Marocanité du Sahara : Le combat acharné de Rabat en Amérique Latine    American Leadership Academy : Formation de 32 jeunes à la 2ème édition du programme    Nucléaire: Téhéran envoie ses « propositions finales » à Bruxelles    Après plusieurs recherches, la police grecque retrouve 38 Syriens bloqués à la frontière avec la Turquie    Crise sino-américaine : Mise en garde US contre les manœuvres chinoises "irresponsables"    Palestine : Israël admet avoir tué 5 enfants lors d'un raid    Foot: le tirage au sort de la Botola Pro D1 et D2 prévu le 19 août    Lions de l'Atlas. Adil Ramzi: «Je contacterai Ziyech, une fois nommé adjoint de Regragui»    Feu de forêt Cabo Negro : Décès de 3 éléments de la Protection civile et interpellation de 4 individus    Festival d'Imilchil: Occasion de nouer des partenariats entre MRE et résidents    Leïla Slimani présidera le jury du prix international Booker 2023    Un voilier du haut Moyen-Âge découvert près de Bordeaux    Asantii, la mode africaine fait sa révolution !    Immigration clandestine: L'UE alloue 500 millions d'euros pour soutenir le Maroc    M'diq : Arrestation de quatre individus soupçonnés d'avoir délibérément déclenché un incendie en forêt    Revue de presse quotidienne de ce mardi 16 août 2022    La Bourse de Casablanca débute dans le vert    Jeux de la solidarité islamique : Deux médailles d'argent pour les judokas marocains    L'Arabie saoudite autorise tous les détenteurs de visa à accomplir la Omra    Tagzzayt : Un film documentaire d'Hussein Hanin qui déchiffre les symboles des tatouages Amazighs    Yessef appelle en Tanzanie au renforcement de la coopération entre les oulémas africains    Le CRI Béni Mellal-Khénifra lance une série de webinaires    Soutien public complémentaire aux partis politiques    Dette intérieure : Un encours de 666,1 milliards de dirhams à fin juillet    Casablanca : 2 ans de prison ferme pour un escroc récidiviste    Kitesurf : La 7ème édition de «Dakhla Downwind Challenge» se poursuit jusqu'au 20 août    Ligue des champions d'Europe: Le PSV Eindhoven à l'épreuve des Rangers, le Benfica à Kiev    CAN Maroc U23 : Le Tirage au sort des éliminatoires jeudi au Caire    Hakim Ziyech toujours une priorité d'Erik ten Hag    Dounia Batma répond avec subtilité aux excuses de son mari (VIDEO)    Zina Daoudia exalte son milliard de vues    1er Festival «Phénomène des groupes musicaux» à Hay Mohammadi    «La femme au colt 45» de Nabyl Lahlou au Théâtre national Mohammed V de Rabat    L'agresseur de Rushdie métamorphosé après un voyage au Liban, selon sa mère    Feux : quatre suspects accusés d'être des pyromanes arrêtés au nord du Maroc    Visas refusés : quand Hélène Le Gal tombe dans son propre piège    HCP. 3 chômeurs sur 10 sont des jeunes    Découvrez le Galaxy Z Flip4 et le Galaxy Z Fold4, les smartphones révolutionnaires de Samsung    Un tribunal condamne une militante à deux ans de prison pour insulte à l'islam    Incendies à Cabo Negro : trois pompiers décédés    Le Maroc félicité par l'Union Africaine    Afrique du Sud: Jacob Zuma bataille contre son renvoi en prison    Cours des devises du mardi 16 août 2022    Job    Météo: les prévisions du mardi 16 août    Le Celtic pense toujours a Ryan Mmae    Maroc-UE: 500 millions d'euros pour faire barrage aux harragas    La récupération d'Oued Eddahab, une étape riche en nobles valeurs de patriotisme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sydney : Hommage appuyé à SM le Roi pour Son engagement en faveur de la sauvegarde du patrimoine juif marocain
Publié dans 2M le 14 - 04 - 2021

Un vibrant hommage a été rendu à Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Sydney, pour Son engagement constant en faveur de la sauvegarde du patrimoine juif marocain.
Le Rabbin Levi Wolff, qui dirige la congrégation de la Synagogue Centrale de Sydney, la plus grande de l'hémisphère Sud, a rappelé, à cet égard, l'engagement constant des Rois du Maroc dans la préservation de la mémoire et de l'identité juives au Maroc, faisant du Royaume un exemple unique en matière de coexistence et de tolérance où les juifs et musulmans ont toujours vécu en harmonie.
S'exprimant à l'occasion d'un diner de Shabbat organisé en l'honneur du Maroc, en présence de plus de 300 personnes, dont des hommes d'affaires australiens de confession juive, des représentants de la diaspora marocaine juive, ainsi qu'une centaine de jeunes, M. Levi Wolff s'est également attardé sur la spécificité de l'histoire des juifs du Maroc, précisant que le patrimoine judéo-marocain témoigne d'une histoire commune et multiséculaire.
Rappelant l'héroïsme de Feu SM Mohammed V, qui a veillé à protéger ses citoyens juifs dans une période d'incertitude, il a rendu un vibrant hommage à Sa Majesté le Roi Mohammed VI et à son engagement constant, qui se reflète dans les nombreuses initiatives et différentes actions pour la sauvegarde du patrimoine juif marocain.
Le Rabbin Levi Wolff a conclu son allocution en espérant voir les autres pays s'inspirer de la vision exemplaire du Royaume pour la préservation de la paix et la promotion de la prospérité des peuples arabes et juifs.
Pour sa part, l'Ambassadeur de Sa Majesté le Roi en Australie, Karim Medrek, a évoqué l'esprit d'ouverture, de tolérance et de paix qui a toujours prévalu au Maroc, en soulignant que le judaïsme est une composante importante et singulière de l'identité plurielle du Maroc, forgée à travers deux millénaires.
M. Medrek a, par ailleurs, mis en exergue l'engagement de Feu SM Mohammed V qui, bravant les autorités du protectorat, pendant la deuxième guerre mondiale et en pleine Shoah, avait pris courageusement la défense irrécusable des Juifs marocains contre les exactions dont ils faisaient l'objet de la part du régime de Vichy. Un engagement poursuivi par Feu SM Hassan II en faveur de la paix au Proche Orient et au dialogue entre les religions monothéistes, a-t-il précisé.
L'Ambassadeur est revenu, par la suite, sur les actions et initiatives de SM le Roi Mohammed VI qui a fait du Royaume une exception en matière de coexistence et de vivre-ensemble. Il a, à cet égard, évoqué le programme de réhabilitation des cimetières juifs, des synagogues et la réforme du cursus éducatif pour y inclure l'enseignement de la culture et de l'histoire juive du Maroc.
Tout en rappelant que la communauté juive fût présente, depuis des siècles et sans interruption, M. Medrek a souligné que le Maroc n'a jamais effacé sa mémoire juive, bien au contraire, il l'a consacré dans sa Constitution de 2011, en affirmant la composante hébraïque comme étant l'un des éléments constitutifs de l'identité plurielle du Royaume.
Par ailleurs, M. Medrek a affirmé que l'osmose particulière de la culture marocaine juive dans l'histoire et l'identité du pays est, également, illustrée par des moments de connivence interreligieuse et intercommunautaire, comme lors de la Mimouna, une fête spécifiquement juive marocaine, transposée désormais dans tous les pays de la diaspora juive ou lors des pèlerinages et fêtes religieuses comme la "Hiloula".
S'agissant de la reprise des relations entre le Maroc et Israël, M. Medrek a indiqué que cela doit être perçu comme étant une suite naturelle dans le processus d'une longue histoire millénaire, soulignant que cette dynamique est la résultante directe de la haute sollicitude dont Sa Majesté le Roi entoure les Marocains de confession juive partout dans le monde et de leur attachement indéfectible à leur pays d'origine.
Cette cérémonie, considérée comme un événement inédit, s'est clôturée par un dîner inspiré de la tradition juive marocaine, au cours duquel les convives ont hautement apprécié les différents plats aux saveurs variées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.