ONU: la tragédie des enfants-soldats dans les camps de Tindouf dénoncée    Fonctionnaires fantômes: la maire de Rabat fait des révélations chocs    Coopération migratoire : L'UE souligne «l'engagement fort» du Maroc    Une campagne de promotion du Maroc dans les bus de la capitale suisse (Photos)    Déplacement périlleux pour les clubs nationaux    Futsal : Premier entraînement au complet des Lions de l'Atlas avant le match contre le Brésil    Mondial Inde : Pour Rimasson, "les Lioncelles de l'Atlas ont leur mot à dire"    Marco van Basten demande à Hakim Ziyech de changer d'air    Mondial 2022 : Walid Regragui déja au Qatar    Franck Ribéry va raccrocher les crampons !    Alerte météo: les villes marocaines où il va pleuvoir à partir de ce vendredi    Pour abus de pouvoir et attentat à la pudeur sur une mineure : Un commissaire de police épinglé à Fès    Un bus prend feu à Tanger (PHOTOS)    Taroudant : Un enseignant pédophile épinglé    Casablanca : 15 ans de prison ferme pour un jeune homme qui a tué son ami    Le bluesman du Maroc, Majid Bekkas, entame une tournée américaine    Séminaire international sur «Le cinéma de la diaspora marocaine» les 11 et 12 octobre à El Jadida    Rencontres de la photographie de Marrakech : Près de 80 artistes à l'honneur    Michael Douglas et Catherine Zeta-Jones sont à Marrakech (PHOTOS)    Entretien avec David Serero, le baryton qui veut créer le premier opéra au Maroc    Marrakech: la justice acquitte Belkaid, condamne Benslimane et confisque une partie de ses biens    Drame de Melilla: les peines de 18 migrants aggravées en appel    Akhannouch convainc les contrôleurs aériens de suspendre la grève    Sekkouri affirme l'existence d'une volonté politique de résoudre les problèmes liés au dialogue social    Au Maroc, l'inflation a accéléré de 7,8% au 3e trimestre 2022    L'équipementier Motherson s'installe à Tanger Automotive City    Amine Echiguer remporte le Rallye du Maroc dans la catégorie moto «Rallye 3»    Messi annonce que le Mondial de Qatar serait "sûrement" le dernier pour lui    Les contrôleurs aériens renoncent à la grève prévue ce samedi    Bourse de Casablanca: Ouverture en baisse    Cours des devises du vendredi 07 octobre 2022    PLF 2023/Alliance des économistes istiqlaliens : des recommandations pro-équité fiscale et pouvoir d'achat    Le procès Twitter-Musk ajourné afin qu'un accord puisse être conclu    Education nationale : Lancement du portail dédié au mouvement de mutation au titre de 2023    Production scientifique : Le CNRST dévoile les lauréats du Morocco Scopus Awards 2022    Cannabis: des barons du kif profiteraient de la légalisation pour blanchir leur argent    Le Nobel de la paix au Bélarusse Ales Bialiatski, à l'ONG russe Memorial et au CCL ukrainien    Joe Biden annonce effacer toutes les condamnations fédérales pour simple détention de cannabis    Une enquête sur le fils de Biden fait émerger des preuves de fraude fiscale    L'armée américaine mène un raid contre un haut responsable de l'EI en Syrie    Le gouvernement a honoré la plupart des engagements convenus lors du dialogue social    Sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, 14ème édition du Festival de la mode en Afrique à Rabat pour promouvoir le secteur    Le Maroc réagit au démenti de l'ambassade de France sur la censure de l'interview de Ferhat Mehenni sur CNews    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Revue de presse quotidienne de ce samedi 19 mars 2022
Publié dans Hespress le 19 - 03 - 2022

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce samedi 19 mars 2022
Le Matin
L'Espagne considère l'initiative marocaine d'autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend au sujet du Sahara marocain
Selon un communiqué du Cabinet Royal, « L'Espagne considère l'initiative marocaine d'autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend » au sujet du Sahara Marocain. Dans un Message adressé à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L'assiste, le Président du Gouvernement espagnol, S.E.M. Pedro Sánchez, a souligné qu'il « reconnaît l'importance de la question du Sahara pour le Maroc ». A ce titre, « l'Espagne considère l'initiative marocaine d'autonomie, présentée en 2007, comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend ». Il a, également, souligné « les efforts sérieux et crédibles du Maroc dans le cadre des Nations Unies pour trouver une solution mutuellement acceptable ». Dans son message au Souverain, le Président du Gouvernement espagnol a, en outre, mis en exergue que les « deux pays sont unis inextricablement par des affections, une histoire, une géographie, des intérêts et une amitié partagée ».
x Publicité
Le Maroc préside le Comité du patrimoine immatériel de l'Unesco pour l'année 2022
Le Maroc a été élu à la présidence du Comité du Patrimoine Immatériel de l'Unesco pour l'année 2022, apprend-on auprès de la représentation du Royaume au sein de l'organisation onusienne. Le Maroc a été élu en la personne de l'ambassadeur délégué permanent à l'UNESCO Samir Addahre, à l'unanimité des 24 États membres qui composent le Comité Intergouvernemental de Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel de l'organisation onusienne. Le Royaume présidera à ce titre la 17ème session de ce comité qui se tiendra du 28 novembre au 3 décembre 2022. Les 24 pays membres actuels du comité sont l'Arabie Saoudite, l'Azerbaïdjan, le Botswana, le Brésil, le Cameroun, la Chine, la Côte d'Ivoire, Djibouti, la Jamaïque, le Japon, le Kazakhstan, le Koweït, Panamá, les Pays-Bas, le Pérou, la Pologne, la République de Corée, le Rwanda, le Sri Lanka, la Suède, la Suisse, la Tchéquie, le Togo ainsi que le Royaume du Maroc qui occupait la vice-présidence du comité depuis le 17 décembre dernier.
Libération
L'aéroport de Bruxelles annonce une saison estivale inédite pour le Maroc
L'aéroport de Bruxelles a annoncé le lancement le 27 mars prochain d'une saison estivale inédite pour le Maroc. L'aéroport proposera ainsi plus de 83 départs hebdomadaires vers 10 destinations au Maroc, apprend-on auprès de sa direction. «Jamais auparavant Brussels Airport n'avait présenté un réseau aussi large au Maroc», relève-t-on de même source. Royal Air Maroc opérera 31 départs hebdomadaires vers 7 destinations en juillet, tandis qu'Air Arabia compte 17 départs vers 4 destinations. TUI fly proposera 17 départs hebdomadaires vers 8 destinations et Brussels Airlines 10 départs hebdomadaires vers 4 destinations. Ryanair continue avec 3 départs hebdomadaires vers Marrakech et Corendon Airlines entrera pour la première fois sur le marché avec 5 vols hebdomadaires vers Al Hoceima et Nador.
Le ministre malien des AE salue l'approche « humanitaire et solidaire » du Maroc en matière de migration
Le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a salué à Bamako, l'approche « humanitaire et solidaire » du Royaume du Maroc en matière de migration. Diop, qui s'exprimait à l'ouverture du forum des diasporas maroco-malienne pour la mobilisation des compétences et l'investissement productif, a tenu à rendre hommage « aux autorités marocaines, pour avoir adopté une approche humanitaire et solidaire envers les migrants, selon les Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, une démarche appliquée depuis 2013 ». Le Maroc adopte « une politique volontariste qui vise à améliorer l'accueil et l'intégration des migrants, une politique qui mérite d'être mise en avant, aussi comme les différents efforts déployés par les autorités et le peuple marocains », a-t-il ajouté.
Al Massae
Protection sociale: Le Conseil de gouvernement approuve deux projets de décret
Le Conseil de gouvernement, réuni sous la présidence du Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a approuvé deux projets de décret dans le cadre de l'engagement de l'Exécutif à mettre en œuvre le projet de la Protection sociale dans les délais fixés. Il s'agit du projet de décret n° 2.22.207 modifiant l'annexe du décret n° 2.18.622, relatif à l'application de la loi 98-15 relative à l'Assurance maladie obligatoire de base (AMO), ainsi que la loi 99.15 instituant un régime de pensions pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d'un point de presse à l'issue du Conseil. Présenté par le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb, ce texte vise l'intégration de nouvelles catégories professionnelles à la liste des catégories et sous-catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale, a-t-il expliqué.
Al Massae
Des parlementaires réclament l'annonce du registre social unifié
Sur fond de la flambée des prix des produits de première nécessité, dont les carburants, de nouveaux appels ont été lancés au gouvernement pour qu'il lance un fonds de solidarité pour soutenir les familles modestes et les catégories sociales touchées par la sécheresse et le renchérissement des prix. Des parlementaires ont également appelé le gouvernement à contribuer à l'initiative de solidarité nationale. Dans ce contexte, le groupe haraki a invité le chef de gouvernement à révéler les mesures prises permettant de préserver le pouvoir d'achat des citoyens, en particulier les démunis et les catégories précaires, et de protéger la classe moyenne, qui reste la soupape de sécurité de la société. Une question écrite adressée par ce groupe au gouvernement critique le système du soutien social au Maroc, caractérisé par une dispersion des programmes et une multitude de fonds, de départements et d'institutions impliqués. Cette situation affecte l'efficacité de ce système en matière de gestion et de ciblage, ce qui rend nécessaire une rationalisation du système et une synergie des programmes destinés au soutien social.
Assahra Al Maghribia
Journée internationale des femmes juges : Abdennabaoui rend Hommage aux juges marocaines
La célébration de la Journée internationale des femmes juges est l'occasion de rendre hommage aux femmes juges marocaines et de mettre en lumière leurs honorables réalisations, a souligné à Rabat le premier président de la Cour de Cassation, président délégué du Conseil Supérieur du Pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui. Intervenant lors d'une cérémonie tenue dans les locaux du conseil en l'honneur des femmes juges, Abdennabaoui a indiqué que le conseil présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, considère que la proclamation par l'Assemblée générale de l'ONU de la Journée internationale des femmes juges (10 mars) offre l'opportunité idoine de fêter les magistrates marocaines, de mettre en valeur leurs réalisations ainsi que leurs efforts au service de la justice et de la sécurité judiciaire. Ont pris part à cette célébration notamment le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public, El Hassan Daki, et la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach.
Assahra Al Maghribia
Coordination maroco-philippine en vue de défendre leur intégrité territoriale et combattre les groupes séparatistes et extrémistes
« Le Maroc et les Philippines coordonneront en vue de défendre leur intégrité territoriale et combattre les groupes séparatistes et extrémistes où qu'ils soient », a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita. Bourita, qui intervenait lors d'un point de presse conjoint avec son homologue philippin, Teodoro Locsin Jr., a indiqué que le Maroc et les Philippines partagent une vision convergente quant à la nécessité d'avoir des pays forts pour relever les défis économiques, sécuritaires et environnementaux auxquels le monde est confronté aujourd'hui, notant que les deux pays coordonneront en vue de défendre leur intégrité territoriale et lutter contre les groupes séparatistes et terroristes. La lutte contre le séparatisme et le soutien à l'intégrité territoriale des États est une question fondamentale pour laquelle la communauté internationale doit se mobiliser, a-t-il insisté, ajoutant que le monde a aujourd'hui besoin d'États forts qui préservent leur intégrité territoriale et leur souveraineté nationale.
Al Ittihad Al Ichtiraki
Football: Le ministère de l'Intérieur exhorte ses services à suivre la programmation des matchs et à faire face aux actes de violence
Les services du ministère de l'Intérieur ont reçu de nouvelles instructions strictes, les exhortant à suivre la programmation des différents matchs de football prévus dans toutes les régions du Royaume et à renforcer les mesures nécessaires permettant de maintenir l'ordre public et d'éviter les débordements et les actes de violence et de vandalisme qui pourraient survenir à l'occasion des matchs de football. Ainsi, les représentants de l'administration territoriale ont appelé les différents responsables à prendre toutes les mesures qui s'imposent afin de protéger la sécurité des personnes et des biens durant les différentes manifestations sportives, et à mobiliser les forces auxiliaires nécessaires aux côtés des forces de sécurité pour maintenir l'ordre public et éviter la répétition des actes de violence commis à l'occasion du match AS FAR/MAS, qui n'étaient malheureusement pas un incident isolé, surtout après d'autres actes perpétrés lors du match CODM-Jeunesse Mansouria.
Une délégation espagnole poursuit sa visite dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra
Une délégation espagnole poursuit sa visite dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, pour s'informer de la dynamique de développement que connaît cette région dans différents domaines. Lors de cette visite conduite par le Consul Général du Royaume du Maroc à Murcie, Mohamed Biadillah, les membres de la délégation ont tenu une série de rencontres avec les autorités locales et les chioukhs des tribus sahraouies à Laâyoune. Ils ont également tenu une rencontre avec le secrétaire général de la wilaya , Ibrahim Boutmilate, au cours de laquelle ils ont mis l'accent sur les relations solides entre l'Espagne et le Royaume du Maroc dans différents domaines. Lors d'une rencontre avec les Chioukhs des tribus sahraouies, ces derniers ont relaté aux membres de la délégation les étapes historiques du conflit artificiel autour du Sahara marocain, tout en dénonçant les manoeuvres de l'Algérie visant à porter atteinte aux droits légitimes du Maroc sur son Sahara et à la sécurité et la stabilité du Royaume.
Rissalat Al Oumma
Les Marocains en tête de listes des immigrants naturalisées dans l'Union Européenne
Les Marocains arrivent en tête de listes des immigrés étrangers ayant obtenu les nationalités des Etats membres de l'Union Européenne, leur nombre atteignant environ 68.900 personnes sur 729 013 personnes bénéficiaires de nationalités accordées aux immigrés hors zone euro, ou apatrides, selon Eurostat, l'Office statistique de l'Union européenne, qui a rendu public vendredi un rapport dévoilant entre autres le nombre d'immigrés ayant obtenu en 2020 la nationalité des Etats de l'UE. La part des Marocains du total des nationalités accordées aux migrants étrangers s'est élevée à 10%. Environ 86% de ces Marocains ont obtenu la nationalité des trois pays, à savoir la France, l'Italie et l'Espagne.
Sahara: Les Philippines expriment leur soutien à l'intégrité territoriale du Maroc
Philippines ont exprimé leur soutien ferme à la souveraineté et à l'intégrité territoriale du Maroc, tout en qualifiant de « bonne base » le plan d'autonomie pour résoudre le différend régional autour du Sahara marocain. « Sur le sujet du Sahara, nous sommes déterminés à défendre le principe de souveraineté et d'égalité des États inscrit dans la Charte des Nations Unies », a affirmé le ministre philippin des Affaires étrangères, Teodoro Locsin Jr, lors d'un point de presse conjoint avec Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger. Il a, dans ce cadre, souligné que tous les États « jouissent du droit à la souveraineté pleine et entière sur l'ensemble de leurs domaines de compétence », rappelant que la Charte des Nations Unies exige des États souverains de s'abstenir de recourir à la force contre l'indépendance politique et l'intégrité territoriale de tout État membre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.