Le Polisario en quête d'une sortie honorable pour sa «guerre contre le Maroc»    La météo pour ce vendredi 12 août 2022    La revue de presse du vendredi 12 août    Création numérisée : 11,5 millions de dirhams pour cinq cinémas    Mondial 2022: la Fifa entérine l'avancement d'une journée du match d'ouverture    Interview avec Hicham Lasri : « La majorité des films marocains sont des soap opéras »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



M. Farhane expose à Vienne les efforts du Maroc pour surmonter les défis socioéconomiques posés par la Covid-19
Publié dans 2M le 16 - 03 - 2021

L'Ambassadeur du Maroc et représentant permanent du Royaume auprès des Organisations Internationales à Vienne, Azzedine Farhane, a passé en revue, lundi 15 mars dans la capitale autrichienne, les efforts consentis par le Maroc pour faire face aux défis socioéconomiques posés par la pandémie du Coronavirus (Covid-19).
Intervenant lors d'une réunion placée sous le thème "Rétablissement post-Covid: Opportunités et défis sécuritaire et de coopération régionale", augurant la première rencontre des partenaires méditerranéens avec l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), M. Farhane a souligné que le Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a adopté des mesures proactives globales pour juguler la propagation du virus.
A cet égard, le diplomate marocain a expliqué que depuis la déclaration du premier cas en mars dernier, le Maroc a déclaré l'état d'urgence sanitaire au niveau national avec suspension de tous les vols et fermeture des écoles et des institutions, soulignant que SM le Roi a créé un fonds spécial qui a mobilisé trois milliards de dollars pour venir en aide aux citoyens impactés par les effets de la pandémie.
Et de noter qu'en plus de la mobilisation des Forces Armées Royales (FAR) pour renforcer l'infrastructure sanitaire, le secteur industriel s'est reconverti à la production et à la distribution de masques et de fournitures médicales et pharmaceutiques par lesquels le Maroc, fidèle à son esprit de solidarité, a approvisionné 20 pays africains.
Sur le plan économique, M. Farhane a rappelé que les autorités marocaines ont œuvré pour la mise en place d'un comité de veille pour le suivi de l'impact de la pandémie sur la capacité des entreprises à payer leurs impôts, en sus d'accorder un moratoire pour les petites et moyennes entreprises et les particuliers, et l'octroi de subventions aux travailleurs des secteurs formel et informel.
M. Farhane a, par ailleurs, rappelé la création du Fonds Mohammed VI pour l'Investissement, lequel est doté de 4,5 milliards de dollars, pour soutenir les secteurs public et privé, améliorer le climat des affaires et réformer en profondeur les entreprises publiques, promouvoir l'accès aux services bancaires et les paiements mobiles, moderniser les Centres régionaux d'investissement (CRI), en plus d'accélérer la transformation numérique pour adapter les entreprises au nouveau contexte économique et parvenir à une croissance globale et durable.
Le diplomate marocain s'est également arrêté sur la réforme du système de protection sociale au Maroc qui s'étale sur deux phases. Au cours de la première phase (2021-2022), les autorités se concentreront sur la généralisation de l'assurance maladie pour couvrir plus de 10 millions de citoyens, tandis que la deuxième phase (2023 -2024) vise à doter les familles et les retraités d'indemnités et d'allocations de chômage, a-t-il poursuivi.
Des efforts sont fournis en permanence pour promouvoir l'égalité des sexes et renforcer la participation des femmes au développement social et économique du Maroc, dans le cadre du programme "Tamkin", afin d'atteindre un certain nombre d'objectifs stratégiques pour le développement durable 2030, d'investir dans le secteur des énergies vertes et d'accélérer la transition vers les énergies renouvelables, a souligné M. Farhane.
Cela va permettre de créer des emplois, de renforcer la compétitivité des entreprises marocaines et de soutenir le secteur du tourisme dans le cadre du contrat-programme (2020-2022), adopté récemment dans l'objectif de donner un nouvel élan à la numérisation et la transformation durable du secteur du tourisme, a-t-il ajouté.
S'arrêtant sur la campagne de vaccination, M. Farhane a relevé que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a annoncé, le 9 novembre 2020, un plan national de vaccination d'envergure contre le Covid-19, lequel a été lancé le 29 janvier dans tout le Royaume.
Le gouvernement marocain a commandé environ 66 millions doses de vaccin, dont 25 millions doses du vaccin "AstraZeneca" et 41 millions de doses du vaccin "Sinopharm", ce qui a fait du Maroc le premier pays africain à obtenir une grande quantité de vaccins suffisante pour assurer l'immunité collective au niveau national, notant que le nombre de personnes vaccinées à ce jour à atteint 4,5 millions.
Le diplomate marocain a souligné que le Covid-19 a imposé de nouveaux défis économiques et sociaux, notant que cette épidémie doit être perçue comme une opportunité de développer une stratégie de relance mondiale.
Dans un contexte marqué par le dynamisme et l'implication des organisations internationales dans la lutte contre le virus, M. Farhane a estimé que l'OSCE sera en mesure de concevoir de nouvelles idées et des mesures de solidarité ambitieuses pour renforcer la coopération régionale et multilatérale afin de répondre collectivement aux faiblesses et vulnérabilités identifiées.
L'ambassadeur a, dans ce sens, appelé l'OSCE à s'engager encore à travers l'échange d'expériences et de bonnes pratiques, en organisant des ateliers avec tous ses partenaires, faisant remarquer que les signes de reprise perçus jusqu'à présent, "requièrent de nous davantage de mobilisation pour un avenir durable, inclusif et solide".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.