Covid-19: Fin de la deuxième vague Omicron au Maroc    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 9 Aout 2022    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc    Journée nationale du migrant: Le CCME soutient les initiatives des Marocains du monde envers leurs régions    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    PLF 2023. Quel impact de la mise en œuvre de la loi-cadre sur la fiscalité ?    La circulation fiduciaire progresse de 5,6% en 2021 (BAM)    Grève de Ryanair : dix vols annulés en Espagne    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Mer de Chine : Exercices militaires de Taipeh et prolongement des manœuvres chinoises    Palestine : Tel-Aviv poursuit l'élimination des cadres de la résistance    Chambre des Conseillers : la sécurité sanitaire est une priorité centrale de la souveraineté nationale    Incendie de forêt : 700 hectares partis en fumée en France    Transfert : Isco rejoint le FC Séville    Mondiaux juniors : Le Marocain Benyazide remporte le bronze du 3000 m steeple    La CAF lance une nouvelle plateforme en ligne de licences de clubs    Ukraine : Au 166è jour de guerre, Moscou et Kiev échangent les accusations    Les Etats-Unis mettent fin à des mesures migratoires de Donald Trump    Eaux contestées : le Hezbollah libanais hausse le ton contre Israël    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Insolite : une compagnie de matelas recrute des dormeurs professionnels    5èmes jeux de la Solidarité islamique : une forte participation marocaine pour faire briller le sport national    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Jidar Rabat Street-Art Festival: Neuf nouvelles oeuvres garnissent la capitale    SNRT: Journées portes ouvertes au profit des Marocains du monde    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Le mercato international du Raja : Un Libérien pour faire oublier Ben Malango !    Enseignement supérieur: Pourquoi nos Universités peinent-elles à monter en gamme ?    Sports urbains : Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent au Mondial    Région TTA : 206 projets approuvés pour 8,4 MMDH    Maroc : Manifestations de solidarité avec le peuple palestinien    Mercato de L'AS FAR : Derrag, Naji, Assout et Jouini et prolongement de Neffati    Botola Pro D1 et D2 : La feuille d'arbitrage digitalisée dès le début de la saison    Eté 2022, une opération Marhaba qui tranche avec les précédentes    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Coupure temporaire de la circulation ce mercredi sur cette route    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts du Roi en faveur de la Palestine    Bourse de Casablanca: l'essentiel de la séance du lundi 08 août    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    ONU : Le Groupe arabe salue les efforts soutenus du Roi en faveur de la cause palestinienne    La revue de presse du mardi 9 août    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Rabat: le patrimoine culturel populaire valorisé par la célébration de Baba Achour    La politique actuelle des visas «abîme» les relations de la France avec le Maghreb    Les faucons de Lekouassem d'Oulad Frej sont lâchés    L'apostille de "Dbibina" : quand les Soros-suceurs se mélangent les pinceaux et en paient le prix fort !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lalla Joumala Alaoui souligne à Los Angeles le rôle clé de la monarchie dans la préservation du patrimoine juif
Publié dans 2M le 20 - 11 - 2019

L'ambassadeur du Maroc à Washington, Lalla Joumala Alaoui, a souligné, devant les membres de la Fédération juive du Grand Los Angeles, le rôle clé joué par la monarchie dans la promotion de la coexistence pacifique et l'harmonie spirituelle, tout en mettant en exergue l'engagement de longue date et continu du Royaume en faveur de la protection de sa communauté juive et la préservation de la culture, l'histoire et le patrimoine judéo-marocain.
"Je viens d'un pays dont la géographie l'a placé au centre d'un riche carrefour de cultures et de croyances. Un pays avec plus de 1200 ans de coexistence pacifique et d'harmonie spirituelle, une tradition qui prévaut encore à cette date. Un pays qui a accueilli à maintes reprises d'innombrables vagues de personnes cherchant refuge face à la persécution ou cherchant ardemment de nouvelles opportunités", a indiqué Lalla Joumala Alaoui, devant la Fédération de la métropole californienne où vivent près de 20.000 juifs d'origine marocaine.
"Cette culture d'ouverture et de tolérance de longue date est une source de profonde fierté pour le Maroc et a été chèrement protégée et promue par ses monarques pendant des siècles", a ajouté l'ambassadeur, relevant que c'est cette culture qui a permis au Maroc d'accueillir la plus grande population juive du monde arabe, à ce jour.
Rappelant quelques exemples de l'histoire qui démontrent concrètement la force de l'engagement personnel des Rois du Maroc envers la communauté juive, l'ambassadeur a indiqué qu'au cours de l'ère coloniale, Feu SM Mohammed V a refusé de promulguer les lois de Vichy et de livrer les Juifs marocains au régime nazi durant la Seconde Guerre mondiale.
Feu SM Hassan II a poursuivi et consolidé cet engagement grâce à un leadership audacieux sur la scène internationale en faveur de la promotion de la paix, du dialogue inter-religieux et grâce à son rôle clé dans le processus de paix au Moyen-Orient, a poursuivi Lalla Joumala.
Et d'ajouter que depuis son intronisation en 1999, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a oeuvré sans relâche pour conférer un nouvel élan à l'engagement de ses ancêtres.
Parmi les réalisations les plus remarquables du Souverain figure l'inscription au préambule de la Constitution de 2011 de l'héritage hébreu en tant que composante de l'identité nationale. La Constitution fournit également un cadre juridique pour la pleine jouissance des libertés religieuses, un fait unique et sans précédent dans le monde arabe, a-t-elle dit.
Depuis 2010, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a également été le fer de lance des efforts importants en faveur de la réhabilitation du patrimoine juif marocain, appelant à la restauration des synagogues, sanctuaires ainsi que des cimetières juifs à travers le Royaume, a en outre indiqué l'ambassadeur en relevant qu'a ce jour, 15 synagogues, plus de 160 cimetières juifs et plus de 630 lieux saints ont été rénovés, restaurés et réparés.
Après une décennie de travail acharné, ces sites constituent aujourd'hui des archives à ciel ouvert et une fenêtre sur la culture et la civilisation marocaines à travers sa composante hébraïque.
Le Maroc est également fier d'accueillir le seul musée du Judaïsme du monde arabo-musulman, créé en 1997 dans la ville de Casablanca, a révélé l'ambassadeur.
En mai dernier, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a annoncé un nouveau projet de construction d'un nouveau musée du Judaïsme dans la capitale spirituelle du Maroc, la ville de Fès, un nouveau projet qui sera un excellent ajout aux efforts visant à préserver notre histoire commune, a-t-elle dit.
Pourtant, le Maroc ne se satisfait pas de ces réalisations, a-t-elle dit, mais poursuit ses efforts, à travers de nombreux autres projets, tels que la réhabilitation des sites historiques, des centres culturels et des musées du Judaïsme en cours dans diverses villes marocaines.
L'ambassadeur a conclu par émettre l'espoir qu'au milieu de l'intolérance et de la violence grandissantes, et des tentatives d'alimenter les affrontements entre cultures, religions et civilisations, l'expérience singulière du Maroc, son histoire mais surtout son présent et son avenir, pourront démontrer qu'une autre réalité est possible, celle de la coexistence pacifique et de la compréhension mutuelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.